Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 07:08

AUTEUR : Evelyne BRISOU-PELLEN

TITRE : Le crâne percé d’un trou

EDITION: Gallimard Jeunesse, 1998, Folio Junior.

GENRE: roman d’aventures9782070619498.jpg

THEME PRINCIPAL: Vol de relique

Le sujet : C’est l’histoire d’un garçon nommé Garin qui se rend au Mont-Saint-Michel pour gagner de l’argent comme scribe. Il voit que le Mont est peuplé de moines qui lui enseignent la vie de moine. Mais le jour où on lui montre les reliques du Mont,  une relique a disparu,  il s’agit crâne de Saint Aubert. Or après ce vol, des choses étranges se produisent : un moine observe dans l’ombre Garin, ce dernier rencontre un étrange moine à son réveil qui lui fait signe de se lever et d’aller suivre les autres moines, et le frère cellier tremble pendant la messe du matin.

Puis Garin retrouva mort frère Robert, qui avait la main brûlée et à côté de lui, la relique de Saint-Aubert. Ensuite ce fut le tour du frère jardinier qui avait du sang à l’épaule ; peu de temps après, Garin découvrit qui avait volé le crâne, c’était Herbert. Mais quand Garin quitta le Mont, il trouva sur la plage un sac appartenant à Herbert, il regarda dedans et ne trouva qu’un simple os, c’était frère Louys qui avait remis le crâne à sa place. Puis Garin repartit en direction de l’horizon, avec le sac contenant l’os.

Choix d’un passage remarquable d’une dizaine de lignes. Page 190

« Lentement, il fit non de la tête.

-Toutefois vous savez qui les a tués ?

Le ton était presque affirmatif. Le cellérier fixa Garin avec une sorte de terreur. Le garçon insista.

-C’est Sévère ? C’est le frère Sévère ?

-Je…Je crois…Sévère n’est pas son nom… Il s’appelle Herbert. Je ne voulais pas, non ! Je ne voulais pas !

J’ai volé des reliques, je le confesse, mais je ne voulais pas… »

J’aime ce passage car on découvre qui est l’auteur des crimes.

Critique : J’aime ce livre car j’aime les histoires de meurtres. Je vous conseille ce livre car il y a une énigme à résoudre.

Lucien R, 5C, 14/10/2012

barre46

AUTEUR : Evelyne Brisou-Pellen

GENRE : Roman

COLLECTION : folio junior 

NOMBRES DE PAGES : 196 pages

DATE DE PARUTION : 1998

 

RESUME :

Garin a rencontré un ami sur le chemin du Mont-Saint-Michel, Louys un vendeur de reliques. Ils arrivent à l’Abbaye du Mont-Saint-Michel accompagnés de deux moines. Le crâne de Saint Aubert a été volé et on accuse Louys de l’avoir dérobé. Alors Louys est mis au cachot. Des reliques également disparaissent. Garin va devoir mener une enquête pour les retrouver.

 

EXTRAIT CHOISI : Pages 20-21

      "Garin s’assit sur le talus. Derrière lui une vraie foule commencait à s’agglutiner : des pèlerins, surtout, qui arrivaient de Bretagne, de Normandie ou de France et aussi des marchands. La mer commençait à se retirer laissant sur le sable l’empreinte de ses vagues et quelques flaques qui luisaient dans la pâle lueur du soleil déclinant. L’ombre du colosse de pierre s’allongeait maintenant sur la grève, comme s’il cherchait à atteindre la terre ferme du bout de ses doigts pointus.

"Regardez, souffla une voix près de lui, il n’y a plus d’eau elle s’est enfuie. Dieu n’est donc pas contre nous !"

J’ai choisi ce passage pour expliquer qu’à cette époque la prière était importante dans leur vie d’où l’importance des reliques.

 

LE MOMENT QUE J’AI PREFERE

Ce que j’ai le plus aimé c’est quand plein d’objets sont dérobés : des papiers importants, la relique, le crâne de saint Aubert.

 

CE QUE JE PENSE : 

J’ai beaucoup aimé ce livre car il y a des mystères à résoudre. Il y aussi le fait que c’est un enfant qui mène l’enquête.

