Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 09:57

Guy de Maupassant9782210760684FS.gif

Cinq nouvelles fantastiques.

Magnard

Classiques & Patrimoine.

Titres des nouvelles : La Main d'écorché ; Apparition ; Lui ? ; La Chevelure ; La Nuit.

 

A. Agonie : « Un jour, on vint me chercher en toute hâte en me disant qu'il allait plus mal, je le trouvai à l'agonie. » Page 14, La Main d'écorché.

 

B. Bréviaire : « le curé avait ouvert son bréviaire... » Page 15, La Main d'écorché.

 

C. Créanciers : « Eh parbleu, j'en ferai mon bouton de sonnette pour effrayer mes créanciers. » Page 9, La Main d'écorché.

 

D. Défroques : « Figurez-vous, dit mon ami, qu'on vendait l'autre jour les défroques d'un vieux sorcier bien connu dans toute la contrée ;... » Page 9, Ligne 22/23, La Main d'écorché.

 

E. Effaré « et je jetai un regard un regard effaré vers la cheminée. Je ne vis rien. » Page 36, Lui ?

 

F. Factice « par le scintillement factice du lustre énorme de cristal » Page 51, La Nuit

 

G. Gage « … comme un gage laissé au monde des vivants ? » Page 43, La Chevelure

 

H. Hospice « pendant sept mois j'allai le voir tous les jours à l'hospice... » Page 14, La Main d'écorché.

 

I. Insomnie « Et comme je m’agitais dans une fièvre d'insomnie, je me levai pour aller toucher la chevelure. » Page 46, La Chevelure.

 

J.  Oui. Je me marie. Voilà. Lui ?

 

K. Je n'ai pas trouvé de mot pour cette lettre

 

L. Lyre « la hanche en forme de lyre » Page 46, La Chevelure

 

M. Mabille « Je pari pour Mabille,... Page 8, La Main D'écorché.

 

N. Nécrophile « C'est une sorte de nécrophile » Page38, La Chevelure

 

O. Ordonnance « Ayant jeté la bride à mon ordonnance, je me sauvai dans ma chambre où je m'enfermai pour réfléchir. » Page 26, Apparition.

 

P. Possédé « Il faisait peine, peur et pitié, ce possédé ! » Page 38, La Chevelure.

 

Q. Question « Nous nous posons beaucoup de questions sur ces nouvelles très intrigantes. »

 

R. Roidir « Oui, mais j'ai beau me raisonner, me roidir,... » Page 37, Lui ?

 

S. Singuliers « … c'est un des déments les plus singuliers. » Page 38 La Chevelure

 

T. Trappistes « ...comme le «Frère, il faut mourir » des trappistes » page 11 La Main d'écorché

 

U. Une main pendait du côté droit ; sa tête était penchée du côté gauche comme celle d'un homme qui dort… Lui ?

 

V. Villon « Et les vers Villon me montèrent aux lèvres » page 44 La chevelure

 

W. / X. Je n'ai pas trouvé de mot pour ces lettres.

 

Y. Yeux « les yeux effroyablement dilatés » page 13 La main d’écorché,

 

Z. Je n'ai pas trouvé de mot pour cette lettre

 

C'est un livre très intéressant avec beaucoup de surprises très étonnantes, il m'a beaucoup plu. J’ai apprécié qu’il rassemble plusieurs nouvelles fantastiques différentes !

 

Ophélie                                                                                                                      1er Octobre 2014

 

26

 

Nom de l'auteur: Guy de Maupassant

Titre du recueil : cinq  nouvelles fantastiques

 Édition : Magnard

 Collection : classiques et patrimoine

 Titres des nouvelles que contient ce recueil : 1 ; la main d’écorché. 2 ; apparition.

 3 ; lui ? 4 ; la chevelure. 5 ; la nuit.

 

L’abécédaire des mots clés de ce recueil :

 

A . Aussitôt: « Devinez d’où je viens, s’écria-t-il aussitôt »  page 8, la main d’écorché.

 

B . Bois : « je bois , dit-il , à la prochaine visite de ton maître » page 10 , la main d’écorché .

