Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 19:07

INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES

Auteur : Claude Klotz

Titre : Drôle de samedi soir

Édition: Février 1995, Hachette, Livre de poche JeunesseDrole_de_samedi_soir.jpg

 GENRE Nouvelles, fantaisie, humour, suspense

THEME PRINCIPAUX       

Nouvelle 1 : Aventure d'un garçon âgé de dix ans, resté seul chez lui.

Nouvelle 2 : Y-a-t-il un un point commun entre une crapule à la retraite et une vieille dame seule ?

 LE  SUJET

 Nouvelle 1 : Harp, garçon âgé de dix ans, se retrouve tout seul à la maison comme tous les samedis soir car ses parents sortent en ville. Harp habite à la campagne. Et comme Harp est seul et que personne ne peut le déranger, il fait ce qu'il veut : vide le pot de mayonnaise sur le poulet qu'il doit manger, fume un peu d'une cigarette volée à son père, regarde la télé très tard... etc. Il s'apprêtait à allumer une cigarette quand une personne sonna. Qui cela pouvait être ? Pour Harp cela ne peut être qu'un cambrioleur. Alors avec ruse, il enferme l'homme qui sonnait dans sa chambre. La personne qui était dans la chambre, s'énervant et ne comprenant pas, appela deux de ses amis à la rescousse. Harp, croyant que c'étaient des complices, fait tomber le premier complice dans l'escalier, celui-là était inconscient et en avait pour plusieurs heures. Il coinça l'autre sur le toit, avec ruse bien sûr. La personne coincée dans la chambre, appela un autre ami. Harp avait encore tout entendu. Mais il n'avait plus d'idée. Quand tout à coup, il se souvient que son père avait des accessoires de bricolage et d'électricité. Le troisième ami de l'homme coincé dans la chambre arriva et sonna. Mais Harp avait piégé la sonnette. L'homme fut électrocuté. Puis Harp enferma l'homme dans sa cave. Enfin avait-il terminé car l'homme n'avait plus d'ami à appeler. Harp s'endormit. Ses parents revenaient au matin découvrant les quatre hommes. Ils s'expliquaient pendant que Harp dormait toujours. En fait le premier homme était plombier et ses complices étaient ses associés. Mais personne ne le dit à Harp car c'est tellement plus merveilleux de maîtriser quatre bandits que quatre plombiers .

Nouvelle 2 : Un homme, Andors Borknan une crapule, un homme très puissant et très riche, dont tout ce qu'il possède a été acquis de façon peu religieuse, apprend que la mafia veut le tuer à cause d'une histoire de tuerie. Tous ses amis le quittent, à part un, un avocat M. Bondenboe . Il lui donne rendez-vous au port. Quand il arrive  Bondenboe n'est pas encore là, quand, il voit quelqu'un approcher. Cette personne lui tira dessus, ce n'était pas Bondenboe, c'était un type de la mafia, chargé de le tuer. Le type partit, Bondenboe arriva et tenta de sauver son ami, en vain. C'est homme dont fortune était de 1 743 852 077 963 125 548 807 614 545 951 642 dollars et 15 cents, ne pouvant pas donner à sa famille, car il n'en avait plus, pensa d'abord à le donner a M. Bodenboe mais eut une idée : toutes les personnes présentes à son enterrement se partageront sa fortune. Puis, il mourut... 

Une vieille dame nommée Andréa vivait chez son fils, Henry et sa belle-fille Martha, elle avait quitter sa ferme à la Nouvelle Angleterre, à cause de la mort de son mari Buck. Martha détestait la présence de sa belle-mère, elle essayait tout pour la mettre dans un asile pour vieillards. Matha se faisant porter pâle, envoya sa belle-mère chercher un médecin à l'autre bout de la ville dans un quartier sale et miséreux. Un médecin non existant bien sûr car Martha voulait perdre Andréa car cette dernière avait peur de la ville, et ne s'y était jamais risquée. Andéa prit donc un taxi pour allez chez ce docteur. Le taxi s'arrêtant à l'endroit indiqué, le chauffeur lui demanda de payer. Mais, Matha avait pensé à retirer le porte-monnaie qui était dans le sac de sa belle-mère, Le chauffeur lui demanda de trouver le médecin pour qu'il paye le taxi. Andréa alla donc à l'appartement que Martha  lui avait indiqué sonna et demanda le docteur, la femme qui habitait dans l'appartement lui répondit qu'il n'y avait jamais eu de docteur dans l'appartement. Andréa comprit alors que sa belle-fille lui avait joué un tour. Et comme elle n'avait plus d'argent et qu'elle ne se souvenait pas de l'endroit de l'appartement de son fils elle ne pouvait plus partir. Et comme plus rien ne la retenait elle pensa à sauter du toit de l'immeuble. Arrivant au dernier étage, elle voyait un appartement très sombre et s'approcha, c'étaient des funérailles où il n'y avait personne. Une personne s'approcha et lui dit : « Bonjour madame, c'était M. Bodenboe, vous etes la seule personne à l'enterrement de M. Borknan, et comme vous êtes la seule à être ici, vous héritez de la fortune de M. Borknan, vous héritez de 1 743 852 077 963 125 548 807 614 545 951 642 dollars et 15 cents, bravo vous êtes la femme la plus riche du monde ! » Elle partit donc en taxi, sans protester.

 CHOIX D'UN PASSAGE REMARQUABLE D'UNE DIZAINE DE LIGNES

Voici un passage de la 2eme nouvelle :

 « [ …] M. Bodenboe continuait :

-Conformément aux ordres d'Andros Borknan, j'ai envoyé une grande quantité de faire-part, mais ce qu'il avait prévu est arrivé : personne n'est venu. Tous avaient peur des représailles de la Mafia.

-Tous sauf vous, reprit Bodenboe, on pouvait s'en douter, étant donné les événements qui se sont produits ; aucun n'a eu le courage d'affronter le danger.

Bodenboe hésita. Il faillit demander qui était cette vieille dame, une amie, une sœur aînée, une parente lointaine... Mais cela n'avait aucune importance, les ordres de Borknan avaient été formels. Bodenboe regarda sa montre :

-Le délai est expiré, dit-il, les hommes des pompes funèbres vont enlever le corps. Vous êtes donc la seule a être venue le saluer donc... […]

-Quelques seconde avant de mourir, il a décrété que toute sa fortune irait à ceux ou à celles qui viendraient saluer sa dépouille. […] »

Je trouve que c'est le moment le plus important car c'est la fin et aussi la réponse à la question que l'on se pose au début.

 J'aime ce moment car je trouve que c'est le plus passionnant du livre et aussi que c'est l'un des moments les plus étonnants car on ne s'attendait vraiment pas à cela, et que c'est un peu émouvant aussi car là Andréa n'ose rien dire. C'est mon passage préféré, voilà pourquoi je l'ai pris.

 JUGEMENT CRITIQUE PERSONNEL

 Je vous conseille de lire ce livre car je le trouve très distrayant, et non ennuyant, Il y a aussi du suspense et il est assez émouvant, il peut plaire vraiment à tout le monde. Ma nouvelle préférée était la première nouvelle car je l'ai trouvée très drôle et je trouve que Harp est très courageux et surtout très rusé. Mais l'autre est presque aussi bien, car elle est plus émouvante mais moins drôle. Si je devais noter le livre je mettrais 8,5/10 à la première nouvelle et 8/10 à la deuxième. Quant à la troisième qui est dans le livre, je ne l'ai pas prise car je ne l'ai pas trouvée superbe ! Je lui aurais mis 7/10, elle n'étant pas très intéressante.Ce qui ne m'a pas plu dans la première nouvelle c'est qu'elle est une peu pour les personnes moins âgées que moi, et dans la deuxième c'est qu'elle met longtemps à démarrer, dans le sens du suspense. Voilà, j'ai adoré ce livre, et je le conseille à tout le monde sauf à des personne plus âgées que 15 ans. 

Théo H, 4C, novembre 2012

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Théo H, 4C - dans K
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (83)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (52)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (23)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • Z (3)
  • I (2)
  • quizz (2)
  • Q (1)
  • Y (1)