Killian, 5B, 10/11/2011

barre46

Titre : Le crane percé d’un trou

Auteur : Evelyne Brisou-Pellen

Illustrateur : Nicolas Wintz

Type du livre : Roman historique (  Moyen-âge )

Résumé : Le roman se passe en général au Mont Saint-Michel, au Moyen-âge. Garin, un jeune scribe, arrive au Mont Saint-Michel, pour gagner de l’argent. Mais à peine est-il arrivé, que des choses étranges se passent : une relique*, le crâne de St Aubert, a été volée. Plus loin dans le roman, d’autres reliques sont volées. Même deux meurtres se produisent. Garin, décide donc de mener une enquête à sa façon. Son suspect est un moine un peu étrange et il décide donc de le surveiller. Au bout de quelque temps, suite à plein de découvertes, Garin trouve un voleur de reliques qui est également un meurtrier.  

 Relique(s)* : Ce qui reste d’un corps saint, objet précieux.

 Avis : Je n’ai pas spécialement aimé ce livre, car je n’aime pas vraiment le romans ou livres sur le moyen-âge. Je le conseillerais plutôt aux personnes s’intéressant aux romans historiques sur le Moyen-âge. 

Donna L, 5C, 18/10/2012

Repost 0
Publié par Killian, 5B, Lucien R, Donna L, 5C - dans B
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 21:41

AUTEUR: Evelyne Brisou-Pellen.

TITRE: L'inconnu du donjon.

EDITION: Avril 2003, Gallimard jeunesse, Folio junior.InconnuDonjon.jpg

GENRE: Roman d'aventure.

THÈME PRINCIPAL: Les aventures de Garin Troussebœuf

RÉSUMÉ: C'est l'histoire d'un garçon nommé Garin qui un jour s'endormit sur la route et se fit arrêté par Messire du Guesclin au château de Montmurant. Arrivé là-bas, il décida de changer d'identité et de se faire appeler Garin Trousse-anglais du château. Un jour, il découvrit qu'il y avait un autre prisonnier, mais qui lui, n'était pas anglais. Il ne parlait pas. Un jour Messire du Guesclin demanda à Garin de faire l'inventaire du château. Arrivé dans une pièce, il y découvrit un vieil homme très étrange, et il comprit tout de suite que celui-ci pratiquait la sorcellerie. Puis il repartit voir l'inconnu qui ne parlait pas et, en arrivant, le prisonnier commença à parler étrangement. Garin lui répondit et l'inconnu lui dévoila sa véritable identité...

PASSAGE CHOISI:

"-Ainsi tu es scribe itinérant. Tu cours les chemins, portant ton écritoire accroché à ton épaule droite, et tu es de nature imprévoyante.

- Comment savez-vous cela ?

- Hum... Tu as des taches d'encre sur l'index et le majeur de la main droite, avec un petit creux à cause de la plume. Tes souliers sont solides, comme les souliers de ceux qui marchent beaucoup. Tu as tendance à porter l'épaule droite plus basse et ton surcot est usé dans le dos, à l'endroit où frotte ton écritoire. De plus, tu es imprévoyant, car tu as été capturé de nuit, ce qui veut dire que tu dormais dehors à deux pas d'un château. Si tu étais arrivé avant le coucher du soleil, on t'aurait ouvert.", page 59.

COMMENTAIRE SUR LE PASSAGE: J'ai bien aimé ce passage car le vieil homme découvre plein de choses sur Garin sans lui avoir parlé auparavant.

JUGEMENT CRITIQUE PERSONNEL: J'ai assez bien aimé ce livre, mais ce qui m'a déplu c'est qu'il y avait plein de mots compliqués. Je le conseille pour ceux qui ont moins de problèmes avec le vocabulaire.

                                    Bleuenn.N, 5C, 18/10/12

Repost 0
Publié par Bleuenn N, 5C - dans B
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 19:23
Titre : Le fantôme de Maître Guillemin
Auteur Evelyne Brisou-Pellen9782070617166
Collection :  FOLIO JUNIOR
Edition : Gallimard Jeunesse, 1963, pour le texte et les illustrations, Gallimard Jeunesse, 1997, pour la présente édition  
Genre : Roman historique, Moyen-Age 
Thème principal : La vie quotidienne au Moyen-Age 

Passage choisi : '' Alors, Martin saisit les mains froides du veillard et les lui croisa sur la poitrine. Il regarda le frère Clément, qui semblait incapable du moindre mouvement, et lui pris le bras :

-Venez, dit il doucement, Il est en paix, maintenant. ''     ( Page 167 )

J'aime bien ce passage car il est émouvant et juste. Ce passage montre la fin de cette histoire, et Martin a raison en disant  : '' Il est en paix maintenant . ''

Jugement critique et personnel : J'ai moyennent aimé ce livre car je m'interesse très peu aux récits qui parlent de Moyen-Age. J'ai quand même aimé les esprits '' Fantômes '' qui il y a dans ce livre . Je le conseillerais aux personnes qui aiment les romans historiques (Moyen-Age ) 

Théoline, 5C, 15/10/2012
Repost 0
Publié par Théoline, 5C - dans B
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 09:47


Auteur : Claire Mazard

Titre : L.O.L.A

Edition du Père Castor9782081646759.jpg

Genre : récit de vie

Thème principal : Lola, une fille de treize ans, reçoit des lettres d'une personne qu'elle ne connaît pas mais qui a déécidé de faire d'elle sa confidente et c'est comme ça que Lola va découvrir la vie de cet inconnu.

Résumé : Lola, une jeune adolescente, et Medhi, son meilleur ami, se mettent à la recherche du mystérieux inconnu qui envoie des lettres en cachette à Lola, sans les signer.

L'inconnu a choisi Lola car il voulait lui confier une mission, à elle et pas à une autre personne car Lola et son demi-frère Jérôme _demi-frère que Lola n'arrive pas à accepter_ lui font penser à lui-même avec sa cousine. Sa cousine était devenue sa soeur après la mort de ses parents et il se rappelle combien il l'avait fait souffrir. Désormais, il s'en veut, il aimerait pouvoir s'excuser mais il va bientôt mourir et c'est pour cela qu'il charge Lola de cette mission.

Extrait choisi :

Jérôme : -Je t'aime pas Lola, quand tu parles comme ça.

Lola : - Eh bien, moi non plus je t'aime pas.

Medhi : - Laisse tomber, Lola. Je mets des hamburgers au micro-onde ?

Lola : - Si ça t'éclate de jouer les garde-mioches !

Tous les mercredis après-midi, même galère : se coltiner Jérôme, trois ans, fils de Michel, le nouveau compagnon de ma mère.

Jérôme : -Et mon dessert, Lola ?

Lola : Allez, à la sieste !

Lola : -Ouf, deux heures avant de se replonger dans l'enfer "jérémien" du mercredi : "Je veux aller au parc, je veux aller ..., je veux", ras le bol du morveux !"

Jugement personnel : J'ai bien aimé ce livre car il montre comment des personnes peuvent se détester et ensuite se regretter, je trouve cette histoire émouvante.

Marie-Reine L, 4C, 15/10/2012

 dyn005 original 333 79 gif 9088acd107a2d031b8ed3a052b4d8f9

 

Titre : L.O.L.A

Auteur : Claire Mazard

Illustrateur : Marie Diaz

Editeur : Père Castor Flammarion

Collection. Castor poche

J'ai beaucoup aimé ce livre car il y a du suspense et que l'auteur de la lettre vit la même histoire que l' héroïne, Lola : leurs parents ont divorcé.

Voici un passage significatif , extrait de la première lettre que reçoit Lola d'une personne inconnue :

'Lola,

Tu ne me connais pas, je ne te connais pas vraiment non plus et ma démarche va te paraître curieuse, un peu folle, irréelle. J'ai une maladie, il est trop tard pour en guérir et je vais bientôt mourir"

Marie, 5B, 21/11/2008

dyn005 original 333 79 gif 9088acd107a2d031b8ed3a052b4d8f9

 

Plouvara, le 6 février 2016.

 

Chère auteure,

Je vous écris pour vous parler de votre livre.

Le passage qui m'a touchée c'est quand l'inconnu parle dans ses lettres de la mort de sa maman parce qu'à ce moment-là il se rend compte de ses erreurs. Ce qui m'a déçue c'est comment Lola se comporte avec son demi-frère, qu'elle traite comme un «morveux». Je n'ai pas été déroutée par l'intrigue, je n'aurais rien changé, la fin du livre m'a plu. Les personnages ont des réactions réalistes,Lola a un comportement méchant avec son demi-frère, Mehdi soutient beaucoup Lola, il est toujours là pour elle. Les personnages posent beaucoup de doutes.

Je suis vite rentrée dans l'histoire, je me sentais à la place de Lola comme si j'étais elle. Le livre est agréable à lire, il n'est pas écrit trop petit ni trop gros, le vocabulaire n'est pas trop compliqué.

Merci beaucoup de m'avoir fait découvrir cette jolie histoire.

Romane G

 

Repost 0
Publié par Marie, 5e B, Marie-Reine, 4C Romane, 4D - dans M
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 19:22

Nouvelles-histoires-pressees-ne.jpgAuteur : Bernard Friot

Titre : Nouvelles histoires pressées

Édition : 2007,Milan, Éclats de rire

GENRE : Nouvelles

 THEME PRINCIPAL : Il n'y a pas de thème car le livre contient des petites histoires drôles totalement différentes 

 LE SUJET

Ce sont des petites histoires donc impossible de résumer quoi que ce soit à part faire 33 petits résumés. Mais je vais faire 3 résumés de mes histoires préférées !

 Petit annonce : Un garçon fait une annonce dans le journal en se valorisant le plus possible, que ce soit physiquement (Jeune garçon, grand, blond, très beaux yeux … etc) ou dans son caractère ( brillant, poli, sportif, sait jouer du piano... etc ) Il a trouvé ça long ! Il a fini par dire «Jeune garçon, beau, intelligent, doué, sportif, aimable, vend skateboard en bon état» 

 Chou : Mme Michat a un fils, elle le surnomme « mon chou » mais le fils de Mme Michat n'aime pas que sa mère l'appelle comme ça. Un jour Mme Michat dit «  Dépêche toi mon chou, tu vas être en retard à l'école ! » Et là sur la chaise à la place de son fils elle trouve : Un chou ! Elle met le chou dans un panier et décide de l'emmener à l'école et elle va voir le directeur et lui dit en montrant le chou « C'est mon chou, mon pauvre chou, il est devenu tout chou » Le directeur lui dit de rentrer chez elle ! Et en rentrant chez elle devinez qui elle voit sur le canapé, le fils Michat ! Maintenant Mme Michat appelle son fils patate ou cornichon mais plus chou !

 Je t'haine : Les gens ont des petites amies mais lui il a une grande ennemie ! Tous les jours il lui envoie des petits mots du genre «Grosse soupière reste dans ton buffet » ou « Sale limace, arrête de baver sur mes salades » Il lui fait des croches pieds, elle lui pince les mollets, bref ils se détestent ! Un jour elle s'est bagarrée  avec un garçon et lui a dit « Je te déteste !!!! »  Il était mort de jalousie alors pour se venger il lui a souri et il l'a laissée tranquille, à la sortie elle lui a couru après , l'a rattrapé et lui a fait mal, il ne s'est pas vengé ! Elle est devenue jalouse ! Elle a crié :«  Dis moi que tu me détestes !! » Il a répondu «Moi ? mais je ne te déteste pas, je t'aime » Elle est partie en pleurant ! Alors il lui a donné un coup de pied dans le derrière , pour la consoler !

CHOISIR UN PASSAGE REMARQUABLE D'UNE DIZAINE DE LIGNES

 J'ai choisi une histoire, Histoire-télégramme :

 DRAGON ENLÈVE PRINCESSE – ROI DEMANDE CHEVALIERS SAUVER PRINCESSE – TROIS CHEVALIERS ATTAQUENT -PREMIER CHEVALIER CARBONISE – DEUXIEME ECRABOUILLE – TROISIÈME AVALE TOUT CRU – ROI DESESPERE - FACTEUR IDEE – ENVOIE LETTRE PIEGEE – DRAGON EXPLOSE – PRINCESSE EPOUSE FACTEUR – HEUREUX – FAMILLE NOMBREUSE – REDUCTION SNCF – FIN

Il n'y a rien de significatif sachant que ce livre contient 33 histoires différentes, j'ai juste pris une histoire qui fait une dizaine de lignes !  

J'aime cette histoire car elle est drôle, je la trouve drôle car il n'y a pas de phrase complète ! Il y a juste  les informations nécessaires, cette histoire est très brève. Cela raconte une histoire comme dans les contes, sans détails, avec un pointe d'humour sur l'avant dernière phrase !

 JUGEMENT PERSONNEL

 J'adore ce livre , je le  trouve très passionnant , sachant que les histoires sont des histoires pressées donc elle font deux pages chacune ! Les histoires sont très amusantes , faciles à lire ! Mais je dirais que c'est plutôt pour les personnes de 8 à 10 ans , car il y a des histoires qui font un peu infantiles ! Malgré cela si je devais noter ce livre je lui mettrai un 16/20 car les histoires sont très bien construites. On ne peut pas s'ennuyer à lire ce livre car si on n'aime pas le sujet il change très vite car les histoires sont très brèves. Je pense que ce livre est très apprécié par les enfants mais aussi les adultes ! Un professeur de Cours Moyen pourrait très bien le donner à lire aux élèves de sa classe. Je donne un avis très positif pour ce livre.

Théo H, 4C, 14/10/2012

 

Repost 0
Publié par Theo H, 4C - dans F
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 18:57

1243221-gf.jpgL’auteur est Ella Balaert.

Le titre est La lettre déchirée.

L’édition est Flammarion.

Sa date est 2009.

Sa collection est castor poche.

C’est un roman par lettres

Thème principalC’est l’histoire d’un petit garçon de treize ans qui s’appelle Stéphane. Il ne sait pas lire. Il a perdu son père à cause d’une dispute entre ses parents.

Résumé du sujet : Le petit garçon s’appelle Stéphane. Depuis que son père est parti, il est malheureux. Il n’a pas de copain et se sent seul. En classe, il est très discret. Quand il est interrogé, il trouve toujours une bonne excuse pour ne pas répondre au professeur, car il cache un lourd secret, celui de ne pas savoir lire alors qu’il a treize ans.  Mais il ne veut pas le dire à sa mère et encore  moins à son professeur car il ne le croirait pas parce qu’il a treize ans.

Un passage remarquable 

"- Stéphane, à vous, prenez la suite d’Arguant. 

- Je ne peux pas, Monsieur, je suis un peu malade.

Quelques-uns dans la classe s’esclaffent, au risque de dénoncer le bluff auprès du professeur. Celui-ci regarde pensivement Stéphane : jusqu’à quel point son enrouement  est-il feint ?"

Cela illustre comment Stéphane s'arrange pour tromper le professeur quand il est interrogé.Je trouve qu’il bluffe très bien le professeur quand il se fait interroger.

 Jugement critique personnel  Je trouve que ce livre est très agréable et facile à lire. La détresse du petit garçon est  émouvante. Ce qui est un peu dommage  c’est que les chapitres se terminent sur un point et commencent  sur un autre mais on ne sait pas ce qu’il y a entre les deux. Je conseille plutôt pour les petits lecteurs.

Johann LL, 4C, 15/10/12 

Repost 0
Publié par Johann LL 4C - dans B
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 18:08

Auteur : Jean Webster

Titre : Papa-Longues-JambesPapa-longues-jambes

Collection : Folio junior – Gallimard Jeunesse

Thème principal : Une jeune fille orpheline écrit des lettres à un bienfaiteur qui l’a envoyée à l’université.

Résumé : Jerusha est une jeune fille qui vit dans un orphelinat. Mais un jour un mystérieux homme décide de lui financer ses études à une condition : elle doit lui écrire une lettre chaque mois, pour lui raconter comment se passe son éducation.

