Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 20:09

 INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES

Auteur : Nicole Schneegans 

LA-PLUS-GRANDE.jpg

Titre : La plus grande lettre du monde 

 Collection : Le livre de poche jeunesse

Editeur : Hachette, 2001
 

 

GENRE : Ce livre est un récit de vie (à travers une lettre)

THEME PRINCIPAL : La vie de Nicolas, un enfant de 12 ans, racontée à sa future femme dans une lettre après le décès de sa grand-mère.

RESUME : Nicolas a 12 ans et il est en 6ème. Sa mère est morte dans un accident de train alors qu’il n’était encore qu’un nourrisson et il n’a jamais connu son père. De ce fait, il vit depuis toujours chez ses grands-parents. Mais sa grand-mère tombe malade et décède. Il est extrêmement bouleversé par la disparition de sa « Grand-Mam’s » et perd la parole. Il se lance alors dans l’écriture d’une très longue lettre adressée à sa future femme et qu’il lui donnera le jour de leur mariage. À l’intérieur, il lui raconte tout : ses peines, son année scolaire, son quotidien et la lutte que son grand père (G.P.) et Mr Delahaye (son professeur de français) vont mener pour qu’il accepte de rencontrer son père biologique. 

LE PASSAGE QUE J’AI CHOISI : « En fait, si je t’écris, c’est que j’ai un grave problème depuis huit jours : je ne peux plus parler. Je vois bien que G.P. commence à s’inquiéter, mais rien à faire, je suis coincé. 

Le médecin a dit : «  C’est le choc, ne vous tourmentez pas, tout va rentrer dans l’ordre dans quelque temps. » 

En attendant, je me tais. C’est embêtant, parce que j’étais assez bavard avant, et parce que cette affaire me donne un air triste. Or, Grand-Mam’s, quand elle était encore vivante, m’a demandé de m’occuper de G.P. et de lui changer les idées. 

Je sais qu’elle a demandé la même chose à Julia, seulement Julia n’est pas là tout le temps. 

Grand-Mam’s est morte il y a huit jours. Elle ne te connaîtra pas. » 

La plus grande lettre du mondePage 9 

MON EXPLICATION CONCERNANT LE PASSAGE : Ce passage est très significatif pour le livre car il démontre ce qui est à l’origine de cette très longue lettre. Il explique pourquoi Nicolas décide d’écrire à sa future épouse. 

MON COMMENTAIRE CONCERNANT LE PASSAGE : Ce passage me plait car ce petit garçon « parle » à sa future épouse comme si il la connaissait déjà. Il écrit de façon naturelle et dans un langage courant et j’apprécie cela.Ce passage résume également très bien cette histoire.

MON JUGEMENT CRITIQUE PERSONNEL DU LIVRE : J’ai beaucoup aimé ce livre car je l’ai trouvé très réaliste. Je suis rentrée très facilement dans l’histoire et je ne me suis pas ennuyée une seule fois en le lisant. Il aborde plein de thèmes différents (comme la famille, la tristesse, l’amour, la mort,…etc.) ce qui le rend encore plus intéressant. 

Ce qui m’a déplu, en revanche, c’est que l’on ne sait pas grand chose des personnages et que par conséquent on a du mal à les visualiser. Je conseille tout de même ce roman car il est simple à lire et que l’on se retrouve un peu dans ce personnage principal. 

