Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 17:11

Titre : Lettres à une disparue

lettre-a-une-disparue1-203x300--1--copie-1.gif

Auteur : Véronique Massenot

Source : CDI

Genre : Ce livre, composé de lettres, est réaliste.

Le sujet : Ce livre nous parle d’une mère séparée de sa fille portée disparue, victime de la barbarie dans un pays soumis à la dictature. Celle-ci contient ses émotions en écrivant à sa fille de façon je pense à supporter l’insupportable. 

Ce livre ayant beaucoup de suspense nous apprendra par la suite que sa fille Nina est vivante.

Avis personnel et général de la lecture :

Ce livre est passionnant. C’est un livre vivant dont on ne se lasse pas tellement son contenu est poignant.

Emilie H, 4C, 08/10/2012

 

 

utlign9

INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES :

 Véronique Massenot

 Lettre à une disparue

 Date : Non indiquée ;

 Editeur : Le Livre de Poche Jeunesse ;

 Collection : Contemporain_ Collège

 Genre :  Contemporain

 Thème principal : Une mère écrit à sa fille, qui est portée disparue.

 Le sujet : L’histoire se passe en Amérique latine. Ce livre parle de  Mélina, la mère qui écrit à sa fille, Paloma qui est “ portée disparue “. Paloma a été enlevée par des militaires. Au bout de quatre ans, Mélina décide d’écrire pour exprimer sa douleur et son amour, pour recréer un lien avec Paloma. Mais Paloma ne répond pas.

Puis un jour, on apprend que Nina, la fille de Paloma serait vivante…

 

Choix d'un passage remarquable : Dans ce livre, mon passage préféré a été :

« Huit ans.

   Huit ans, petite colombe, qu’ils t’ont assassinée.

    Huit ans de désespoir, huit ans de dignité

    Huit ans, cent ans, mille ans.

     Mille ans d’impunité.

    Tu n’as plus de pays que celui de mon cœur.»

      J’ai aimé ce passage car je le trouve émouvant. C’est la dernière lettre qu’adresse Mélina à Paloma. Puis après, Mélina décède et c’est Nina qui écrit une lettre qui sera la dernière du livre à Paloma.

Jugement critique personnel : Moi qui n’aime pas lire j’ai adoré ce livre. Je vous le conseille fortement car il émouvant et accrochant. J’ai adoré.

Mathis LB, 4A, 11/10/2012

utlign9

Titre : Lettres à une disparue

Auteur : Véronique Massenot

Editeur : Hachette jeunesse, 1998

Genre : roman épistolaire

Thème principal : lettres d'une mère à sa fille  

Le sujet : C'est l'histoire de Melina qui écrit des lettres à sa fille Paloma. Celle-ci a disparu avec son mari et sa fille depuis 6 ans et Melina pense qu'ils ont été enlevés. En effet, cette histoire se déroule dans un pays soumis à la dictature. Maintenant, Melina pense avoir retrouvé la trace de sa petite-fille et elle fait tout pour la récupérer.  

Passage choisi : p. 56 "Sur ton lit, une poupée. Les bras tendus, les joues dorées, qui semblait m'accueillir. Et j'ai revu Nina, dans le jardin, passant des heures à la coiffer, la faire manger, la promener dans sa voiture d'enfant. Elle était là, debout, à l'arrêt d'autobus. J'ai traversé la place. Nous nous sommes observées. Face à face. J'ai ouvert mon grand sac. "Tiens, Nina, ta poupée." Très lentement, la fillette a tendu le bras, saisi le jouet. Longuement l'a dévisagée, lui caressant les cheveux et les joues. Et sans me regarder, sans prononcer un mot, s'est enfuie en courant."

Remarque sur ce passage : J'ai choisi ce passage car, avec cette poupée qui était à sa fille, puis à sa petite fille, Melina pense pouvoir renouer des liens avec Nina. Malheureusement la petite fille part en courant et cela annonce que les retrouvailles familiales ne seront pas faciles.

Jugement personnel : J'ai bien aimé ce livre. Je l'ai lu rapidement, il est assez facile à comprendre. L'histoire est intéressante : on apprend des choses sur les pays soumis à la dictature, les arrestations, les violences. C'est aussi émouvant.  

Bleuenn, 5C, mars 2013 

utlign9-copie-1


Les personnages de ce livre sont une mère et sa fille disparue, Pamola ( pg 9 et 17) Mon personnage préféré est la mère car elle fait tout pour chercher sa fille. Ce personnage se préoccupe de raconter  l’histoire de son pays et sa recherche du passé. (pg 15,16,17,18,20…) (pg 37…)

Je n’ai jamais rencontré ce type de personnage auparavant. L’auteur a créé des personnages secondaires dans le but de dire que ce n’est pas un personnage qui a été enlevé mais plusieurs.

L’auteur a créé du suspense en faisant sorte que Pamola n’écrive pas à sa mère et en créant une surprise à la fin.

Il divise le livre en huit lettres suivant les recherches du personnage. L’auteur met dans ses lettres des anecdotes. Mais l’élément le plus important du livre est justement la recherche de Pamola. Je ne sais pas pourquoi ce livre se termine de cette façon : Pamola  a-elle bien reçu ces lettres ? L’auteur essaye sûrement de nous dire qu’il faut aimer la famille.

Si je rencontrais l’auteur, je lui demanderais pourquoi elle n’a pas choisi un pays précis pour situer  l’histoire.

  

Bastian, 4A, octobre 2013 

utlign9-copie-1

                                                                                    Jeudi 4 février 2016, à Plaintel

 

                Chère auteure,

 

             Je vous écris aujourd’hui pour vous donner mes impressions à propos de l’histoire que vous avez écrite.

                Vos personnages étaient très faciles à comprendre et l’on se met facilement dans leur peau. J’ai apprécié tous les personnages de l’histoire mais plus particulièrement : Mélina, Lélia et Pablo. J’ai beaucoup aimé le courage et la détermination du personnage principal de votre histoire, Mélina, qui n’a pas baissé les bras et a fini par retrouver sa petite fille. Il y avait également Lélia qui a beaucoup aidé  Paloma dans la recherche de sa petite fille et lui a transmis sa force et son espoir dans sa quête et le mari de Mélina qui a été le premier à croire qu’ils pourraient retrouver leur petite fille.

                J’aurais, par contre, préféré une autre fin, plus joyeuse. Votre histoire a une fin tragique, puisque Paloma meurt. J’aurais aimé la voir heureuse plus longtemps aux côtés de sa petite fille, Nina, dont elle venait juste de se rapprocher et d’acquérir la confiance et de son mari, Pablo, avec qui elle avait traversé toutes les épreuves : de la guerre à l’enlèvement de leur fille et de leur petite fille. J’aurais aussi préféré que Paloma donne quelques signes de vie, et réapparaisse après sa disparition pour qu’elle puisse revoir sa fille et continuer la vie qu’elle avait avec elle avant qu’elles ne soient séparées.

               J’ai beaucoup aimé votre style d’écriture. L’histoire était très facile à lire et à comprendre, le vocabulaire était très accessible car vous n’employiez pas de mots trop compliqués. L’histoire était de la bonne longueur : ni trop longue ni trop courte. J’ai tout de suite aimé le sujet du livre qui parle de la vie d’une famille et qui pourrait très bien être une histoire vraie, et le fait que l’histoire se passait après une guerre violente rendait l’histoire encore plus réaliste. C’était un livre très agréable à lire. Le moment que j’ai préféré c’est l’épilogue pendant lequel la petite fille de Mélina écrit à son tour à sa mère après la mort de sa grand-mère.

               Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cette lettre qui contient mes impressions sur votre histoire, mes plus sincères salutations.

                                                                                                                      

                                                                                                                       Evaelle.

utlign9

Dans un pays soumis à la dictature.                                

        

         Chère Paloma,

         Ma tendre fille, toi qui es partie si tôt en laissant ta fille seule avec son père.

       Si tu me voyais Paloma…Depuis quatre ans, je me suis laissé vaincre. Par le temps passé à t’attendre, par l’espoir sans cesse déçu, par la tristesse et le découragement. Au début, je ne voulais pas croire à ta « disparition ». Je pensais : « Ils l’ont enlevée, interrogée, mais comme elle refuse de parler, ils la gardent en prison ».     

        Ne t’en fais pas ma fille, ton mari et moi-même sommes en train de nous battre contre la justice pour récupérer ta petite Nina adorée.

         Trois semaines ! Trois semaines et ce soir le verdict attendu. Nina nous est « rendue » !

         Je suis tellement fière de t’annoncer cette nouvelle ! Ma fille, ma Paloma, ton enfant est sauvée. Elle grandira parmi les siens et dans la vérité…

          Ma chérie je te remercie pour ta compréhension.

                                                         Maman. 

  1. Le passage qui m’a déçu est le moment où Nina ne parle pas directement à sa grand-mère car celle-ci s’est battue pour elle mais  sa petite- fille ne lui parle pas.
  2. Non je n’ai pas été dérouté par l’intrigue. La fin que j’aurais voulu lire est que Paloma, sa fille revienne dans la famille.
  3. Je trouve que : La mère est triste. Sa petite fille est perdue moralement,                                           elle est désemparée et calme.   
  4. Je me suis un petit peu identifié à la grand-mère car j’aime bien voyager et faire des dessins comme elle.

 

  1. Non je n’aime pas le style de l’auteur car je préfère le roman policier qu’épistolaire. Le livre très souvent répétitif et le vocabulaire est parfois complexe tel « propice aux confidences ».

Pierre-Anne, 4A, 21 février 2015

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Emilie H, 4C, Mathis LB, 4A, Bleuenn, 5C, Bastian, 4A, Evaelle, 4A, Piere-Anne, 4A - dans M
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (86)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (53)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (32)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)