Passage remarquable : "-Il paraît même que ton travail de rédaction en anglais a été brillant. Miss Pritchard, qui fait partie du comité d’inspection, siège également au conseil d’administration de l’école. Elle a parlé avec ton professeur de rhétorique et a fait un discours en ta faveur. Elle a également lu à haute voix un essai que tu as intitulé : «Mercredi, jour maudit. » Cette fois, l’expression coupable de Jerusha n’était pas feinte. -Il me semble que tu as montré bien peu de reconnaissance en tournant en ridicule l’institution qui a tant fait pour toi et si tu n’avais pas réussi à être drôle, je ne crois pas qu’on aurait pu te pardonner aussi facilement. Mais heureusement pour toi, MR… - C’est-à-dire, ce monsieur qui vient juste de partir - est doté d’un sens immodéré d’humour et, sur la foi de ce devoir impertinent, il a offert de t’envoyer à l’université." (Page 13 et 14 )

J’ai choisi ce passage, car c’est le moment où Jerusha apprend qu’elle va aller à l’université grâce à un bienfaiteur.

Jugement, critiques personnelles : Je n’ai pas du tout aimé ce livre. Le fait qu'elle parle à un homme qu’elle ne connaît même pas, et que celui-ci ne lui réponde jamais ne m’a pas plu. De plus, les lettres qu’elle a écrites ne sont pas extraordinaires. Je n’ai pas réussi à apprécier cette histoire, contrairement à certains livres où dès le début, j’ai envie de connaître la suite. J’ai donc eu beaucoup de mal à le terminer.

Emmanuelle, 4C, 14/10/2012

*******************************************************************************************************

 

M******* Clara,

Elève de 4ème

22800 Quintin

                                                           Le 05 février, 1994

                                                        Jean Webster, écrivain

                                                      1ère Avenue de la rêverie

                   Objet: Mes avis sur votre Roman

                   Cher auteur,

         Je m'appelle Clara, j'ai 13 ans et je viens de lire votre livre intitulé "Papa-longue-jambes". Ce livre m’a particulièrement touchée, c'est pour cela que je vous écris.

         Pour commencer j'aimerais vous dire que j'ai beaucoup aimé le passage où Jerusha Abbot alias Judy apprend la véritable identité de son bienfaiteur, ce passage m’a plu car le suspense du livre prend fin!

          Je n'ai pas été déroutée par l'intrigue il me paraissait évident que le bienfaiteur était quelqu'un de proche de cette demoiselle mais j'avoue que j'ai quelques fois douté sur l'identité secrète de celui-ci.

         J'ai bien aimé les personnages de cette histoire sauf une qui ne s'apercevait pas de la chance qu'elle avait mais cela ne m’a guère dérangée car elle restait généreuse et très gentille et que si elle ne se rendait pas compte du luxe qu'elle avait c'est parce qu'elle a toujours été élevée avec.

         La façon de penser de Judy m’a touchée car avant d'aller à l'université elle se sentait inutile et très seule. Le fait que ses parents l'ont abandonnée la rendait triste mais elle a su en tirer partie en se réconfortant moralement.

         Je ne me suis identifiée à aucun des personnages de cette jolie histoire car je n'ai ni de passe-temps ni de points communs avec eux.

         Même si je ne me suis pas identifiée aux personnages de votre roman j'ai bien aimé son style, la lecture était très simple et j'ai donc pu dévorer très vite l'histoire. Les deux ou trois mots que je ne comprenais pas ne m'ont pas posé d'ennuis! Je ne regrette en rien d'avoir lu ce livre qui nous montre que tout le monde peu importe sa classe sociale peut réussir dans la vie...

        Toutes mes sincères salutations,

Clara.

Repost 0
Publié par Emmanuelle, 4C, Clara, 4A - dans W
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 17:23

titre du livre : Lettres d’amour de 0 à 10amour.jpg

auteur : Susie MORGENSTERN

maison d'édition :Neuf de L'école des loisirs

résumé du livre :Ernest est un jeune homme de 10 ans qui n’a plus de parents car sa mère est morte le jour de sa naissance et son père, de douleur, est parti. Ernest cohabite avec sa grand- mère, Précieuse, qui est très monotone et régulière. Quand Victoire arrive dans sa vie, elle provoque une tornade de bonheur et de nouvautés. Elle va tout changer dans la vie d'Ernest...

L'extrait qui m'a le plus plu : « Elle l’attendait quand il ressortit. Ernest marchait d'un pas déterminé comme si Victoire n'était pas là. Pour bien lui faire sentir sa présence, elle lui prit le bras et l’interrogea : « Ça fait longtemps que tu habites ici ? »

Ernest hocha la tête .

« Tu ne manges jamais à cantine ? »

Il fit non de le tête.

« Tu as des frères et sœurs ? »

Sa tête bascula de gauche à droite.

« Tes parents sont ils sévères ? »

Peu importait à Victoire qu’Ernest réponde ou pas à son interrogatoire, elle avait assez de conversation pour deux . « Mes parents sont très sévères:on n'a pas le droit de regarder la télé avant d’avoir fini ses devoirs. Quelle est ton émission préférée? Quel est ton plat préféré? Qui est ton chanteur préféré? Qu'est ce que tu fais comme activité le mercredi? Moi c'est piano et piscine. Où allez vous en vacances? Est ce que tu fais une collection?  Moi c’est les papiers métalliques des tablettes de chocolats. As-tu visité un pays étranger ? Tes parents te permettent-ils d’aller à des boums ? »

 Pourquoi je préfère cet extrait : J'ai préféré cet extrait car de voir Victoire poser des questions sans cesse et ne pas avoir de réponses doit l'énerver alors que Ernest est tout à fait le contraire de Victoire.

 pourquoi je conseille ou ne conseille pas ce livre : Je conseille ce livre pour ceux qui aiment lire car il est long, il est très bien écrit et l'histoire est très intéressante.

 Julie M, 4C, 14/10/2012 

 

 

Repost 0
Publié par Julie M, 4C - dans M
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 15:27

destination-l-an-mil-jean-trolley-johan-heliot-978221505372.gifTitre:Destination l'an mil
Auteur: Johan Helliot
Éditeur:Édition Fleurus
Collection: Z'azimut

L’idée principale: Richard arrive à se libérer une semaine pour un voyage dans le passé. Comme il ne veut pas dépenser trop d'argent, il a choisi le forfait le moins cher. En fait ce voyage est un vrai cauchemar. Ainsi, à  la fin, alors qu' il attend la fin de ce cauchemar, à l'agence de voyage on lui prolonge son voyage de 48h!

Mon avis: C'est une histoire horrible et je n' aimerais pas être à la place de Richard.

Phillip T, 14/10/2012

Repost 0
Publié par Phillip T, 5C - dans H
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 14:19

9782081244924.jpgINDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES

Auteurs : Thierry LEFEVRE et Françoise GRARD

Titre : Je t’attends

Édition : 2010, Flammarion 

GENRE Roman par lettres  

THEME PRINCIPAL Les lettres deux jeunes adolescents.

LE SUJET Léa et Léo s’écrivent des lettres pendant les vacances d’été.

La jeune fille a perdu sa mère qui a divorcé quand elle était très jeune. Elle se retrouve seule, à passer ses vacances avec un père (Alain LOISEAU) qu’elle ne connaît même pas au Maine-Pachou dans le pays d’Horte. Léo de son côté est avec toute sa famille à Saint-Martin. Un jour Léa apprend qu’Alain n’est pas son vrai père, elle décide de lui en parler.

Malheureusement elle décide de croire la vérité et s’enfuit. Elle se réfugie dans un camping au bord de la mer avec la tente de son père. Lorsque Léo reçoit une lettre d’Alain lui annonçant la mauvaise nouvelle, il décide de partir à sa recherche en voiture. Léo est victime d'un accident et se retrouve dans le coma pendant une semaine, Léa vient à son chevet. Elle se réconcilie avec son père. Quand Léo se rétablit, elle se rend compte qu’elle est amoureuse de lui. Il avoue lui aussi que plus jamais il ne pourra se passer d’elle. Puis Léa décide de réaliser son rêve le plus cher : partir en Amérique. Elle quitte donc Léo à contre cœur.

PASSAGE CHOISI Page 124

 « Dis-toi que je pars en éclaireuse, que je vais préparer le chemin, que je te dirai par où passer. À toi de faire de la muscu, d’avoir des cuisses en béton. Auras-tu des cuisses en béton pour Noël ? Je blague, Léo. Parce que j’en ai quand même gros sur le cœur d’être toujours devant, de laisser derrière moi des gens que je commence à peine à aimer. Je t’aime, Léo. Et je ne pouvais pas te le dire au téléphone. C’était trop dur. »

 Ma description du passage choisi : Léa écrit cette lettre à son arrivée en Amérique.

