Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 20:21

Smartphone panique a été écrit par l'écrivain Arthur Ténor en janvier 2019. C'est un roman français. Arthur Ténor est né en 1959 et est écrivain pour la jeunesse depuis 1998. Il a aussi écrit Y en a marre de la peur, Plastique apocalypse ou encore La théorie du complot. L'éditeur de ce livre est Scrineo.

 

 

-Les personnages principaux ou importants :

 Cléa Barres, personnage principale de l'histoire, c'est une jeune adolescente. Elle va engendrer cette aventure.

Sa mère. Elle est très protectrice. C'est pour cela que Cléa installe l'application.

Son père. Il a un travail très important. Cela va attirer les pirates.

Valentin. Le petit copain de Cléa. Il va se dénoncer à la place de Cléa.

Ravi. Un des meilleurs amis de Cléa, C'est lui qui va lui proposer l'application.

 

Court résumé :  Cette histoire raconte les péripéties de la vie de de Cléa Barres. Cette jeune adolescente a installé une application pour échapper au traceur GPS de sa mère. Au début, tout se passe très bien mais peu à peu l'application lui demande de faire des choses telles que recevoir des colis ou brancher une clé USB suspecte sur l'ordinateur professionnel de son père. Quand l'application devient payante et de plus en plus chère, Cléa décide de tout arrêter mais il est trop tard. Les dossiers secrets de son père sont piratés et son père est viré de son travail. Les comptes bancaires de toute la famille ont été vidés.

Dans ce roman, on trouve aussi une histoire d'amour entre Valentin et Cléa. Cette histoire se passe pendant l'année de troisième de Cléa.

Pendant cette aventure, elle est principalement chez elle même si de temps en temps elle va au collège ou faire une sortie quelconque. 

 

Ce livre me rappelle le piratage de mon compte Instagram. Le pirate avait posté des photos inappropriées sur mon compte. Il me rappelle aussi beaucoup le cours de prévention informatique que nous avons eu en sixième et toute les émissions que j'ai vues sur ce sujet.

 

Je trouve ce livre très intéressant. Il y a du suspense, de l’amour, Le roman parfait à mes yeux. Il est divertissant mais en même temps il nous apprend une leçon de vie.  Cléa est un personnage qui pourrait être remplacée par beaucoup d'adolescents ce qui donne un effet « mise en situation». On peut se mettre à sa place et ça nous fait réaliser le danger. L'auteur voulait justement faire passer cet avertissement. Le danger des appareils électroniques. Il ne faut pas faire confiance à n'importe qui sur internet. Il veut faire prendre conscience aux jeunes du danger qui pourrait frapper n'importe qui.

 

- Mon avis :     5 étoiles. 

- Mon quiz :    https://www.babelio.com/quiz/44631/SMARTPHONE-PANIQUE

Sarah, 4C

 

J’ai choisi de lire Smart Phone Panique de Arthur Tenor, il est rédigé en français et l’éditeur est ScriNeo.

Le personnage principal de ce livre est Cléa.

J’ai aimé ce roman car il parle d’informatique. Il évoque le Dark Net, ce que je n’aime pas vraiment car ce sont des sites dangereux. Cependant ce livre montre les dangers du Dark Net et c’est ce qui m’a plu. Il est aussi question d’amour et j’ai trouvé à la fois drôle et triste d’écouter les conversations de l’amoureux de Cléa. On peut voir que les amis sont importants dans certaines conditions.

Voilà l’extrait que j’ai choisi :

Plutôt austère, l’interface : le fantôme en fond d’écran et un texte blanc m’expliquant que je vais être connectée avec mon ...  - Protecteur ? Je n’ai pas besoin de protecteur. C’est quoi ce délire ?
Un buste tout flou et gris s’affiche sur l’écran. Une voix électronique nasillarde s’adresse alors à moi :
- Bonjour, Cléa PokmiPokmoi. Je suis l’interface d’initialisation de votre programme de protection personnalisée Mirage-Désolé... (J’ai pouffé. Il francisait même son nom). Si vous le souhaitez, vous pouvez dès à présent me donner un nom, un sexe (repouffade), une race et même une description physique. Lorsque le micro apparaîtra, ce sera à vous de parler. Pour enregistrer, vous dites « validé », et « pause » pour suspendre la saisie vocale. Si vous vous trompez, dites « rectification » ; la dernière donnée sera effacée et vous pourrez recommencer. C’est à vous.

J’ai choisi cet extrait car je l’ai trouvé drôle car Cléa se moque du logiciel et car on peut donner une apparence physique à un robot dans une application ce qui est rare.

Mathis, 4C

extrait choisi : - Au contraire, tu as eu raison. Ce que je pense, c'est que tu as mis le doigt dans un engrenage beaucoup plus dangereux que ce que tu crois. D'après Ravi, ceux qui se cachent derrière l'appli Mirage-Sorry pourraient être, au mieux des espions russes, au pire des terroristes islamistes. Pas de quoi s'affoler, n'est-ce pas ? - Pff ! N'importe quoi ! Tu te crois malin d'essayer de me ficher la trouille ?

 

Aurore, 4C

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs