Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 18:30

Auteur : Maureen Johnson

Titre : treize petites enveloppes bleues

Collection : Gallimard jeunesse

Traduction de l’anglais au français par Julie Lopez

Le vrai titre : 13 little blue enveloppes9782070574674-copie-1.jpg

Date : 2005 et 2006 pour la traduction française

GENRE Roman d’aventure

 

THEME PRINCIPAL : Ginny , l’héroïne de l’histoire, voyage dans toute l’Europe grâce  à des petites enveloppes bleues , que sa tante lui a laissées avant de mourir . Au cours de ce voyage elle apprend beaucoup de choses et rencontre beaucoup de personnes.

LE SUJET

C’est l’histoire d’une jeune adolescente nommée Ginger mais tout le monde l’appelle Ginny. Lorsqu’elle découvre le petit colis composé de  treize petites enveloppes bleues, elle est très loin d’imaginer que ces petites enveloppes  l’emmèneront très loin et peut-être même à travers toute l’Europe. Elle découvrira plein de paysages et elle apprendra à connaître beaucoup d’amis de sa tante, le plus souvent des artistes de toutes sortes, chanteur, acteur mais encore peintre.

Mais avant tout 4 règles à respecter et une indication :

Règle n°1 :Tu ne peux emporter que ce qui tiendra dans un sac a dos .  

Règle n°2 :Tu ne dois emporter ni guides de voyage ou de conversation, ni aucune aide pour les langues étrangères .

Règle n°3 :Tu ne peux pas prendre d’argent en plus , ni de carte de crédit, de chèque de voyage, ect.

Règle n°4 : Pas d’expédients électroniques .Ce qui signifie pas d’ordinateur portable , de téléphone portable, de musique ,d’appareil photo .

Indication : rendez-vous à la quatrième nouille.

Va-t-elle se lancer à l’aventure ou va-t-elle rester chez elle ?

UN PASSAGE REMARQUABLE D’UNE DIZAINE DE LIGNES,  Page 11

Je n’ai jamais aimé les règles. Tu le sais. Alors tu vas sans doute trouver bizarre que cette lettre soit remplie de règles que j’ai établies et que je veux que tu suives.

Tu dois te demander : «  Les règles de quoi ? » Tu as toujours posé de bonnes questions. Tu te souviens du jeu «  Aujourd’hui, j’habite en … » que nous faisions quand tu étais petite et que tu venais me voir à New York ? (C’était le « Aujourd’hui, j’habite en Russie » que je préférais, je crois.)

COMMENTAIRE : J’ai choisi ce passage car c’est la première lettre que Ginny a ouverte (mais qui  n’était pas dans le colis, juste à côté) et qui l’a fait beaucoup réfléchir.

JUGEMENT CRITIQUE PERSONNEL J’ai bien aimé ce livre car il est très captivant et instructif. Je le conseille pour des bons lecteurs qui aiment le voyage et l’aventure.

Alice R, 5D, janvier 2012

ligne separateur

Auteur: Maureen Johnson

Titre: Treize petites enveloppes bleues

Edition: Gallimard Jeunesse

Genre : Récit de vie, aventures, roman par lettres.

Thème principal : Une jeune américaine partie pour l'aventure en Europe.

Résumé : Ginny, une jeune américaine, a perdu sa tante qu'elle tenait à cœur il y a quelques années. Cette dernière, Peg, lui a écrit treize lettres. Dans chaque lettre, une mission. Pour ouvrir la lettre suivante, il faut réussir la mission donnée précédemment. Ces lettres l'emmèneront très loin, pour un voyage à travers l'Europe. Ginny suit les instructions à la lettre et avec sérieux, mais toujours avec un peu d'humour.

Passage choisi : Le lendemain, après avoir lu la lettre et pataugé dans la baignoire, Ginny rejoignit Richard à la table de la cuisine. Il s'était habillé à la va-vite – chemise ouverte, cravate défaite – et feuilletait les pages des sports du journal tout en engloutissant des toasts.

                    Je dois découvrir un artiste aujourd'hui, dit-elle. Quelqu'un qui a besoin d'argent.

                    Un artiste ? dit-il, la bouche à moitié pleine. Oh ! Mon Dieu ! Peg doit se cacher là-dessous. Je ne connais vraiment pas grand-chose à ce milieu-là.

                    Oh ! Ce n'est pas grave.

                    Non, non. Laisse-moi réfléchir un moment. Ça ne devrait pas être très difficile. Donner de l'argent à quelqu'un ne peut pas être difficile.

Il mastiqua pensivement son toast.

                    Attends. On va jeter un œil dans Time Out. Voilà ce qu'on va faire.

Il plongea la main sous une pile de chemises posée sur une chaise de la cuisine, tâtonna quelques instants et en sortit un magazine. Ginny avait la drôle d'impression que tante Peg n'aurait pas accepté qu'il laisse traîner du linge sur les chaises de la cuisine. Pour quelqu'un qui menait une existence si désordonnée, tante Peg était sacrément maniaque.

Jugement critique personnel : J'ai trouvé ce livre vraiment bien, il est très bien écrit. J'adore ce genre de livre (récit de vie). Il est humoristique et plein d'aventure ! J'ai beaucoup aimé ce livre pour ça.

Camille, 5C, avril 2013

ligne separateur

 

L’auteur : Maureen Johnson

Le titre : 13 petites enveloppes bleues

L’éditeur : Gallimard jeunesse

La collection : Pôle fiction

L’illustrateur de la couverture : inconnu

Le genre : roman d’aventure

Date de première parution pour la traduction française : 2006

Traduction : Julie Lopez

Ginny habitant aux États-Unis reçoit, un jour, une lettre de sa tante Peg, qui est morte d’un cancer, lui demandant de partir sans guide de voyage ou de conversation, sans la moindre aide pour les langues étrangères, sans expédients  électroniques, sans prendre rien d’autre que ce qui tiendra dans son sac à dos puis de partir à « La Quatrième Nouille », un restaurant au dessus de l’appartement de Peg.

Quand Ginny s’y rend, la responsable lui donne un paquet de 12 petites enveloppes bleues, comme la première, numérotés de 2 à 13. Chacune de ces enveloppes va lui demander d’accomplir une mission qui va lui faire visiter Londres où elle tombe amoureuse de Keith et où elle rencontre sans savoir son oncle Richard, puis Paris, Rome…

La 12ème lettre de Peg fait voyager Ginny jusqu’en Grèce, avec des amis rencontrés dans un hôtel, où elle se fait voler son sac et la 13éme  lettre.

Alors Richard la ramène à Londres pour lui dire qu’il est son oncle. Puis elle trouve une clé ouvrant un casier rempli d’œuvres peintes par Ginny. Ginny devra malheureusement les vendre, ce qui lui rapportera beaucoup d’argent.

N’ayant pas pu retrouver la dernière lettre, elle décide de l’écrire elle-même.

 

Présentation du personnage: (rôle, caractère, comportement, relations 8 lignes)

Virginia Blackstone dite Ginny, le personnage principal de l’histoire, est une jeune fille très timide, très sage, qui respecte les règles du jeu, elle est aussi très sérieuse et ne supporte pas que l’on vole les personnes que sa tante, Peg, admirait.

Ginny, à de rares occasions, est incitée  à boire de l’alcool mais n’aime pas ça.

Il lui arrive souvent de se perdre dans des musées ou encore dans des villes où elle est obligée de suivre un groupe de touristes pour sortir.

Ginny se très facilement des amis comme ceux qui l’ont accompagnée en Grèce.

Lors de son voyage elle a eu beaucoup de mal à s’en sortir financièrement.

 Extrait : -Que diriez-vous d’un petit Dancing queen ? hurla le présentateur, en anglais. Ou d’un Mama Mia ?

La foule était ravie, surtout le contingent australo-japonais. Des moniteurs apparurent au bord de la scène. Des paysages de montagne et de couples en promenade passèrent à l’écran.

Puis elle entendit le premier accord. C’est à ce moment-là qu’elle comprit. Ils allaient la faire chanter.

Ginny ne chantait pas. Surtout pas depuis qu’elle avait passé cinq jours avec les Knapp. Elle ne chantait jamais. Elle ne montait pas sur scène non plus.

Ito commença, se saisissant maladroitement du micro. Même s’il souriait, Ginny ressentit en lui une pointe d’esprit de compétition: il voulait gagner. La foule l’encourageait, tapait des pieds par terre et tapait dans ses mains. Ginny essaya de reculer, mais le présentateur n’arrêtait pas de la pousser en avant. C’était bien le dernier endroit où elle voulait être. Elle n’allait pas faire ça. Pas question. […]

Et puis elle entendit ce bruit.

Elle chantait.

J’ai choisi cet extrait car Ginny vainc sa peur et chante devant tout le monde.

Description de la couverture : Je trouve que la couverture correspond bien à l’histoire car c’est une carte de l’Europe où l’on voit des lettres bleues, des trains, des avions…

Mon avis sur le livre : Ce livre est passionnant, on découvre beaucoup de choses sur l’Europe. Le fait que Ginny ait notre âge nous aide à imaginer l’histoire et à comprendre ce qu’elle ressent quand elle se retrouve seule ou quand elle est dans le pétrin. On a très envie de découvrir la suite car c’est une sorte de jeu alors on se demande toujours où va aller Ginny, qui elle va rencontrer…

Marine, 4A,décembre 2015

Partager cet article

Repost 0
Publié par Alice R, 5D, Camille, 5C, Marine, 4A - dans J
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (85)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (52)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)