Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 17:48
  • Titre : Couper Court
  • Date de parution : 17/10/079782844205896_1_75.jpg

• Editeur : Thierry Magnier

• Collection : Nouvelles

 

Résumé : Ce livre parle d'élèves  en classe de français dont le professeur leur dit qu'il vont lire des nouvelles . Chaque élèves choisit une nouvelle parmi celles-là : "Deux nouvelles policières, deux nouvelles sportives, quatorze nouvelles d'une page, vingt quatre en quatre lignes, une en tandem,deux clins d'œil pour finir dont un conte de Noël… On y trouve même un texte écrit avec Annie Saumont,  un autre, sous forme de meurtre , avec Paul Fournel." http://www.editions-thierry-magnier.com/9782844205896-l-jean-noel-blanc-couper-court.htm

En lisant le livre  on rit, on prend peur , on  pleure, et on  réfléchit…C'est un recueil de nouvelles dont certaines sont sympa à lire et d'autres beaucoup moins bien mais il y en a pour tous les goûts.

 Choisir un passage remarquable d'une dizaine de lignes :

Le foot , c'est un jeu d'homme. Pas un jeux de fillette

Les sifflets et les hurlements redoublaient dans les tribunes . Le vacarme grossissait , devenait effrayant .

La ba , Max se relevait , effectuait des pas hésitants, se lançait dans quelques foulées , signalait enfin que ça pouvait aller . Des équipiers vinrent lui donner des tapes dans le dos . Ils souriaient, visiblement soulagés de voir qu'il n'allait pas quitter le terrain sur blessure et les abandonner .

 J'ai choisi  ce passage car le football est un sport collectif et que tous les joueurs sont indispensables c'est pour ça qu'ils s'encouragent .

 Jugement critique personnel

 Je conseille ce livre car il est composé de plusieurs petites histoires . Il y en a pour tout le monde, le livre est facile à lire et à comprendre. 

 Dylan B, 4A,19 novembre 2012 

*******************************************************************************************************************************

Titre : Couper Court                                                                                        

Auteur : Jean-Noël Blanc

Edition : Thierry  Magnier                                                                  

Collection : Nouvelles

Titres des nouvelles que contient ce recueil : (28 nouvelles)                                 

La nouvelle, Le professionnel, La course de l’eau, C’est pas ton frère, Le piège, Cher journal, Le photographe, La langue, Dicsours impraboble, Progrès technique, L’expérience, Peau rouge, Commerce, Le peintre, Moins, Séductrice, Voyage, Classe de Français, Cher auteur, Passe-moi la vitonnière, L’énigme du quai 12, Mise à l’air, Les gros mots, Vingt-quatre nouvelles en quatre lignes, Le relais, Les pies de la tour 112, Conte de Noël, Recette pour hommes de lettres.                                                          

1) La nouvelle : L’histoire se passe dans une salle de classe au XXIème siècle. Le personnage principal est un jeune garçon pas très apprécié par ses camarades de classe. « Alors j’ai su. Ce que j’allais écrire comme nouvelle ». J’ai choisis cet extrait car il montre le moment où le jeune garçon est inspiré pour écrire sa nouvelle et que du coup cela nous donne l’impression que c’est lui qui a écrit la nouvelle du livre. (Page 17)

2) Le professionnel : L’histoire se passe sur une île d’Iona en Écosse au XXIème siècle. Les personnages principaux sont un enquêteur travaillant  pour le contre-espionnage britannique, Larsen, et un homme qui se fait passer pour Edward Burns, un ami de Larsen après l’avoir assassiné car il avait découvert des informations importantes.» Il pensa que l’homme qui gisait dans la maison d’Edward avait été un bon professionnel lui aussi. Qui aurait pu l’emporter si seulement il n’avait pas commis deux fautes. Deux seulement. Deux de trop. » J’ai choisi cet extrait car il montre que Larsen avait découvert que ce n’était pas son ami Edward Burns mais un imposteur. (Page 42)

3) La course de l’eau : Le lieu n’est pas précisé mais l’histoire commence dans une salle des congrès internationaux et c’est au XXIème siècle. Le personnage principal est un homme qui a inventé un moteur à eau et qui a écrit un livre sur son invention mais des gens veulent l’empêcher de dévoiler son livre au public et essayent par tous les moyens de le piéger. « Je ne suis pas rentré chez moi. On devait m’y attendre, et pas pour mon bien. J’ai juste laissé un message téléphonique à ma femme et j’ai quitté la ville.» J’ai choisi cet extrait car il montre que l’homme est menacé. (Page 57)

4) C’est pas ton frère : L’histoire se passe sur un terrain de football au XXIème siècle. Les personnages principaux sont Guido et Max, des footballeurs. Ils se considéraient comme des frères avant qu’ils ne se disputent pour une fille. Max avait frappé Guido avec une chaussure de foot et Guido avait dû arrêter le football pendant un mois. « Et Max brandissant une chaussure de foot, crampons en avant. Et Guido encaissant. Sans un mot. Muet. » J’ai choisi cet extrait car il montre la dispute de Max et Guido. (Page 71)

5) Le piège : L’histoire se passe en Italie au XXIème siècle. Les personnages principaux sont l’équipe des cyclistes de Romain Le Garric et l’équipe des cyclistes italiens qui ont des comptes à régler. Romain Le Garric a décidé qu’il aurait le maillot rose et les Italiens veulent le faire perdre. « Les Italiens avaient en effet des comptes à régler avec Le Garric à propos d’une vieille affaire et ils étaient résolus à l’empêcher de gagner le Giro. » J’ai choisi cet extrait car il montre que les deux équipes sont ennemies. (Page 78)

6) Cher Journal : Le lieu n’est pas précisé. C’est au XXIème siècle. Le personnage principal est une jeune fille qui écrit dans son journal intime ce qu’elle pense de sa meilleure amie et cela devient réel. «On l’a mise dans un pré. Elle broute et elle rumine gentiment. Les médecins ne comprennent rien à sa transformation. Je n’ai rien dit. » J’ai choisi cet extrait car il montre ce qu’a fait la jeune fille à sa meilleure amie. (Page 94)

7) Le photographe : Le lieu et le siècle ne sont pas précisés. Le personnage principal est un photographe qui prenait toujours des photos qui montraient la violence du pouvoir de l’amiral Aureliano qui, lui voulait se débarrasser du photographe et lui proposa un défi. « Il n’avait pris qu’une photo. Toutes les agences de presse l’utilisèrent pour montrer l’horreur de la dictature. » J’ai choisi cet extrait car il montre que le photographe a réussi le défi de l’amiral. (Page 96)

8) La langue : L’histoire se passe dans une salle de classe, le siècle n’est pas précisé. Le personnage principal est une jeune lycéenne, Mireille qui est amoureuse de son professeur. « Quoique, le prof, non, elle ne l’aurait pas envoyé promener.    Il avait des yeux d’un bleu étonnant. » J’ai choisi cet extrait car il montre que Mireille s’intéresse à son professeur. (Page 97)

9) Dicsours impraboble : C’est une lettre écrite par une personne anonyme et qui est écrite avec des lettres inversées et des mots déformés et pourtant, quand on la lit on arrive à la comprendre. «Mes fécilitations les plus vives et les plus empersées à vous, medsames et messiuers les porfesseurs de français. » J’ai choisi cet extrait pour montrer l’intérêt de la lettre. (Page 99).

10) Progrès technique : L’histoire se déroule dans la maison d’une jeune fille s’appelant Camille et qui est le personnage principal. Cela se passe au XXIème siècle. Camille adore prendre des photos alors ses parents lui offrirent un appareil photo mais ce qu’ils ne savaient pas, et ce que Camille découvre en prenant des clichés, c’est que l’appareil est magique, il montre ce que les gens deviennent de 5 ans en 5 ans. « Max avait à peu près cinq ans de plus. Enfant d’abord, puis adolescent, jeune homme, adulte, homme mûr, âgé, vieux. L’appareil révélait ce que son frère allait devenir » J’ai choisi cet extrait pour bien montrer comment l’appareil photo était magique. (Page 100)

11) L’expérience : L’histoire se passe dans une cave au XXIème siècle. Le personnage principal est un gorille qui était le sujet d’une expérience dont le but était de lui greffer un cerveau d’humain. Cela a marché mais le gorille s’est échappé. « Ce n’est pas ma faute si elle n’a pas fonctionné comme ils le voulaient, leur expérience de greffer un cerveau d’homme sur un corps de gorille. » J’ai choisi cet extrait car il montre que l’expérience s’est mal terminée. (Page 102)

12) Peau rouge : L’histoire se passe d’abord dans une salle de classe puis dans une infirmerie. Je suppose que c’est au XXIème siècle. Le personnage principal est un jeune lycéen de quinze ans, Mathieu, qui rougissait tout le temps pour un rien alors ses amis l’embêtaient  tout le temps, même en classe. Un jour, pour éviter les moqueries, il prétexta un mal de tête et se rendit à l’infirmerie où il rencontra une jeune stagiaire qui avait le même problème que lui et il en tomba vite amoureux. « Sous l’engueulade, la jeune stagiaire rougit violemment, posa ses doigts sur ses joues pour calmer la brûlure. » J’ai choisi cet extrait car il montre que la stagiaire a le même problème que Mathieu. (Page 103).

13) Commerce : Le lieu n’est pas précisé mais cela se passe dans la maison d’une femme au XXIème siècle. Le personnage principal et un homme s’appelant Jérémie qui est vendeur d’encyclopédies à domicile et qui en a marre de ce travail. Un jour, il arrive chez une femme et croit reconnaitre sa petite amie du lycée, ils passent la soirée ensemble et ce n’est que avant de partir qu’il se rend compte que ce n’était pas elle. « Et puis je suis parti dans la nuit qui tombait. Quand même, aujourd’hui encore, j’aimerais bien savoir comment elle s’appelait. » J’ai choisi cet extrait pour montrer qu’il ne connaissait pas la jeune femme. (Page 105).

14) Le peintre : L’histoire se passe dans une caverne à l’époque préhistorique. Le personnage principal est un homme du XXIème siècle qui est venue chez une tribu de Cros magnons grâce à sa machine à remonter le temps et qui se met à peindre sur les murs de la caverne des Cros magnons leurs animaux sacrés. « J’aurais vraiment dû me documenter un peu mieux avant de monter dans cette satanée machine à remonter le temps. » J’ai choisi cet extrait car il montre que le peintre n’a pas réussi ce qu’il voulait faire. (Page 107).

15) Moins : Le lieu n’est pas précisé et je suppose que c’est au XXIème siècle. Les personnages principaux sont un ingénieur chimiste et sa fille de quinze ans qui ne veut plus rien manger. Elle trouve que tout est pollué, industrialisé ou gras et son père ne l’en empêche pas. « Mais enfin, ma petite fille, il te reste quoi ? L’eau et l’air ? Alors là, crois-moi, je peux te l’affirmer, l’eau est polluée au dernier degré et l’air qu’on respire ne vaut pas mieux. » J’ai choisi cet extrait pour montrer que son père ne l’encourage pas du tout à manger, au contraire. (Page 108)

16) Séductrice : L’histoire se passe dans une salle de classe au XXIème siècle. Les personnages principaux sont une fillette de huit ans et un garçon dont l’âge n’est pas précisé. La fillette a beaucoup d’imagination mais ne veut pas la développer à l’école. « Le sourire des séductrices de huit ans est imparable. Je suis encore sous ce charme lorsqu’elle me montre le texte qu’elle a finalement écrit : des fées, une sorcière, du banal, rien d’intéressant. » J’ai choisi ce passage pour montrer combien son texte était banal. (Page 109)

17) Voyage : L’histoire se passe dans une bibliothèque au XXIème siècle. Les personnages principaux sont une fille et un garçon. La fille adore voyager et promet au garçon de l’emmener à un endroit où il verra des pirates. « Ce n’est pas si loin, dit-elle. Elle me montre même l’endroit : en haut à gauche de la bibliothèque. » J’ai choisi cet extrait pour montrer que la jeune fille ne parlait de voyage que littérairement. (Page 110)

18) Classe de français : Le lieu n’est pas précisé et je suppose que c’est au XXIème siècle. Le personnage principal est une jeune fille qui raconte que sur ses copies de français, elle racontait n’importe quoi pour cacher la banale vérité et avoir une bonne note. « Elle dit le prof, si je lui avais raconté la vérité il n’aurait pas aimé. » J’ai choisi cet extrait pour montrer pourquoi la fille ne peut-elle pas dire la vérité. » (Page 112)

19) Cher auteur : L’histoire se passe sur une chaîne radio et c’est au XXIème siècle. Les personnages principaux sont un écrivain qui ne veut pas dévoiler le sens de ses phrases de son roman et un présentateur qui s’est mis dans la tête de lui faire cracher le morceau. « Eh bien chers auditeurs, respectons le goût du secret de notre invité du jour. Après tout, un auteur n’a pas toujours à s’expliquer sur le sens caché de son écriture. » (Page 114)

20) Passe-moi la vitonnière : L’histoire se passe dans une menuiserie et l’époque n’est pas précisée. Les personnages principaux sont un menuisier, Perret et son apprenti qui parlent l’ancien langage et un savant qui recherche des mots du village qu’il pourrait noter dans son futur livre. Perret et son apprenti se proposent alors pour lui enseigner le langage du village. « -Il faut aider la science, Perret. On devrait rencontrer ce savant tous les deux, toi et moi, dans ton estanco de menuisier. On connaît les mots du pays, on pourrait se rendre utiles. » J’ai choisi cet extrait car il montre le moment où l’apprenti convainc Perret d’aider le savant. (Page 121/122)

21) L’énigme du quai 12 : L’histoire se passe sur un quai et l’époque n’est pas précisée. Les personnages principaux sont un commissaire de police, son sergent et un détective très performant qui doivent résoudre un meurtre. Le commissaire et son sergent ne sont pas très observateurs et le détective est vraiment un professionnel. « -Rien de plus simple, sourit Johnny Xmas White. Il suffit d’écouter. Et de réfléchir. » J’ai choisi cet extrait car il montre que le détective a résolu l’affaire. (Page 132)

22) Mise à l’air : L’histoire se passe dans une colonie de vacances et l’époque n’est pas précisée. Les personnages principaux sont le directeur d’un collège transformé en colonie pendant les vacances, et Florent un élève. Florent et ses amis ont fait des bêtises et le directeur le convoque pour qu’il lui avoue le nom du meneur mais Florent s’est décidé à ne rien dire. « Cherchant à se convaincre lui-même qu’il ne parlerait pas. Les mouchards parlent, et il n’était pas un mouchard. » J’ai choisi cet extrait pour montrer la volonté de Florent à ne rien dire. (Page 139)

23) Les gros mots : Le lieu n’est pas précisé. C’est une personne qui raconte au XXIème siècle une histoire de son enfance il y a 70 ans. Son père lui disait de faire attention aux gros mots mais dans le sens des mots importants dans la vie et pas des mots grossiers. Le lendemain, son père n’était plus là, il était parti à la guerre mais son fils avait quand même retenu la leçon. « Je tenais à prononcer moi aussi des gros mots sans montrer d’émotion, comme mon père. » J’ai choisi cet extrait pour montrer que le fils voulait devenir comme son père. (Page 157/158)

24) Vingt-quatre nouvelles en quatre lignes : C’est un recueil de très courtes nouvelles amusantes qui finissent toujours mal. «S’étant vanté de boire à la queue leu leu, et sans flancher, 5 pastis, 5 bières, 2 litres de vin corse et 10 verres de gnôle, Dominique B. a tenu parole devant témoins, dans un bar de Bastia. L’enterrement aura lieu vendredi prochain. » J’ai choisi cet extrait car c’était le plus amusant et qu’il montrait que toutes les nouvelles finissaient mal. (Page 161/162)

25) Le relais : L’histoire se passe sur une colline au XXIème siècle. Les personnages principaux sont un homme et sa femme Adèle, cyclistes qui avaient décidés de gravir une colline en vélo. « C’est exactement ce qui venait de m’arriver : ma carte indiquait une montée à une flèche et je m’étais retrouvé sur un mur digne d’un grand col. » J’ai choisi ce passage pour montrer qu’ils ont eu du mal à gravir la colline. (Page 188)

26) Les pies de la tour 112 : L’histoire se passe en 2005 dans une tour. Les personnages principaux sont Miguel, son fils Jean et un maçon, Jean-Guillaume. Miguel et sa femme, Luce habitait dans la tour 112 qui est maintenant  abandonnée, elle va être détruite à la dynamite et ce sont les hommes de Jean-Guillaume qui s’en occupe. « Il lève la tête pour examiner les ouvriers qui manient la truelle, là-haut, sur la nacelle, au dixième étage de la tour 112 abandonnée. » J’ai choisi cet extrait pour montrer que la tour est en travaux. (Page 194)

27) Conte de Noël : L’histoire se passe dans un magasin  et l’époque n’est pas précisée. Le personnage principal est un homme, Lucien qui a été désigné par le père Noël pour en être le nouveau. « Il saisit les guides de l’attelage, et, appelant les rennes un par un par le petit nom que tous les pères Noël leur donnent depuis l’aube des temps, il lança dans le ciel nocturne le traîneau chargé de cadeaux. » J’ai choisi ce passage pour montrer que Lucien s’est parfaitement adapté à son nouveau statut de père Noël. (Page 209)

28) Recette pour homme de lettres : C’est une règle d’un jeu se jouant avec les lettres de l’alphabet. « Considérer de près. Observer. Songer. Noter. Décrire. » J’ai choisi ce passage car c’est la règle du jeu. (Page 211)

Mon avis sur le livre : Amusant, intéressant.                                        

Emma J. 4D, 4 octobre 2015 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dylan B, 4A, Emma, 4D - dans B
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (85)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (53)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)