Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 23:00

P....., le 10 mai2014

M. Mérimée,

Je vous écris aujourd’hui à propos de « Colomba », votre livre sur la Corse du XIXème siècle, imagecouv_279538.jpgaux éditions Hatier.

Votre livre raconte, à travers une nouvelle réaliste, le voyage en Corse de Miss Lydia, une touriste irlandaise (vous le dites à la page 8) et de son père, le colonel Sir Thomas Nevil (vous l’indiquez encore une fois à la page 8). Miss Lydia veut s’y rendre pour y dessiner, et son père envisageait de pratiquer la chasse.

Lors de leur voyage, ils font la connaissance du lieutenant Orso Della Rebbia, que l’on pensait caporal (Page 21, ligne 141 « Vous m’appelez caporal et je suis lieutenant. »).

Un jour où le colonel et le lieutenant, devenus amis, n’étaient pas encore rentrés de la chasse, une jeune femme vêtue de noir arrive à cheval (à la page 40, ligne 4 : « une jeune femme vêtue de noir montée sur un cheval de petite taille ») devant l’hôtel où le colonel, sa fille et le lieutenant sont hébergés. Le lieutenant, quand il voit la jeune femme, reconnaît tout de suite sa sœur, Colomba.

Dans l’extrait 5, la fille du colonel et Orso se promènent au bord du golfe. Leur discussion les amène à se mettre en froid quelques temps, car le lieutenant n’a pas apprécié les railleries de Miss Lydia, dont l’intention était juste de plaisanter.

Colomba et son frère partent alors pour Pietranera. Les extraits 6 à 8 racontent alors le temps où le frère et la sœur sont séparés de leurs amis.

Lors de l’extrait 9, c’est la vengeance d’Orso par rapport à la mort de son père qui est racontée. Je n’en dis pas plus pour conserver le suspens. Mais on apprend également que le lieutenant est amoureux de la fille du colonel (page 115) à travers une lettre destinée à la jeune femme.

Cordialement

Raphaëlle (4ème C)

 

barrefleur15fx3

Nom puis prénom de l’auteur : Prosper Mérimée

Titre du recueil : Colomba

Edition : Hatier

Collection : classiques Hatier

Titre des nouvelles que ce livre contient : Colomba

 

Abécédaire :

 A. admiration« L’admiration continue des voyageurs enthousiaste a produit une réaction. » Page 8, Colomba.

B. Birmingham  «  La Transfiguration lui avait paru médiocre, le Vésuve en éruption à peine supérieur aux cheminées des usines de Birmingham. » Page 8, Colomba

C. Corse « et le colonel apprit qu’il n’y a pas de pays où elle soit plus belle qu’en Corse » Page 10, Colomba

 D. disposition« Ces tristes dispositions étaient partagées par le colonel Nevil, qui, depuis la mort de sa femme, ne voyait les choses que par les yeux de Miss Lydia. » Page 9, Colomba

 E. Enfin « Enfin, il mit à ses pieds un joli petit stylet, moins remarquable par sa forme et da monture en cuivre que par son origine. » Page 10, Colomba

F. fille «  En outre, d’après les volontés de sa fille, le colonel stipula que le capitaine ne prendrait aucun passager » Page 12, Colomba

G. glorifier « En effet, ma famille se glorifie de compter des caporaux parmi ses ancêtres » Page 20, Colomba

 H.  Horace «  Pour se singulariser, beaucoup de touristes aujourd’hui prennent pour devise le nil admirari d’Horace » Page 8, Colomba 

I. Italie « Je ne connais de l’Italie, dit Orso, que Pise, où j’ai passé quelques temps au collège » Page 24, Colomba

 J. joli « C’est très joli, dit-elle en baillant » Page 24, Colomba

K.

L. ligne « Au lieu d’être en vedette, les vers se suivaient sur la même ligne » Page 47, Colomba

M.  maquis« Ils sortent d’un taillis qu’ils nomment  maquis » Page 10, Colomba

N. Nevil « Est-ce l’usage ici, dit miss Nevil en souriant, que les demoiselles portent ce petit instrument dans leur corset ?» Page 48, Colomba

 O. Orso « Je m’appelle Orso della Rebbia »Page 22, Colomba

 P. Poète « Miss Lydia répondit en souriant que c’était un poète florentin »Page 45, Colomba

Q. Quand « Quand la lecture fut terminée » Page 45, Colomba

 R. Rimini « Orso choisit le chant de l’enfer où se trouve l’épisode de Francesca Rimini » Page 45, Colomba

 S. Sang « Sang de la Madone, Quel trou »Page 99, Colomba

 T. Torture « Ah ! Voici enfin cette petite torture de Chilina. » Page 101, Colomba

 U. Un « Un grand figuier »Page 91, Colomba

 V. Vincentello « Quoi ! Vincentello mort aussi »Page 99, Colomba

 W. Waterloo« Est-ce que vous avez été à Waterloo ?  Vous êtes bien jeune.» Page 18, Colomba

 X. il y a un chapitre X et même un XXI dans cette nouvelle.

 Y. Yole « Sur le port, près de la yole du capitaine » Page 17, Colomba

 Z. zigzag « S’éloignant à grands pas du village, elle prit un chemin creux qui serpentait dans les vignes, après avoir envoyé devant elle le chien, à qui elle fit un signe qu’il semblait bien connaître ; car aussitôt il se mit à courir en zigzag, passant dans les vignes, tantôt d’un côté, tantôt de l’autre, toujours à cinquante pas de sa maîtresse, et quelquefois s’arrêtant au milieu du chemin pour la regarder en remuant la queue. »

 

Mon avis :

J’ai bien aimé ce livre car je n’avais encore jamais lu de livre de ce genre chez moi mais il était difficile par moment à lire, (des mots difficiles).

 

 Antoine H, 4eD                                                                                                         5 octobre 2014    

Partager cet article

Repost 0
Publié par Raphaëlle, 4C, Antoine H, 4D - dans M
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (85)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (53)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)