Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 19:11

3 raisons/3 mn par Éloïse, 4D

3 raisons / 3 mn par Côme, 4D

L'auteur du livre "Ma vie de monstre" est Anne Pouget, son éditeur est "Scrineo éditions". Anne Pouget a écrit d'autres livres comme "Le Mystère des pierres", "La Porteuse de mots" ou encore "Par-delà l'horizon".

Le livre "Ma vie de monstre" a été publié le 7 mai 2015, en français, il comporte 180 pages. Ce livre appartient au genre du roman d'actions et de divertissement. Il est destiné à montrer l'histoire vraie qui a inspiré La Belle et la Bête. J'aime beaucoup ce livre car nous voyons énormément d'actions et aussi beaucoup de bons moments que Tognina passe avec Odon et j’aime beaucoup l'histoire. En le lisant, j’ai pensé à des images et à des sons du film La Belle et la Bête.

C'est l'histoire d'une jeune fille nommée Tognina habitant à la cour avec ses parents et ses frères et sœurs. Son papa avait une pilosité importante et la jeune fille avait hérité de ce problème. Tognina aimait Odon qui était  protestant or Tognina était catholique. Elle craignait aussi de ne pas se faire aimer par Odon à cause de sa pilosité. Une guerre éclata dans la ville entre les catholiques et protestants pour la nomination d'un nouveau roi. La famille de Tognina fut vendue par la reine car ils furent traités comme des bêtes mais Tognina fut revendue par la famille et se retrouva toute seule dans une autre famille. Tognina reçut un jour une lettre de sa famille comme quoi ils allaient se revoir. Elle était enchantée. Elle reçut aussi une lettre d'Odon qui la toucha et l'émut. Mais Tognina ne reverra plus jamais sa famille, ni Odon.

Le personnage principal du roman est Tognina qui aime Odon, un protestant, sonneur de cloche à l'église Saint-Germain-L’auxerrois. Tognina subira dans sa vie des insultes comme la moquerie sur sa pilosité de la part des trois folles de la reine mère. Tognina sera vendue et ne reverra plus sa famille.

Mon extrait préféré est :

"- Quand on aime, on voit avec le cœur! Et puis regarde-toi: tu as de jolis yeux pétillants, un petit nez coquet, une bouche délicate...

- Mais ces maudits poils! se désespéra Tognina.

Marina rit à un souvenir qui lui revenait en mémoire. Relâchant son étreinte, elle se déporta pour se retrouver face à sa cadette:

- Te souvins-tu de ce jour ou tu avais soustrait l'un de ses rasoirs au barbier de la Cour?

A l'évocation de cet épisode, Tognina elle aussi se mit à rire".

J'aime beaucoup ce moment car j'aime ce dialogue entre sœurs de complicité.

Arthur, 4D

Ma vie de monstre est un livre écrit par Anne Pouget c'est la première œuvre de cette auteure que je lis.

Ma vie de monstre a été écrit en février 2018, d'après mes recherches je ne crois pas que ce soit une année particulière.

Ce texte a été écrit en français.Dans ce livre j'ai reconnu les caractéristiques d'un roman.

Quand je lisais ce roman je pensais à un château fort avec sa ville autour, je pensais aussi à des musiques d'actions dans un style un peu médiéval. En lisant ce livre j'ai eu le souvenir de mon voyage en Angleterre quand nous avons vu notamment le château de Warwick. En lisant ce texte j'ai aussi pensé au livre Le Retour de Martin Guerre de Nathalie Simon-Davis. La phrase qui m’a le plus marqué est : « Ne t'inquiète pas pour ton mal, il ne m'inspire aucun dégoût !» car ça voulait dire que la personne qui a dit ça ne faisait pas attention à la beauté extérieure mais à celle intérieure. Les personnages principaux sont Tognina (la fille chien) qui est catholique et qui a hérité du même mal mystérieux que son père , elle est exhibée dans toute l'Europe à cause de sa maladie , elle essaye de se battre pour que les gens voient sa beauté intérieure et non celle extérieure. Pedro Gonzalvès ou Pierre Consalvus son père, a donné sa maladie à sa fille, il est conseiller à la Cour de France, il a été éduqué par les précepteurs royaux (d'excellents professeurs). Sa femme Catherine Raffelin, fille d'un courtisan, regarde sa famille se faire exhiber sans pouvoir faire quoi que ce soit. Toute la famille est sous la protection de la reine-mère Catherine de Médicis. Odon est protestant, il est l'amour secret de Tognina mais ne se rend pas compte de l'amour qu'elle lui porte. Mais leur routine va être cassée à cause du Duc de Guise qui veut prendre prendre le pouvoir et envahit donc Paris avec ses troupes , tout cela se passe en 1588 pendant que les catholiques et protestants se livraient une guerre.

Ce texte parle d'une personne différente qui voudrait qu'on la laisse vivre normalement sans qu'elle soit pointée du doigt et traitée comme une bête de foire, et elle va essayer que cela se produise.

 

Extrait du livre :

« Deux semaines étaient passées sans que Tognina n'ait revu Odon. Les querelles entre catholiques et protestants l'inquiétaient, au point qu'elle alla frapper à la porte du bureau de son père.

-Puis-je vous déranger un instant, papa ?

Pierre releva les yeux d'un dossier qu'il étudiait, approuva d'un signe de tête.

Sa fille osa :

-Pourquoi les gens se battent-ils au nom de la religion ? N'y a-t-il pas de place pour tous sur cette terre ?

Son père resta muet, attendant la suite. Tognina en vint au fait :

-Odon a décidé d'embrasser la foi protestante et je me fais du souci pour lui.

Pierre indiqua un siège à sa fille, tira le sien vers elle. Il confia :

-A mon sens,il n'y a pas de bonne ou de mauvaise religion mais, partout, de bons et de mauvais hommes. Il n'y a aucun mal à embrasser une religion plutôt qu'une autre autre si elle enseigne l'amour, la paix, le respect et la charité. »

 

J'ai choisi cet extrait car je trouve que les paroles de Pierre sont vraies et rassurantes pour les inquiétudes de sa fille et j'ai trouvé ça émouvant.

Je pense que ce texte est destiné à tout le monde car l'histoire est facile à comprendre et est intéressante, je pense que l'auteure veut nous dire qu'il ne faut pas forcément s'arrêter à la beauté extérieure et aller voir ce que les gens sont à l'intérieur. Anne Pouget nous fait passer ce message en nous faisant se révolter pour les injustices que subit Tognina et sa famille. Ses intentions sont faciles à percevoir et on ne peut pas hésiter sur le sens de son texte car l'auteure utilise souvent des mots simples mais qui touchent. J'ai éprouvé de la joie quand Tognina a reçu des nouvelles de Odon qui avait disparu. J'ai eu beaucoup de tristesse quand la famille de Pierre Consalvus a été séparé au quatre coins du monde pour être exposé comme des animaux exotiques, je ne suis resté indifférent à aucun moments de ce livre car l'auteure ne nous laisse pas nous ennuyer, tout est intéressant. J'ai été d'accord avec la totalité du livre et j'ai compris tout le livre car dans les notes de l'auteure à la fin du livre, tout était expliqué.

« Ma vie de monstre » est un livre que j'ai beaucoup apprécié je pense que je pourrais le mettre dans mes coups de cœurs.Je le conseille donc vivement à tout le monde !

Tristan E 4D

nuage de mots d'Arthur, 4D

nuage de mots d'Arthur, 4D

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs