Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 21:46

couv-garinhauteterre.jpgAuteur : Evelyne Brisou-Pellen.

Titre : Le chevalier de Haute-Terre. 

Edition : Folio Junior, gallimard jeunesse.

Genre : Roman d'aventures. 

Thème principal : L'histoire d'un scribe et d'un chevalier. 

Garin, jeune scribe, se promène dans les bois pendant que Rennes est assiégé. Il y rencontre un bien curieux individu, à l'oeil bandé, Conan de Haute-Terre. Le chevalier apprend à Garin qu'il s'est bandé un oeil en attendant de retrouver son fils Judicaël, qui est retenu prisonnier quelque part. Garin accepte de devenir le serviteur de cet individu et de faire ses chroniques en échange d'argent. Au fur et à mesure de leur voyage, ils reçoivent des messages. Des lettres exigeant une certaine somme pour qu'ensuite, l'auteur de ces lettres relâche le fils de Haute-Terre. En réalité, l'auteur, c'est Tudal, un chevalier que Garin et Haute-Terre avaient sauvé sur le bord de la mer. Doutant de Haute-Terre, Garin rencontre François, un vieil ami qui lui trouve un poste au château de Suscinio. Garin accepte. Tudal et Haute-Terre, mal en point de leur aventure en mer, sont hébergés au château de Suscinio eux aussi. Un jour, quelqu'un tira une flèche sur Haute-Terre. Celui-ci fut désarmé.

Une autre flèche visait Garin, mais le tireur rate sa cible. On se prépare à l'enterrement de Haute-Terre, lorsque celui-ci surgit de sa tombe, bien vivant. Alors, il menace un garde qui lui montre l'endroit où Judicaël est enfermé ! C'est précisément au château de Suscinio. Il retrouve enfin son fils. 

Passage du livre : p 146 

"Ah ! Tu es là ! lança le chevalier. Tu tombes bien, on vient de me remettre ceci.

Et il lui tendit le rouleau.

La barque…c'est de cette façon qu'il recevait son courrier ? Stupéfait, Garin déroula le parchemin et lut : 

Si votre fils dans son entier retrouvez vous voulez,

La rançon dans son entier verser vous devrez."

 

Jugement critique personnel : Il y a beaucoup de suspens dans ce livre. Je ne l'avais pas choisi exprès, j'avais pris au hasard et c'est mon genre.

Mais, le chevalier a dû parcourir des kilomètres pendant tout le livre pour ensuite retrouver son fils en deux minutes et quelques lignes à la fin. C'est une fin un peu rapide. 

Soraya, 5C, 22/10/12

Partager cet article
Repost0

commentaires

karis2727 09/12/2017 15:10

merci bien :)

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs