Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 14:25

A vos risques et périls de Pascale Maret 9782844205810.jpg

(Thierry magnier.-Roman 2007)

 
Six adolescents venus de milieux différents, se retrouvent sur une île soit disant déserte... pour un jeu de téléréalité. Mais l'aventure n'est pas celle prévue par la production.

 

Roman qui tient en haleine jusqu'au bout.

Repost 0
Publié par Véronique N, doc.du CDI - dans M
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 14:19

14649.jpg

Phaenomen  d'Erik L'Homme

(Gallimard jeunesse 2006)

Quatre ados, aux pouvoirs surnaturels, vivent dans une clinique en Suisse. Quand le seul médecin qui s'intéressait à eux disparaît, ils fuguent pour tenter de le retrouver.


Passionnant.

V. Nédélec, doc. du CDI

***********************************

Auteur : Erik L'homme,

Titre : Phaenomen,

Édition : paru en 2006 par Gallimard jeunesse,

Genre : Nouvelles

 

Thème principal : L'histoire se déroule dans une clinique du Var, cela raconte la vie de quatre adolescents qui étaient atteints de troubles du comportement,

Résumé : C’est l'histoire de quatre adolescents placés dans une clinique car ils ont des troubles du comportement, leurs parents, dépassés et effrayés, les avaient abandonnés là et la clinique elle se contentait de gérer leur présence et d'engranger mensualités et subventions, Il y a un  personnage dans l'histoire qui se soucie d'eux c'est le Doc. Dès qu'ils s'échappent, le Doc les rattrape  jusqu'au jour où ils ne voudront plus rentrer à la clinique estimant qu'ils sont assez grands et matures pour se débrouiller tout seuls.

 

Choix d'un passage remarquable : page 230,

« Je vais changer de sujet, les coupa brutalement le Doc qui sentait la conversation lui échapper, Mais la question que je veux vous poser maintenant est importante : comptez-vous rentrer à la clinique ? Vous remarquerez que je ne dis pas : je vous ramène avec moi ? Vous pouvez vérifier, la police ne cerne pas la place, Je m'adresse à vous comme à des individus responsables,

_ On vous remercie pour ça, Doc, dit Arthur, On vous a toujours fait confiance, Et on vous aime bien, c'est pas le problème. »

Ce passage, je trouve, explique très bien la relation qu'il y a entre les quatre adolescents et le Doc,

Cette confiance que le Doc leur donne et l'amour qu'il leur porte, Il se soucie d'eux et il s'inquiète et je trouve qu'on le ressent bien dans ce passage,

 

Jugement critique : Je trouve que c'est un livre sur la différence. Il y a aussi des aventures fantastiques. Ce que je n’ai pas aimé c'est que parfois on a du mal à faire la différence entre  l'imaginaire et la réalité mais dans l'ensemble c'est un livre que je conseillerais car il parle de handicap (les troubles de comportement) et donc de la différence, J'aime bien aussi  l'attachement que ce médecin a pour eux car c’est le seul qui s'inquiète et s'intéresse à eux,

Il y a aussi beaucoup de passages avec des aventures imaginaires ou réelles que les quatre adolescents vont vivre, elles sont fantastiques.

 Sylver, 4A, novembre

Repost 0
Publié par Véronique N, doc.du CDI, Sylver, 4A - dans L
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 14:04

Les clefs de Babel de Carina Rozenfeld (Syros.-Soon 2009)

les-clefs-de-babel-carina-rozenfeld.jpg

 


Dix siècles après une catastrophe qui a obligé les survivants à se réfugier dans une tour, cinq adolescents vont essayer de trouver la porte qui permettra de quitter cet endroit.
Un monde et des personnages originaux.
Une belle histoire.

Repost 0
Publié par Véronique N, doc.du CDI - dans R
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 21:49

Auteur : Sarah Howard

Traducteur : Jean Bertrand

Titre : Le Moyen-âge

Editeur : 1993, Gründ, Ancient Art and Architecture 9782700050547FS.gif

Collection : entrez dans ...

Genre :  Documentaire

Thème : La vie au Moyen-Âge

Sujet : Au Moyen-âge il y avait des foires et des fabliaux les jours chômés, il y avait des charrues tirées par des bœufs, des moulins à eau, des seigneurs, des paysans ,des chevaliers puis des nobles qui allaient à la chasse. Les châteaux forts au début du Moyen-Âge étaient en bois, puis en pierre.

Au Moyen-Âge, seuls les garçons allaient à l’école, les moines vivaient dans les monastères, le commerce se faisait souvent par la mer, la médecine n’avait pas beaucoup évolué, la peste n’avait pas de remède.

 Extrait choisi : Page 24

"LES CONDITIONS DE VIE

Les châteaux forts servaient à protéger les terres et les biens du roi ou du seigneur, mais aussi à héberger ses serviteurs, ses soldats et ses chevaliers, de même que sa famille. Il existe encore des châteaux forts médiévaux. Ils fournissent de nombreux renseignements sur la vie quotidienne de leurs habitants. En Italie, le castel del Monte, était le lieu de résidence de l’empereur Frédéric II et sa cour. Les sols étaient décorés de mosaïques de couleurs. Grâce à des techniques empruntées aux Arabes, il était même équipé de toilettes comprenant un circuit d’eau."

 

Ce paragraphe décrit une partie du Moyen-Âge par les conditions de vie du roi dans le château fort.  J'ai choisi ce paragraphe car j'aime les châteaux forts et que je ne savais pas que les châteaux en bois existaient.


Avis personnel sur ce livre :

Ce livre, Le Moyen-Âge, est bien car il résume bien le Moyen-Âge, il parle du roi et de ses serviteurs (chevaliers, nobles, soldats, paysans) et aussi des bâtiments qui entourent les châteaux (fermes, moulins, monastères, villes).

 

Repost 0
Publié par Yann G. 5B - dans H
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 19:11

9782845260054FS-copie-1.gif

 

Titre : Le Temps d es Seigneurs

collection : Bonjour l’histoire 

Auteurs : ouvrage collectif

Adaptation : Karine DELOBBE                                

Edition : Périscope PEMF    

Genre : documentaire

 

 

À  la fin de l’empire romain, le territoire de la France est dirigé par des grands seigneurs : c’est le Moyen-âge et la société féodale.

 

1/ LA SOCIETE FEODALE

La société féodale est divisée en trois états :

  1. le clergé qui enseigne la religion
  2. les seigneurs qui maintiennent l’ordre et qui font la guerre
  3. les paysans, les artisans et les commerçants

Dans la société féodale le pouvoir appartient au clergé et aux seigneurs

 

2/ LES SEIGNEURS ET LES PAYSANS

Un territoire appartient à un seigneur . Ces territoires sont héréditaires. Ces paysans travaillent les terres des seigneurs. On distingue deux sortes de paysans :

1. Les vilains : paysans libres qui paient des redevances

2. Les serfs : paysans attachés à la terre

Les paysans doivent obéir aux seigneurs et payer une taxe. En échange, ils sont protégés. Les seigneurs commandent, rendent la justice et gèrent leurs propres terres.

 

3/ LES CHEVALIERS

 Les chevaliers sont recrutés parmi les jeunes seigneurs. Le jeune chevalier est sous la responsabilité d’un ancien, il apprend le métier d’homme d’armes et reçoit une éducation religieuse. Il devient un chevalier lors de la cérémonie de l’adoubement et ensuite il part combattre.

 

4/ LE CHATEAU FORT

Face à l’insécurité, les seigneurs construisent des châteaux forts pour se protéger. Le château fort est une construction en bois ou en pierre, il est bâti sur une hauteur. Il comprend en son centre une tour, le donjon (logis du Seigneur), une salle d’armes et une chapelle. Les Seigneurs organisent des fêtes somptueuses dans leur château.

 

5/ LE TRAVAIL DES PAYSANS ET DES ARTISANS

Dans les villages, les paysans et les artisans travaillent.On distingue les paysans libres et les paysans sans terre. Les artisans réparent ou fabriquent des outils agricoles (invention de la charrue).

 

6/ LES  CAPETIENS

En 987, Hugues CAPET est roi des Francs. Il  est le premier roi de la dynastie des Capétiens. Sous le règne des Capétiens, le pouvoir est entre les mains des seigneurs et la capitale du royaume de France est Paris, le palais du Louvre est la résidence royale.


7/ LA POPULATION

 Au cours des XIIe et XIIIe siècles, la population de royaume de France a doublé.

 Les raisons sont : un climat doux et sec, une population mieux nourrie (moins de famines) et moins d’épidémies grâce au défrichement des forêts et à l'assèchement des marais.

 

8/ PRODUCTION AGRICOLE ET INDUSTRIELLE

 On assiste à la diversification des productions agricoles.

Céréales : froment, seigle, orge…

Légumes : fèves, pois, lentilles…

On extrait des minerais de divers métaux dans les mines pour fabriquer des outils, de la monnaie, et des objets de luxe.

On assiste au développement de l’industrie drapière (lin, chanvre, laine).

 

9/ LES MOINES

Au Moyen-âge, de nombreux hommes choisissent de se faire moine. Les moines ont un rôle spirituel, intellectuel et économique : ils obéissent à la règle de la pauvreté, de la simplicité et de la charité. Ils se consacrent à la prière, à la lecture et à la copie biblique.

 

10/ LES PELERINAGES ET LES CROISADES

 La société médiévale est très chrétienne : l’Église impose la communion et la confession. Le sacrement du mariage est institué. Les riches doivent faire la charité et l’église persécute les infidèles et les hérétiques.

Le Moyen Age est l’époque des grands pèlerinages vers des lieux saints chrétiens : Jérusalem, Rome, Chartres et St Jacques de Compostelle (Espagne). Les croisades ont débuté quand en 1071 les Turcs empêchèrent les chrétiens d’accéder au Tombeau du Christ et que le Pape demanda à des seigneurs chevaliers du Royaume de France d’aller délivrer le tombeau du Christ, la première croisade eut lieu en 1096.

Beaucoup de chevaliers moururent de faim, d’épuisement ou furent massacrés par les Turcs.

 

11/ EGLISES ART ROMAN ET ART GOTHIQUE

 Au Xe et au XIe siècle, le dynamisme des ordres religieux entraîne la construction d’églises romanes : utilisation de la voûte et de l’arc.

Au XIIe siècle, les premières églises gothiques sont construites en Ile de France avec des voûtes en croisées d’ogives. Elles sont plus hautes et avec des vitraux.

 

12/ LA VILLE

 Au Xe siècle, les seigneurs créent des bourgs installés près des châteaux et des monastères. L’église est au milieu du village. Les bourgs sont entourés de remparts.

Les métiers se regroupent par rue, les rues sont des chemins de terre qui servent de dépotoirs. La place est un lieu important : marché, foire, spectacles.

L’école urbaine se développe les maîtres sont des clercs et l’enseignement se fait en latin. Les premières universités sont créées au XIIe siècle.

La ville compte aussi des pauvres mais elle rejette les malades comme les lépreux.

 

13/LA MONNAIE

 A partir du XIIe siècle l’économie est prospère. Les échanges commerciaux se développent : plusieurs sortes de monnaies circulent et des banquiers s’installent dans les villes. Les seigneurs tirent profit du commerce en prélevant des taxes.

Pour éviter la circulation de grosses sommes d’argent, les commerçant créent «  la lettre de change ».

Repost 0
Publié par Alexandre N, 5B - dans C
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 16:36

Titre : Un château du Moyen-âge9782010195563FS.gif
Auteur : Fiona Macdonald
Adaptation française : Serge Zolotoukhine
Illustrations : Mark Bergin
Collection : Au cœur de l’histoire
Edition : Deux coqs d’or

Genre : documentaire historique

Thème principal : C’est un documentaire sur les châteaux du Moyen-âge, de leur construction à leur fin.

