Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 21:24

Lettres à sa fille de Calamity Jane

 Les principaux personnages du roman sont : 

Calamity Jane, qui écrit les lettres

sa fille, Jean Mc Cormick, dite Janey

et le capitaine James O’Neil, père adoptif de Janey. 

Le personnage que je préfère est le Capitaine O’Neil qui a adopté Janey quand elle avait un an et demi. James O’Neil et sa femme ont adopté Janey afin de lui offrir une vie stable et une éducation.  Il écrivait régulièrement à Calamity Jane pour lui donner des nouvelles de sa fille et il lui envoyait des photos de Janey : « Une lettre de ton papa Jim est arrivée aujourd’hui avec une autre photo de toi. Ton anniversaire tombe ce mois-ci, tu as 7 ans » P35.

Je pense que j’aurais fait comme James O’Neil, j’aurais continué à envoyer des nouvelles de Janey à sa maman car Calamity Jane aime beaucoup sa fille bien qu’elle l’ait abandonnée. Elle l’a fait par amour pour son enfant car son mari est décédé et Calamity Jane n’avait pas une vie stable. Calamity Jane a écrit ses lettres à sa fille pour lui montrer qu’elle pensait à elle malgré l’abandon : «  Jim O’Neil, remettez s’il vous plaît cet album à ma fille, Janey Hickok, après ma mort»  Calamity Jane dit souvent à sa fille que certaines personnes disent du mal d’elle mais que ce ne sont que des mensonges : « Ma chérie, un jour, il se peut que tu viennes dans l’Ouest et que tu entendras un tas de mensonges sur ta mère … » P92

Elle se justifie beaucoup par rapport à la vie qu’elle mène et raconte à sa fille tout ce qu’elle fait de bien pour les autres : « J’ai aussi pris soin d’autres parents, il y a quelque temps. Ils vivent dans le Wyoming, où est né leur marmot. Je les ai aidés à s’en sortir parce qu’ils étaient très pauvres … » P 66

L’élément le plus important, c’est la rencontre entre Calamity Jane et sa fille, c’est son plus beau cadeau : « Je n’oublierai jamais cette party et penserai toujours à toi quand je t’ai aperçue pour la première fois, ce jour où ton papa Jim t’a fait entrer pour faire ma connaissance et où tu m’as demandé pourquoi je pleurais et je t’ai dit que tu me rappelais une petite fille que j’avais connue et je t’ai raconté comme elle avait pris la mer sur un grand navire et ne m’était jamais revenue … » P 53

 L’auteur a créé du suspense dans son livre car les lettres sont chronologiques. J’avais envie de savoir si Calamity Jane allait rencontrer sa fille et de découvrir les différentes aventures de Calamity Jane car elle voyageait beaucoup. Le livre se termine car Calamity Jane est âgée et elle devient aveugle donc elle ne peut pas continuer à écrire.

                                                                        Marc-Antoine L S, 4ème C, octobre 2013

 

barrefleur15fx3

Auteur : Calamity Jane

Titre : Lettres à sa filleimages--1-.jpg

Edition : Rivages

Genre : Ce livre est un recueil de lettres.

Sujet : Il s’agit d’une femme qui est aussi une mère n’ayant pas pu s’occuper de sa fille.

C’est l’histoire d’une femme de L’Ouest des Etats-Unis qui ne peut pas s’occuper de son enfant. Elle le confie à un couple originaire de L’Est Américain, Jim et Helen O’neil. Pendant vingt ans elle écrit des lettres à sa fille. Elle a réussi à la rencontrer simplement deux à trois fois. Cette histoire est très émouvante parce que l’on devine le manque énorme qu’éprouve cette femme face à l’absence de sa fille.

Page 98 à 99 lignes 1à 21, la fille de Calamity Jane ne reconnaît pas sa véritable mère.

J’ai bien aimé ce livre car malgré des dizaines de milliers de kilomètres, Calamity Jane, pense et écrit à sa fille qui ne connaît pas le visage de sa mère. La jeune fille ne peut se représenter sa mère correctement. Je conseille ce livre car il n’est pas très long et il est plein d’émotions. J’attribuerais à ce livre la note de 4/5.  

Martin T, 4C, 14/10/2012

barrefleur15fx3

Maëva R                                                                   
L'Hermitage-Lorge                                              
tel:0%.96.YU.§3.D0  
maeva@ouvaton.fr                                                                                                                                        

             05/02/16 L'Hermitage-Lorge    


                                                                                                  Madame Jean McCornick   
                                                                                                  12 rue du Brownstone
                                        
    Madame,
 
    Depuis peu j'ai lu avec la plus grande attention, le livre de votre mère, Calamity Jane et j'aimerais en parler avec vous.

    Je trouve que votre vie est très touchante, ça n'a pas pu être facile d'être adoptée mais votre père adoptif James O'Neil avait l'air de tenir à vous. On a l'impression quand votre mère vous avait rendu visite pour la première fois depuis qu'elle vous avait  laissée et que vous ignoriez que c'était votre vraie mère. Vous ressemblez à votre mère, pas physiquement mais mentalement, vous avez la même génorisité, le même caractère, vous pouvez en être fière.
        Votre mère m'a vraiment touchée, son courage, sa volonté de ne rien abandonner, elle était tenace. J'ai bien apprécié les passages où votre mère a expliqué la rencontre avec votre père et comment elle lui avait sauvé la vie ou quand votre mère vous avait envoyé une lettre en
racontant sa première visite auprès de vous depuis qu'elle vous avait laissée. La fin ne m'a pas beaucoup touchée : j'aurais aimé qu'elle vous écrive une lettre en parlant de choses auxquelles on ne s'attendrait pas.

         Personnellement je ne me suis pas identifiée à un personnage dans cette histoire mais j'étais très touchée comme je vous l'ai déjà dit. Le livre est très agréable à lire et facile. J'ai bien apprécié l'ami de votre mère, le prêtre, lui aussi, était très généreux.

    J'espère que vous avez apprécié ma lettre qu'elle vous a rappelé de bons souvenirs.
    Je vous prie d'accepter mes sincères salutations.


                                                                                                 Maëva, collègienne

Partager cet article

Repost 0
Publié par Martin, 4C, Marc-Antoine, 4C - dans C
commenter cet article

commentaires

Nastea_ 13/01/2016 16:25

yolo

Etlire 13/01/2016 16:32

mais encore ?

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (85)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (53)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)