Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 20:44

22-copie-105.jpg

         C'est avec plaisir que je présente cet ouvrage, l'histoire d'un grand personnage, le plus grand poète français de la fin du Moyen Age. Cette biographie-roman représente peut-être l'apogée du travail de Monsieur Teulé, bouclant ainsi sa consécration à la vie de nos auteurs maudits.

         Le récit débute par une description assez « choc » du corps de Jeanne d'Arc après sa mort par le feu. Certes, il ne faut pas avoir un goût prononcé pour le dégoût en lisant les quelques lignes relevant le côté horrible de l'époque, mais une fois dans le roman, le lecteur est transporté avec facilité dans un monde dont il ne décroche pas. La terrine humaine fait partie des éléments peu ragoutants présentés par le roman, ce qui pourtant, permet au lecteur de se sentir vivre au centre d'un passé  authentique. C'est un récit que je conseille dès la troisième.

 

Extrait :

"- Presque tous mes vers roulent sur moi, sur ma vie, mes malheurs, mes vices. je trouve mon inspiration dans les bas lieux, dans les amours de coin de rue !
- Pourquoi ne racontez-vous pas en un quatrain, par exemple, un peu de neige sur une branche ?
- Ce n'est pas le scintillement de la neige sur la branche que je vois l'hiver mais les engelures aux pieds !
- Décrivez la rivière du Maine, la forêt là-bas... insiste René.
- Je ne suis pas champêtre, pas paysagiste du tout ! Mon seul arbre est la potence. je ne fais rien de la nature. pour moi, il n'est de paysage que la ville, le cimetière est ma campagne, mes couchers de soleils sont les rixes dans la rue ! je sors de la poésie bel esprit.
- Vous êtes le mauvais garçon du siècle !
- Je ressemble sans doute à un balai de four à pain mais je fais la sale besogne d'enlever la suie sur les mots d'amour courtois et les pastorales !"

Partager cet article

Repost 0
Publié par Killian Cogan 2de1, 2012 - dans T
commenter cet article

commentaires

dasola 31/10/2012 19:07


Bonsoir, certains passages sont assez osés mais la lecture est plaisante et donne envie de lire les poèmes de F. Villon. Bonne soirée.

Etlire 01/11/2012 10:46



Merci pour ces précisions et bravo pour votre blog vraiment très intéressant.


Je redonne son adresse http://dasola.canalblog.com



Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (85)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (52)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)