Résumé : Au fil des pages de ce livre on nous explique les différentes étapes de vie des châteaux du Moyen-âge. Depuis le choix du site pour les construire, « endroits stratégique », en passant par les différents matériaux utilisés qui ont changé au fil des siècles et les moyens mis en œuvre pour les élever, sans grue et sans engins. Et puis, on nous décrit l’organisation au sein du château : son univers, la nourriture et les boissons, la table et les bonnes manières, les paysans, les nobles sans oublier la chasse, les armes et armures, les tournois, la vie du chevalier, et la guerre. Et pour clôturer ce livre, on découvre la fin des châteaux du Moyen-âge.

Passage remarquable, page24

"L’année du paysan
Janvier : Pour la nouvelle année voisins et amis se rassemblent pour festoyer.
Février : On fend le bois mort. C’est la principale source de combustible.
Mars : Taille de la vigne. Les sarments les plus robustes sont seuls conservés.
Avril : Sarclage des champs. Les mauvaises herbes étouffent le jeune blé.
Mai : Inspection des ruches. Le miel remplace le sucre, luxe coûteux.
Juin : Fenaison. Finement coupé et séché, le foin nourrit les bêtes pendant l’hiver.
Juillet : Moisson collective. Si le blé manque, c’est la disette presque assurée.
Août : Des paysans battent le blé au fléau pour séparer le grain de l’épi.
Septembre : Foulage du raisin pour le vin. On en conserve aussi pour faire du raisin sec.
Octobre : On sème le blé à la poignée dans les sillons labourés.
Novembre : Des villageois pâturent sur les prés communaux et les friches.
Décembre : On tue le cochon dont on conservera la viande par fumage et salage."

Jugement critique sur le passage : J’aime ce passage car il raconte la vie du paysan. On nous exprime la difficulté et la dureté de la vie de ce dernier. J’ai aimé ce côté très détaillé.

Jugement critique personnel sur le livre : Ce livre est bien réalisé. Il raconte en détail la vie au Moyen-âge. Ce livre était riche en explications, mais un peu long à mon goût. Le Moyen-âge ne me passionne pas. Je le conseille aux amateurs

Repost 0
Publié par Célia G, 5D - dans M
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 11:07

Sur Babelio, Masse Critique revient le 15 novembre pour une édition « livre jeunesse»


masse_critique.jpg

Mardi prochain à partir de 08h30 l'opération ouverte à tous les chroniqueurs Babelio revient. Il suffit d’avoir déjà publié des chroniques sur Babelio pour participer et tenter de recevoir un livre en l’échange d’une critique. Comme je l'ai déjà fait, pas de problème, on peut participer avec Lirélire. Cette édition spéciale sera exceptionnellement dédiée au livre jeunesse, des livres destinés à l’éveil des enfants aux romans jeunesse adaptés aux adolescents.

Pour découvrir la sélection et peut-être tenter votre chance voyez là :

http://www.babelio.com/massecritique.php

 

Comment participer ? Voici des précisions données par les organisateurs :

 
1- Nous recevons tous les mois une sélection de livres mis à disposition par des éditeurs partenaires.

2- Pour participer, il vous suffit d’être inscrit sur Babelio et d'avoir déjà publié des critiques de livres sur Babelio.Pour de bêtes raisons postales, nous limitons pour l’instant l’opération aux lecteurs français, suisses et belges. Nous espérons pouvoir changer ça à l’avenir.


3- Vous choisissez dans la liste un ou plusieurs livres que vous souhaiteriez recevoir ou critiquer.

4- Nous sélectionnons par tirage au sort les membres gagnant le droit de recevoir les œuvres et nous les leur envoyons dans un joli paquet cadeau.

5- Les membres s’engagent à lire le livre et à en publier une critique dans le mois qui suit sa réception. La critique devra être publiée sur Babelio (et sur votre blog si vous êtes inscrit comme blogueur)

 

La liste des livres est présentée là http://www.babelio.com/massecritique.php

 

Si vous avez envie de participer, signalez-le moi, dites-le à la documentaliste ou écrivez-le ici en commentaire en indiquant quel livre vous choisissez.

 

Repost 0
Publié par JBicrel - dans GESTION
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 21:47

Titre : Le Cerf-volant brisé
Auteur: Paula fox
Éditeur: L'école des loisirs 4159BDN60JL._SL500_AA300_--2-.jpg
Collection : Medium

Genre : roman, récit initiatique, traduit de l'américain par Diane Ménard.
Thèmes : mensonge, tristesse, doute, rencontre.  

