Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 18:50

Titre : le secret du feule-secret-du-feu-177778-250-400.jpg

Auteur : Henning Mankell

Editeur : Père Castor Flammarion

Illustrateur : Bruno Pilorget

Mon résumé :

C'est l'histoire de Sofia et de sa famille. Ils vivent dans un petit village du Mozambique, en Afrique. Un jour, les "Bandits" mettent le feu à leurs cases et tuent de nombreux villageois : ils doivent fuir immédiatement. Après un voyage difficile, ils se trouvent un nouveau village : Sofia et sa sœur Maria peuvent enfin retourner à l'école. Un beau matin, les deux adolescentes partent aux champs. À un moment, Sofia saute sur une mine. Sur le coup, sa sœur Maria décède. Sofia doit, elle, se battre contre la mort. Elle survit mais perd malheureusement l'usage de ses deux jambes. Mestre Emilio, un prothésiste, lui fabrique des membres artificiels. Grâce à de la rééducation, ses progrès sont époustouflants. Après être restée deux mois à l'hôpital, Sofia peut enfin rentrer chez elle. À son retour, sa mère Lydia lui réserve une "surprise" : elle vit avec un homme, Isaias, qui est très violent et souvent ivre. Révoltée, la jeune fille se réfugie chez le docteur Raul, celui qui l'a soignée. Il l'héberge pendant deux nuits, puis l'emmène chez une amie couturière, Fatima. Là, Sofia ne s'ennuie pas une seconde, elle est trop occupée à coudre. Un matin, Totio, le couturier de son village, vient frapper à sa porte. Il a remarqué Sofia, qui a un talent exceptionnel. Âgé, Totio lui propose de reprendre sa case et sa machine à coudre car il est sur le point de perdre la vue. Sofia refuse tout d'abord. Elle ne veut surtout pas aller dans le même village que sa mère et son beau-père. Mais lorsque la jeune fille apprend qu'Isaias est en prison, elle accepte la proposition sans hésiter. Elle réussit dans sont nouveau travail et se réconcilie avec sa mère.

Mon passage : page 26

Ils avaient marché jusqu’au rivage. Le sable était différent, plus doux sous les pieds. Lydia s’était effondrée à l’ombre d’un arbre tout au bord. Sofia et Maria avaient couru ensemble vers l’eau. Elles l’avaient goutée et avaient découvert qu’elle était salée. Elles avaient ensuite avancer jusqu'à ce que Lydia leur crie d’être prudentes.

Un peu plus tard quand Sofia avait demandé s’ils étaient enfin arrivés à destination, Lydia avait fait non de la tête.

 Ce que j'ai aimé, c'est la détermination et le courage de Sofia. J'ai beaucoup apprécié ce livre mais il y avait trop de passages tristes.

Clémence, 5C , avril 2013

Partager cet article

Repost 0
Publié par Clémence 5C - dans M
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (85)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (53)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)