La note que j’attribuerais à ce livre : 9,75/10

Margaux, 4ème C, 13/10/12

barrefleur15fx3

Les principaux personnages sont : Nicolas, Choucs, Grand-Mam's, GP( Grand-pap's), Le personnage que je préfère, c'est Nicolas car c'est le hérosprincipal du roman, il est très courageux. S'il fallait supprimer un personnage,je choisirais d'enlever la soeur du héros. Elle n'a pas un rôle important dans lelivre.La préoccupation principale du héros est de parler à sa future épouse qu’il neconnaît pas. (page 7) C'est la première fois que je lis un livre de cetype. Un enfant qui écrit des lettres à une future épouse qu'il ne connaît pas, cen'est pas fréquent.J'aurais fait la même chose que le héros. L’écriture le détend et lui permetd'oublier la mort de sa grand-mère. C'est un moyen de s'évader. (Pages 9 à 10). L’auteur crée dususpens, en ne dévoilant le nom du père du personnage principal qu'à la fin du roman. (page 92) Lesuspens est présent à chaque chapitre. En effet, Nicolas découvre au fil des chapitres le nom de samère, de sa soeur et de son père. Le livre se termine par la découverte du nom du père de Nicolas.Une suite du livre aurait été trop triste, Nicolas aurait dû faire face à la mort de son grand-père âgé.Par ce livre, l'auteur nous dit qu'il faut être courageux face au décès d'un proche et qu'il ne faut passe laisser aller. (page 9)
Clément C. 4A octobre 2013

barrefleur15fx3

J Erwan

Collège st Nicolas

22800 Quintin

0R/Y6/T9/U7

erwan@reveur.fr

 

Quintin, le 04/02/2016

 

Daisy Delahaye

25 rue de la liberté

26000 Valence

 

 

Objet: histoire de ton demi-frère

 

Mademoiselle Daisy,

 

Chère Daisy,

 

Je viens te raconter l'histoire de ton frère, Nicolas, que tu ne connais pas encore.

Il a onze ans. Il est orphelin : sa mère est morte dans un accident de train et son père lui , est inconnu. Il a grandi avec son grand père (GP) et sa grand-mère (grand mam's).  Il était heureux dans cette famille d'adoption. Il y a quelques jours, sa grand-mère est décédée après une longue maladie. Ce fut une immense tristesse pour lui à tel point qu'il en perdit la voix. Il décide d'écrire sa vie dans une grande lettre qui est adressée à sa future épouse qu'il décide de prénommer « chouc's ».

Son extinction de voix lui gâche la vie auprès des autres (au collège, avec son grand père). Il pense que s'il apprenait qui est son père, il irait mieux et retrouverait peut être sa voix. Son grand père lui dévoile que son père était le mari de la meilleure amie de sa mère.

Par déduction, il comprend que son père est aussi son professeur de français, M. Delahaye, donc son propre père. C'est pour cela, que tu deviens sa demi-sœur. Ils ont décidé tous les deux de simplement s'écrire pour l'instant, afin d'apprendre à se connaître. Depuis que le secret de l'identité de son père a été levée, Nicolas a retrouvé sa voix.

Je voudrais te confier mes sentiments, mes émotions lorsque j'ai lu une partie de ton histoire. Je me suis mis très facilement à la place de Nicolas, ton demi-frère, car j'ai à peu près le même âge et j'ai vécu aussi le décès de mon grand-père, il y a un an. J'ai éprouvé comme lui une très grande tristesse .Je pensais tous les jours à lui, je me remémorais tous les bons moments passés avec lui. Son propre grand père me touche car il est proche de lui. Il le console, l'écoute et il est patient avec lui. Je pensais que Nicolas aurait voulu revoir rapidement son père afin de lui poser plein de questions. J'avais imaginé que son père serait quelqu'un habitant loin de son village mais pas une personne qu'il côtoyait tous les jours.

La lecture est facile, avec un vocabulaire simple à comprendre et des chapitres courts. Les sujets abordés sont intéressants : la mort d'un être cher, les secrets au sein d'une famille, l'amour, la tristesse....

Amicalement,

Erwan, le meilleur ami de Nicolas

Partager cet article

Repost 0
Publié par Margaux, 4C Clément C, 4A, Erwan, 4D - dans S
commenter cet article

commentaires

Tino 26/04/2015 14:50

Bof le livre

lolilol 09/05/2015 19:35

ok mexc

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (83)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (52)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • Z (3)
  • I (2)
  • quizz (2)
  • Q (1)
  • Y (1)