C’est le moment où elle déclare à Léo qu’elle l’aime. Et qu’elle n’avait pas osé le lui dire. Léa espère qu’un jour il viendra la voir en Amérique à Noël ou aux prochaines vacances d’été.

 Mes commentaires sur ce pasage :

 Je trouve que c’est le moment le plus important du livre parce que tout s’arrange : elle est réconcilliée avec son père, elle déclare à Léo qu’elle est amoureuse de lui et elle réalise son rêve : partir en Amérique. Mais elle regrette de se séparer de Léo et de son père.

 Mon jugement critique personnel sur ce livre:

Je trouve que c’était une bonne idée de la part des auteurs d’écrire un roman qu’avec des lettres. Même si ce sont deux écrivains différents, les styles des écritures vont bien ensemble. L’histoire est émouvante et elle se finit bien. Je conseillerais ce livre parce qu’il est vraiment passionnant et bien écrit. Il y a du suspense, des actions …

dyn005 original 333 79 gif 9088acd107a2d031b8ed3a052b4d8f9

Le titre de mon livre : Je t’attends

Ses auteurs: Thierry Lefèvre et Françoise Grard

Les principaux personnages du livre sont Léa et Léo, je préfère Léa car elle est très solitaire et très attachante. (Chapitre 23 page 85). Si je devrais enlever un personnage dans l’histoire ce serait la mère de Léo car on ne la voit pas beaucoup dans le livre, Dans ce cas, Léo ne serait jamais tombé dans le coma.

Léa se préoccupe beaucoup de Léo car il s’est fait renverser par une voiture et il est dans le coma (chapitre15 pages 67). L’auteur veut me faire comprendre que quand l’on est amoureux on est prêt à tout.

 Les auteurs mettent du suspense à ce livre pour que ça nous incite à le lire. Je trouve que ce livre est très bien pour notre âge, ils utilisent un langage de jeunes. (Chapitre 9 pages 47)

Si je devrais poser une question aux auteurs ce serait pourquoi avoir choisi de faire un roman avec seulement des lettres.

 

Jeanne H 4 C, octobre 2013

dyn005 original 333 79 gif 9088acd107a2d031b8ed3a052b4d8f9

Mme Mathilde W
48 rue de Jean Carron
56000 Le Chartier


Chère Alice,

Après avoir lu le livre que tu m'as prêté, j'ai voulu tout suite t'écrire pour te dire mon ressenti sur ce livre : "Je t'attends"...., je l'ai apprécié malgré quelques déceptions.

Tout d'abord j'ai beaucoup aimé le passage où Léa et Léo sont ensemble. Je t'écris l'extrait :"Votre petite Léa passe le plus clair de son temps auprès de lui (Léo).Elle est capable d'une gaieté, d'un humour et d'une fantaisie qui adoucit beaucoup l'immobilité de Léo." p.82 l.1à4 : c'est mon passage favori parce que je trouve l'histoire joyeuse et triste à la fois.

Ensuite "Je t'attends" est un livre agréable et accessible dans le sens où il n'est pas difficile à lire et à comprendre. Après ce n'est que mon opinion, ce n'est peut être pas la tienne sur ce sujet. Les personnages ont tous les deux un caractère différent : Léo lui est plutôt sage et facile à vivre tandis que Léa est une fille sensible avec beaucoup de caractère sans être méchante.

Il y a quand même des petits points négatifs par exemple il n'y avait pas d'intrigue, on savait dès le début ce qui allait se passer, la fin m'a déçue, j'aurais vraiment aimé que nos deux amoureux se mettent ensemble ou qu'ils déménagent ensemble.

Juste pour te dire au final que j'ai adoré ce roman, tu l'auras compris je suis juste un peu frustrée que ça ne se finisse pas en grande histoire d'amour.

Je t'embrasse et j'espère à très bientôt.

Mathilde

 

Repost 0
Publié par Leïla M, 4 C Jeanne, 4C, Mathilde, 4A - dans L
commenter cet article

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (83)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (52)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (23)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • Z (3)
  • I (2)
  • quizz (2)
  • Q (1)
  • Y (1)