Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 18:59

Titre: Un boulot d' enfer.
Auteur:
Florence Thinard.
Collection: Romans.
Éditions: Édition Thierry Magnier.
Genre : Roman.
Illustrateur: Claude Cachin.   

J''ai pris ce livre parce que:   
-J'ai trouvé que la première de couverture,  était bien illustrée.  
-J'ai trouvé que le texte était bien écrit, ni trop gros, ni trop petit.   
-J'ai trouvé que c' était bien qu'il n'y ait pas d' images à  l'intérieur. 

 

Après avoir lu le livre:   
-J'ai trouvé que le texte ne correspondait pas à la première de  couverture, celle qui représente une jeune fille en salopette avec des ailes sur un nuage.

-J'ai trouvé qu'il n'y avait pas assez d'actions.

Des trois illustrations de couverture, je trouve que c'est la première (paysage vert vu du dessus) qui correspond le moins à l'histoire car elle ne montre pas qu'il y a eu un accident de voiture, les deux autres sont plus proches de l'histoire car on voit un ange mais aucune ne montre qu'il y a eu un accident de voiture et que son père est décédé dans cet accident en même temps que la jeune fille.

 

 

Céline, 5A, 11 décembre 2008

*******************************************************************************************************************************

L'auteur est Florence Thinard, le titre du livre "un Boulot D'Enfer", l'illustrateur de couverture est Claude Cachin. L'éditeur est Thierry Magnier ainsi que la collection. C'est un roman fanstastique.

 

Nina une collégienne de 13 ans et son père homme d'affaires stressé toujours avec son portable meurent dans un accident de voiture, le matin sur la route du collège (ils étaient en retard). Nina aurait préféré avant de partir serrer fort une dernière fois sa maman dans ses bras et lui dire "je t'aime", elle avait un petit frère nommé Hugo, ce matin-là ils n'étaient pas très complices. Sa maman était infirmière. Mais bon cela n'a plus vraiment d'importance car les voilà anges au paradis, un endroit merveilleux où on voit ce qu'on a envie de voir, ils retrouvent des membres de leur famille, il y a Mamie Margot, Tante Alice, Tante Olga ... Tout ceux qu'ils avaient aimés, ils rencontrent même leurs propres anges gardiens qui n avaient pas été très efficaces ce jour-là. Pendant ce temps de retrouvailles, les proches des jeunes morts apprennent la nouvelle et cela cause énormément de chagrin. Après un temps d'habitude a ce nouveau mode de vie, Nina et son père ont à leur tour a été nommés anges gardiens. Nina veillera sur son ennemie de toujours l'infâme Pricille Grant. Le père de Pricille ne cessait de les comparer, ce qui avait tendance à embêter Nina. Quant à son père il tentera de sauver un nourrisson afghan orphelin dans un camp de réfugiés. Nina et son père passent du temps avec Hugo et sa mère sans qu'ils s'en aperçoivent. Tout se finira bien pour nos deux anges et aussi pour la mère de Nina et son petit frère.

 

J'ai choisi de décrire Nina car je pense qu'on se reconnaît très facilement dans ce personnage. Comme Nina on a tous un(e) ennemi(e), on va tous mourir un jour, on ne croit pas aux anges gardiens ou du moins on ne croyait pas aux anges gardiens. Son rôle dans le livre c'est d'être l'ange gardien d'une de ses ennemies du temps où elle était collégienne, elle doit s'occuper de Pricille Grant. Les traits de caractère de Nina sont maligne, un peu étourdie et parfois elle peut se montrer mal élevée dans sa façon de parler... Son comportement est exemplaire, car elle a pu gérer une situation pareille mais en même temps elle avait abusé de la situation et elle a fait peur à Pricille quand elle est intervenue dans le "rêves de Pricille.

 

Extrait choisi : "Ce boulot d'ange gardien est un véritable enfer. Je vous conseille vivement, le moment venu, de choisir un truc peinard, genre chorale ou création d'espèces. Eh oui, création d'espèces! Les scientifiques estiment qu'au moins dix millions d'espèces végétales et autant d'insectes sont encore inconnus. D'où croyez-vous qu'ils sortent, au rythme où les humains massacrent leur univers? Ce sont des cohortes d'anges qui les imaginent et les créent, pour bonnes surprises. Sans parler  de ceux qui fabriquent des galaxies au fur et à mesure de la conquête de l'espace. Enfin n'importe quoi, plutôt que de se casser le tronc à améliorer l'existence d'humains qui n'arrêtent pas de résister et de se fourrer dans des situations impossibles! Inimaginable, l'énergie que nous dûmes gaspiller pour envoyer le Dr Barreau dans la même ville que maman : une grève des trains, du brouillard sur l'aéroport, un vol de portefeuille, des clés englouties dans un égout et j'en passe. Heureusement qu'on a pu compter sur la BISE! Pour Daniel, l'infirmière à éliminer, ce fut plus simple. Avec son ange et celui de sa sœur, nous négociâmes une crise d'appendicite pour cette dernière, si bien que Danièle dut renoncer à partir au Turkménistan pour s'occuper de ses cinq neveux." J'ai choisi de choisir cet extrait car il nous montre bien que le boulot d'anges n'est pas de tout repos et qu’ils nous contrôlent comme des simples marionnettes. Mais en faisant toujours en sorte qu'on soit heureux.

 

Mon avis sur l'illustration de couverture: Quand je vois la première de couverture cela ne m’attire pas énormément, car on ne voit rien de mystérieux qui me donne envie de lire. Avec le titre et l'image, on a  déjà les informations nécessaires pour s'imaginer l'histoire et par conséquent on risque de n’être pas attiré par le livre. Néanmoins, la page est très bien réalisée et quand on voit ceci on peut penser que l'écriture du lire doit être de même.

 

Mon avis sur livre: je le trouve un peu banal car le début de l'histoire est très attendu, on le voit un peu partout. Il est facile à lire, il est bien expliqué ce qui permet de bien suivre l'histoire même si par moment on est distrait. Florence Thinard arrive à faire comprendre des mots nouveaux par la tournure de la phrase ce qui permet d'éviter d'aller chercher dans le dictionnaire.

Mais beaucoup de passage sont prévisibles donc on n’a pas beaucoup de mystère. Je le recommande plus particulièrement à ceux qui ont du mal à lire.

Maëva, 4D, décembre 2015

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Céline, 5e A, Maëva, 4D - dans T
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (85)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (53)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)