Personnages principaux:
-Liam : héros principal du livre, ado de treize ans
-Philip : père de Liam, atteint du sida
-Katherine : mère de Liam
-Tante Mary : sœur de Philip, elle n'aime pas son frère

Résumé:
Dans les deux premiers chapitres Liam, un adolescent de treize ans apprend que son père est gravement malade, il a le sida. Son père part vivre dans un bungalow loin de Liam et près de l’hôpital.
Liam alors qu’il faisait du cerf-volant, voit son père dans les bras d'un autre homme blond, il se demande alors qui est cet homme.
Au fil de la lecture, vous allez découvrir quel est cet homme blond et les conditions de vie du père de Liam. Liam se posera alors beaucoup de questions.
Le père à la fin décèdera le lendemain de Noël, un Noël qui cette fois, n'a pas été passé en famille.

Extrait retenu :
« -La maladie que j'ai est très grave, dit Philip. On en meurt toujours. Je vais bientôt mourir.
-Bientôt, répéta Liam. Il serra les mâchoires pour empêcher sa bouche de trembler.
-Personne ne sait, personne ne peut prédire quand. Cela peut arriver dans un an, comme dans huit. On appelle ça: syndrome d'immunodéficience acquise
. »


J'ai choisi cet extrait car c'est une annonce dure pour Liam.

 

Avis personnel:
J'ai aimé ce livre car il est attachant et captivant : on a envie de lire toujours plus. C'est un récit initiatique car au début Liam n'aimait pas aller voir son père au bungalow, il disait à ses copains que son père avait un cancer et non le sida car il n'acceptait pas que son père soit bisexuel. Après le décès de son père, Liam apprend par sa mère qu'elle savait déjà qui était Geoff, l'homme blond. Les doutes et mensonges étant levés, Liam peut enfin exprimer sa douleur.



Repost 0
Publié par Colleen, 5B - dans F
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 22:55

Titre : Le Poison d'or9782013227926.jpg

Auteur : Anne Ferrier

Editeur : Le livre de poche jeunesse


Résumé : Un jour, un valet mourut empoisonné en mangeant le repas du seigneur. Un jeune homme nommé Tristan voulut mener l'enquête. Il crut que le tueur était le peintre. Un jour, Tristan qui travaillait avec le peintre trouva une pierre ensorcelée et il fut alors sûr que le tueur était le peintre.

Lors d'un tournoi de chevaliers, sa soeur disait que Tristan avait sauvé un bébé en lui enlevant son hochet qui était empoisonné mais tous les gens disaient que c'était Tristan qui avait tué le bébé. Alors Tristan se retrouva en prison avec le peintre. Il se mit à chercher des solutions et des détails afin de se faire relâcher.


Passage que j'ai particulièrement aimé dans ce livre :

"C'est un prêtre qu'il lui faudrait...

Tout à coup, dans une dernière et terrible convulsion, le corps du valet s'arc-bouta. Il poussa un vagissement pathétique. Puis il cessa de bouger.

Il était mort. De ses lèvres entrouvertes s'échappa un mince filet de sang teinté de poussière d'or.

Tristan, la main crispée sur la bouche, pris de nausées, recula, suffoqué par la panique. Ce n'était pas un accident. Le valet avait été empoisonné.

Et Tristan connaissait l'assassin."

Repost 0
Publié par Alexis J, 5D - dans F
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 20:32

En attendant le vrai compte-rendu de lecture personnelle, Guillaume nous envoie un  travail que l'on trouve sur le site quoilire et qui est signé Léa :  http://membres.multimania.fr/quoilire/oscar.htm

Pas question bien sûr d'usurper les droits de Léa et du site quoilire. Cet article est ouvert en attendant que Guillaume ait écrit ce qu'il veut publier. 


Repost 0
Publié par Guillaume C, 4E - dans S
commenter cet article

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (83)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (52)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (31)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (23)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • Z (3)
  • I (2)
  • quizz (2)
  • Q (1)
  • Y (1)