Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 19:00

ecoutemoncoeur.jpg

Titre: Écoute mon cœur

Auteur: Janine Teisson

Éditeur: Syros

Collection: Les uns les autres

Date: Octobre 2006

 

Genre: roman par lettres et récit de vie. Roman à deux voix.

Thème: Handicap

Thème principal: La vie de deux mêmes conditions dans un siècle différent.

 

Récit en parallèle par chapitres alternés.

 

Résumé:

 

Ce récit se passe dans le Sud de la France à notre époque, un homme au grand cœur, cardiaque et âgé de 76 ans, Paulou vend sa maison ( située à côté d'une autoroute où il y a beaucoup de bruit ) à des sourds-muets avec lesquels il sympathise. Leur fils Antoine Fournet est devenu un des amis de Paulou et lui apprend le langage des sourds-muets: la langue des signes. Au village les habitants les appellent « ces gens-là » car pour eux les sourds ne sont pas les bienvenus. Une immense inondation s'abat sur eux et met en péril tout le village et surtout  la maison des Fournet (les sourds-muets) et les champs de taureaux (les taureaux sont pour les villageois les animaux importants d'une de leur fête et sont le symbole de la ville).Les Fournet s'en sortent et ils sauvent les troupeaux de taureaux. Ils se font accepter et sont acclamés comme des héros par le village qui comprend que le mot « sourd » ne veut pas forcément dire « idiot » !

 

Au XIXème siècle, un petit garçon sourd-muet nommé Jean Peyre, part à Paris dans une institution spécialisée pour que les entendants et les sourds puissent communiquer sans problèmes. Il raconte sa vie à Paris à sa sœur: sa réussite scolaire, ses progrès en langue des signes, plus tard son métier de professeur et son amour pour une sourde. Puis au fil du temps tout change. Il y a la guerre à Paris où la communication devient difficile et la vie dure. Le téléphone est inventé et les« oralistes » veulent faire parler les sourds et triomphent. Tout le monde les prend alors pour des « sans-cervelles » ou des « sauvages ».Les parents de la fiancée de Jean ne veulent pas qu'il l'épouse sous prétexte que: « ils ne faut pas que les sourds se reproduisent, ils seront des problèmes ». Sa sœur, encore en vie, est atteinte d'une maladie qui la fera mourir avant le retour de Jean dans son village natal. Désespéré, Jean se suicide dans son village qui est en fait... le village de Paulou!

Il apprend que l'arbre le plus vieux et le plus gros où Maurice, son ami d'enfance, et lui jouaient est nommé « l'arbre du sourd-pendu » qui est en fait, l'arbre sûr lequel Jean s'est suicidé.

 

Un passage que je trouve remarquable: Page 10/11:

 

« Les sourds sont revenus le lendemain avec leur interprète, Laurence, une charmante fille blonde, et nous avons discuté pendant plus de deux heures. Elle me traduisait leurs signes et traduisait mes mots. Et là, j'ai eu un drôle de sentiment.

Le père a commencé à «parler». Il faudrait dire «signer», mais ça ne me vient pas. Il me posait des questions. Ses mains dansaient, voletait, elles griffaient l’air, tapotaient, passaient sur son visage, frappaient ses côtes, là, à droite, juste au-dessus de la taille. Que disait-il ? En voix off, comme on dirait au cinéma, la traductrice – ils disent l'interprète – traduisait la danse, les mouvements saccadés, énergiques et soudain si doux, et le visage élastique que nous, les «entendants» dirions grimaçants, outré ou ridicule. Que disait-il ? Je n'entendais plus l'interprète. J'étais obligé de la faire répéter, tellement j'étais fasciné par le mime de cet homme. De temps en temps sa femme aussi prenait la parole, si on peut dire ainsi, et le petit garçons touchait le bras de son père et «signait» à toute vitesse quelque chose qui les faisait rire tous les trois. Moi j'étais en dehors. Étranger. S'il n'y avait pas eu l'interprète, les mains de ces trois  personnes, tantôt souriantes, tantôt sérieuses, auraient dansé pour rien, dans le silence, dans l'ignorance. Mon ignorance. Et pour eux ma voix ne servait à rien. J'étais assommé par cette révélation. « Qui est le handicapé ici? C'est moi! » ai-je pensé. Je me suis senti anormal. C'était bizarre.

 

Mon commentaire personnel:

 

J'ai aimé ce livre car il montre la différence entre les croyances de maintenant et celles d'autrefois. Il y a une vision complètement différente et c'est ça qui fait le charme du livre. Il raconte aussi l'histoire de l'affection entre les entendants et les sourds et montre l'attachement que peuvent avoir les gens. La fin est un peu triste pour Jean mais l’histoire se finit bien pour les Fournet. Et voilà le charme du livre. Il est un peu difficile à lire (recommandé dès 13 ans ) mais c'est un défi à relever !

Marianne K, 4 A, 24/10/2012

TITRE : ECOUTE MON COEURdyn005 original 333 79 gif 9088acd107a2d031b8ed3a052b4d8f9

AUTEUR : JANINE TEISSON

EDITEUR : SYROS

COLLECTION : LES UNS LES AUTRES, Mars 2005

GENRE: C’est un recueil de lettres.

THEME PRINCIPAL : Lettres d’enfants sourds.

RESUMÉ DU SUJET:  C’est l'histoire d'une famille de sourds qui achète une maison au vieux Paulou. Ces sourds sont très mal vus dans le village, le village ne les prend pas comme amis sauf le vieux Paulou qui éprouve de la sympathie pour eux.

Un siècle plus tôt, c’est un jeune sourd né dans une famille non sourde qui raconte ce qu'il fait dans l'institut où il a été placé. Il devient, à l’âge de 18 ans, professeur mais sa carrière est menacée car l'État encourage les oralistes.

PASSAGE REMARQUABLE:

20 septembre 1866

Chère parents, chère ma sœur,

Regarde tous mon écriture. Elle ne pas encore trop bonne mais monsieur Chassou  dit moi écrire vous pour montrer. J’appris épeler le français avec les mains. On dit : français manuel. Grands  progrès je fais.

Je passe en deuxième niveau. Je suis plus jeune de tous. Neuf ans demain (9). Je compris le voyage de notre village à Paris coute  cher. Je être courageux. Pour mes dix ans ira vous retrouve ?

 Soyez en bonne santé. Merci ma sœur des lettre je lis. Bel dessin.

 J’embrasse tous. Caresse mon chien.                 

Jean.         

JUGEMENT :

Je vous conseille de lire ce livre car il nous apprend ce que vivent les sourds toute leur vie et car c’est un très beau livre.

Flavio B, 4A, 13/10/12

Et voici un autre extrait enregistré par un élève de 3e ! http://0z.fr/W68zP

 

barre46

Auteur : Janine Teisson

Titre : « Écoute mon cœur » 

Genre : Récit de vie

 

Thème principal : Un vieil homme apprend un langage des signes grâce à une famille sourde, et également, on peut voir dans ce livre, une personne nommée Jean Peyre, sourd, qui écrit à sa famille, depuis son école.

 

Résumé : Un vieil, homme, Paulou, vend une maison charmante, malheureusement qui est à côté d’une autoroute. Paulou vend sa maison à des sourds pour qu’ils n’entendent pas le bruit des voitures. Paulou va énormément s’attacher à cette famille. Un jour, une pluie énorme tombe sur le village, et Paulou, s’inquiéte pour les sourds. Il eut l’idée de leur parler en « morse » à l’aide d’un parapluie. La famille comprit et répondit que la maman qui attendait un bébé, souffrait. Paulou appela les pompiers. Paulou sut que le papa sourd avait sauvé les taureaux du village, les vedettes. Donc les sourds devinrent les « héros » du village.

 

Puis dans ce livre, on peut voir des lettres qu’avait écrites Jean Peyre, une personne sourde qui travaillait comme professeur dans une école. Celui-ci fut exclu puisque de nouvelles règles se mettaient en place dans l’école. Les sourds étaient forcés de parler « par la bouche » et les professeurs devaient être entendants.

Jean Peyre est décédé de désespoir, en perdant sa femme qui devait rester dans un « refuge » pour jeune sourde.

 

Passage : Page 9.
« Une semaine après, la famille sourdes était bien là. Le petit sautait de joie. Ils ne parlaient pas, ne poussaient que des cris, mais je voyais bien que tout leur plaisait : le petit bois de chênes verts, le Vidourle qui coulait tranquillement en contrebas, le pré avec les taureaux, le figuier, l’olivette, tout ! Le monsieur a écrit sur une ardoise magique : « Cette maison nous intéresse, C’est possible de venir demain avec un interprète pour discuter ? » 

J’ai pris le crayon, et j’ai écrit « OUI »

Il a ajouté « Demain, 15hOO ? »

J’ai encore écrit « OUI ».

Ce passage, montre que des sourds, sont venus, acheter la maison et qu’ils ne peuvent pas parler correctement.

 

Jugement personnel : J’ai vraiment apprécié ce livre. Lire ce livre ne m’a pas paru « long », je l’ai trouvé très intéressant, d’autant plus que j’ai moi-même, des proches atteints de surdité. Donc, ce livre m’a plu énormément. Je le conseille à tous.

Donna, 5C, mars 2012

utlign9-copie-1

Janine Teisson                                                                                    A Paris, le 12 octobre 2013,

7e arrondissement

75630 Paris,

France

 

Bonjour,

J’ai beaucoup aimé lire votre livre. Il est à la fois émouvant, instructif et amusant. Le livre est composé de deux histoires sur la vie des sourds. Personnellement, j’ai préféré l’histoire de Paulou, un vieil homme qui a vendu sa maison à une famille de sourds. Cette histoire raconte une amitié qui se forme entre une personne entendante et plusieurs personnes sourdes. Il y a beaucoup d’humour dans ce récit mais il y a aussi des passages de suspens et d’aventure. Le personnage principal de ce récit, Paulou, raconte l’histoire, ce qui assez amusant car il est âgé de soixante-seize ans. J’aimerais savoir ce que Maurice, son ami, est devenu car à la fin de l’histoire il est malade.

La deuxième histoire parle de Jean Peyre, un jeune sourd né dans une famille d’entendants. Il écrit des lettres à sa sœur pour lui raconter sa vie car il a été placé dans un institut spécialisé pour les sourds. Il y fait toutes ses études et devient instituteur à dix-huit ans. Dans ses lettres la langue est assez soutenue. Jean rencontre Fanette, une jeune sourde, institutrice elle aussi, et tombe amoureux. Mais des personnes s’acharnent à éliminer la langue des signes, les oralistes. Jean et Fanette sont alors renvoyés de l’institut, et Fanette placée dans un refuge de jeunes sourdes muettes où elle restera sûrement jusqu'à la fin de ses jours.

Le personnage principal persévère beaucoup pour arriver à ses fins, je trouve que c’est un très bon exemple à suivre. J’ai beaucoup aimé cette histoire, mais je trouve qu’elle s’arrête un peu brutalement. J’aurais aimé une suite, savoir si Fanette est sortie du refuge, si la sœur de Jean est guérie  …

Ce roman m’a beaucoup appris sur la vie des sourds. Ils sont très souvent maltraités à cause de leur handicap.

Vous pouvez être fière de votre livre.              

Clémence T 4e C

utlign9-copie-1

Les principaux personnages du livre sont Paulou et Jean Peyre. Je préfère Jean Peyre car on parle plus de lui dans le livre. Il se préoccupe de son avenir parmi les sourds. Exemple:      « L’État encourage les oralistes  qui s'acharnent à éliminer la langue des signes, unique  moyen de communiquer avec les sourds et de s'instruire. » J'aurais continué à enseigner la langue des signes, si j’avais été à sa place. L'élément le plus important dans ce livre c'est que Jean est sourd et Paulou lui est entendant. Si je devais effacer un personnage de ce livre, je ferais disparaître Paulou .L’auteure a ajouté des personnages secondaires pour mettre plus de suspense dans ce livre. Il y a du suspense dans ce livre car on se pose des questions pour le futur des sourds.

Je pense que l'auteure a écrit ce livre car elle devait connaitre des sourds. Si je la rencontrais, j’aimerais lui demander pourquoi elle a écrit ce livre.

 

Antoine, 4C, octobre 2013

utlign9-copie-1

          

                                                                                samedi 6 février 2016 à Boquého                                                 

 Léa  LM

Collège St Nicolas

22800 Quintin                                                                                                        

Mme Teisson, écrivain   

Rue du Sud de la France          

Chère auteure de « écoute mon cœur »,

J'ai beaucoup aimé lire votre livre. Il est à la fois émouvant, instructif et  amusant. Le livre est composé de deux histoires sur la vie des sourds. Moi, j'ai préféré l'histoire de Paulou, un vieil homme qui a vendu sa maison à une famille de sourds. Cette histoire raconte une amitié qui se forme entre deux personnes qui entendent et plusieurs personnes sourdes. Il y a beaucoup d'humour dans ce récit mais il y a aussi des passages de suspens et d'aventure. Le personnage principal de ce récit Paulou, raconte  l'histoire, ce qui assez amusant car il est âgé de soixante-seize ans. J'aimerais savoir ce que Maurice, son ami, est devenu car à la fin de l'histoire il était malade.

La deuxième histoire parle de Jean Peyre , un jeune sourd dans une famille d'entendants. Il écrit des lettres à sa sœur pour lui  raconter sa vie car il a été placé dans un institut spécialisé pour les sourds. Il y fait toutes ses études et devient instituteur à dix-huit ans. Dans ses lettres la langue est assez soutenue. Jean rencontre Fanette, une jeune sourde, institutrice elle aussi, et tombe amoureux. Mais des personnes s'acharnent  à éliminer la langue des signes, les oralismes. Jean et Fanette sont alors renvoyés de l'institut, et Fanette placée dans un refuge de jeunes sourdes muettes où  elle restera sûrement jusqu'à la fin de sa vie. Le personnage principal persévère beaucoup pour arriver à ses fins, je trouve que c'est un très bon exemple à suivre. J’ai aimé cette histoire, mais je trouve qu'elle s'arrête un peu trop brutalement. J'aurais aimé une suite, savoir si Fanette est sortie de ce refuge, si la sœur de Jean est guérie...

Ce roman m'a beaucoup appris sur la vie des sourds. Ils sont très maltraités à cause de leur handicap.

Je vous remercie donc pour cette lecture et vous assure de mes meilleurs sentiments.

Léa LM

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Flavio B, 4A Marianne, 4C, Donna, 5C Clémence, 4C, Antoine, 4C, Léa LM, 4D - dans T
commenter cet article

commentaires

Noa 13/09/2015 18:40

Bonjour

rabzore 13/01/2017 19:40

salut

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (83)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (52)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • Z (3)
  • I (2)
  • quizz (2)
  • Q (1)
  • Y (1)