 

C . Charogne : « Monsieur, dit-il à mon ami , je vous prie d'enlever immédiatement  la charogne que vous avez pendue à votre cordon de sonnette , sans quoi je me verrai forcé de vous donner congé » . page 11, la main d’écorché .

 

D. Domestique : « La sonnette se tut environ une minute, puis reprit avec une telle force que le domestique, éperdu de terreur, se précipita hors de sa chambre et alla réveiller le concierge, ce dernier courut avertir la police et, au bout d'un quart d'heure environ, deux agents enfonçaient la porte ». page 13, la main d’écorché.

 

E. Empreinte : « IL m'est demeuré de ce jour-la une marque, une empreinte de peur, me comprenez-vous ? ». page 17, apparition.

 

F. Faiblesses : « Je l'ai gardée dans le fond intime de moi, dans ce fond ou l'on cache les secrets pénibles, les secrets honteux, toutes les inavouables faiblesses que nous avons dans notre existence ». page 18, apparition.

 

G. Grand : « IL faisait un temps radieux, et j'aillais au grand  trot à travers les prairies, écoutant des chants d'alouettes et le bruit rythmé de mon sabre sur ma botte. » page 20, apparition .

 

H . Homme : « Je traversai d'abord la cuisine, puis deux petites pièces que cet homme habitait avec sa femme ». page 22, apparition .

 

I . Instant : « Je me suis rendu compte de tout cela plus tard, car je vous assure que, dans l'instant de l’apparition, je ne songeais a rien ». page 24, apparition .

 

J. Jetai : « je les saisis un à un et je les jetai dehors avec des tremblements dans les doigts ». page 27, apparition .

 

K. : je n'ai pas trouvé.

 

L. Lentement : « je me couchais lentement sans pousser les verrous, et je ne me relevais jamais au milieu des nuits pour m'assurer que toutes les issues de ma chambre étaient fortement closes ». page 31, lui ? .

 

M. Monté : « Je supposai qu'on m'avait monté des lettres dans la soirée ».

page 32, lui ? .

 

N. Nettement : « Je n'avais pas perdu connaissance depuis plus de cinq minutes, quand j'aperçus en songe, et nettement comme dans la réalité, toute la scène de la soirée ». page 35, lui ? .

 

O. Ombres : « Si je tourne la porte , si j'ouvre l'armoire , si je baisse ma lumière sous le lit , si j’éclaire les coins , les ombres , il n'y est plus ; mais alors je le sens derrière moi » . page 37, lui ? .

 

P. Poitrine : « Ses vêtements semblaient trop larges pour ses membres secs , pour sa poitrine rétrécie , pour son ventre creux » . page 38, la chevelure .

 

Q .Quels : « Quels yeux avaient épié sur ce cadran fleuri l'heure attendue, l'heure chérie, l'heure divine ? » . page 40 , la chevelure .

 

R. Regarde : « On regarde un objet et , peu à peu , il vous séduit , vous trouble , vous envahit comme ferait un visage de femme » . page 41, la chevelure .

 

S . Semblent : «  Et les marchands semblent deviner à la flamme du regard l'envie secrète et grandissante » page 42, la chevelure .

 

T. Tirai : « Je la pris, doucement, presque religieusement, et je la tirai de sa cachette » . page 43. la chevelure.

 

U. Un : « Et soudain, comme je relevais sur le médecin des yeux effares , un cri épouvantable , un hurlement de fureur impuissante et impuissante et de désir exaspérer s’éleva dans l'asile » . page 47, la chevelure.

 

V. : « Le médecin se leva, ouvrit une armoire pleine de fioles et d’instrument et il me jeta, a travers son cabinet, une longue fusée de cheveux blonds qui vola vers moi comme  un oiseau d'or » . page 48,  la chevelure.

 

Raphaël M.4D                                                                                                                     07/10/2014

Partager cet article

Repost 0
Publié par Raphaël, 4D - dans M
commenter cet article

commentaires

azer 01/10/2017 23:39

bravissimo

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (86)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (53)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)