Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 12:26
J'ai tout aimé dans ce livre, le grand suspense,  la façon de raconter quand tout accuse l'héroïne puis que l'on découvre que c'est une histoire de famille.
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 11:08
Titre : Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire
Tome : Le pénultième Péril (tome 12)
Illustrateur : Brett Helquist
Editeur : Nathan





Dans cette aventure, les orphelins Baudelaire, Violette, Klaus et Prunille sont employés dans un hôtel comme grooms. Ainsi, ils doivent chercher des indices pour arriver à vivre enfin en paix car le comte Olaf les poursuit toujours.

J'ai bien aimé le suspense et la façon dont l'histoire est racontée.
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 10:34
Auteur : Horowitz Anthony
Titre : Skeleton Key
Série : Alex Rider, tome 3
Collection : Le Livre de poche jeunesse
Editions : Hachette Jeunesse

Carte d'identité du protagoniste
Nom : Rider
Prénom : Alex
Age : 14 ans
fonction : espion au MI 6 (engagé après la mort de son oncle)


Principaux personnages de ce tome 3

Alex Rider : espion à la MI 6
Alexei Sarov : le méchant
Conrad : l'un des bras droits de Sarov


Je prends encore le même auteur, la même série car ces livres sont pleins d'aventures, de fiction. J'ai toujours envie de lire d'autres tomes pour connaître la suite.
Dans ce tome, ce que j'ai aimé c'est de voir comment le méchant peut s'attacher à un gentil : dans ce livre, le méchant, Sarov, voudrait avoir Alex comme fils.(pages 223-224)
Le moment que je n'ai pas aimé c'est lorsque l'auteur laisse croire qu'Alex est mort, p 307-308. Alors, j'ai cru que tout était fini !
Je pense que je finirai tous les tomes d'Alex Rider avant de commencer une autre série.


 

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 22:34
Emma est une jeune fille anorexique. Lors de la mort de sa grand-mère, elle commence à avoir des flash-back et revoit sa grand-mère lorsqu'elle était à l'hôpital.
La grand-mère d'Emma est d"origine polonaise, elle a vécu la guerre 39-45 et a travaillé au camp de concentration de Sobibor. Pendant qu'elle travaillait dans ce camp, elle a entendu des couversations douteuses entre les officiers aux heures des repas. Elle aurait pu raconter tout ce qu'elle avait entendu alors, pour éviter ça, elle a été condamnée à mort.
Un jour, elle croisa le regard de Jacques Desroches, un soldat français qui travaillait au camp de Sobibor, ça a été le coup de foudre. Jacques écrivait un journal où il notait  tout ce qu'il se passait dans le camp.
Ce journal, Emma l'a trouvé en rangeant les affaires de sa grand-mère lorsque celle-ci est décédée. En effet, Emma avait dû aider ses parents à ranger les affaires de sa grand-mère. Emma a caché ce journal à son grand-père, anéanti par la mort de sa femme, et à ses parents. Elle a lu ce journal et trouvé une note à la fin, écrite de la main de sa grand-mère, disant que Jacques Desroches était mort sur le front russe. C'est alors que Emma découvre un secret très lourd que seuls son grand-père et sa grand-mère connaissaient.


Le Mot de l'éditeur : "Sobibor"
«Je l'ai fait pour qu'on m'arrête», répond Emma après avoir volé des biscuits dans un supermarché. Que se cache-t-il derrière ses mots, sa maigreur extrême, sa beauté douloureuse ? Quelle est l'origine de son anorexie : l'indifférence de ses parents, le silence, les mensonges savamment entretenus ? Emma veut savoir. Emma veut comprendre. La découverte d'un vieux cahier fera bientôt surgir du passé d'épouvantables secrets.

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 22:03

Titre : Cathy's book

Auteurs : Sean Stewart, Jordan Weisman

Editeur : Bayard Jeunesse

Traduit de l'anglais (USA) par Pascale Jusforgues


Cathy va fêter ses dix-huit ans dans quelques mois. Son père est décédé l'an dernier. Le 11 novembre, jour de l'armistice, sa mère travaille, la maison est vide. Cathy décide de sortir dans Golden Gate Park avec son carnet de croquis : elle rêve d'être une grande dessinatrice ou artiste-peintre. Une fois arrivée dans le parc, elle voit un magnifique oiseau qu'elle décide de dessiner. C'est ainsi que Cathy rencontre Victor et en tombe amoureuse.

Seulement Victor disparaît puis réapparaît sans cesse. Cathy se réveille plusieurs fois avec la marque d'une piqûre dans le pli du coude et elle songe, avec sa meilleure amie, Emma, que Victor aurait pu la droguer. Cathy décide donc de s'introduire chez Victor, histoire de voir si elle peut découvrir quelque chose sur le mystérieux Victor. Elle demande à Emma de l'aider à trouver ce que Victor lui cache et pourquoi il disparaît et réapparaît sans cesse.

C'est une enquête que l'on suit de très près mais aussi que l'on fait de notre côté grâce à des indices que Cathy nous laisse et nous confie, avec des (vrais) numéros de téléphone, des codes, des adresses de sites Internet.


Je vous conseille ce livre, particulièrement si vous aimez les intrigues.

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 20:52

Rafaele est un jeune garçon qui vit en Colombie, il a quitté sa mère et sa soeur restées vivre dans un bidonville. Il vit dans la rue, avec sa bande. Ils raquettent et volent pour pouvoir survivre, ils dorment sur des cartons.
Un jour, Rafaele décide de rendre visite à sa mère et à sa soeur car ça fait longtemps qu'il ne les a pas vues mais à son arrivée à destination, plus personne ! Sa mère est à l'hôpital et sa soeur est dans les griffes d'un malfaiteur, l'un des plus grands trafiquants de drogue du pays. Le jeune garçon se lance donc dans un dangereux pari pour sauver sa soeur.
J'ai bien aimé ce livre car il est réaliste, dans certains pays, les personnes sont vraiment dans cette situation. Il y a beaucoup de suspense dans ce récit et il y a même des moments qui font un peu peur, on se demande ce qui va se passer. Mais il y a certains mots que je n'ai pas compris car il n'y avait pas de définitions.
Partager cet article
Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 19:15
TITRE: Le cahier jaune
AUTEUR: François Sautereau
EDITEUR : Acte Sud

Voici la présentation faite par l'éditeur en quatrième de couverture :

Le premier jour de l'année 1900, un vieux clochard décide de consigner dans un cahier à couverture jaune des histoires du siècle qui commence. Il raconte la vie d'un quartier parisien où d'étranges personnages, fascinés par la légende de la Croix du Sud, sont prêts à tout pour retrouver un trésor...

Mon bilan de lecture :
J'ai beaucoup aimé ce livre, je ne m'attendais pas à une telle histoire en regardant l'illustration de première de couverture et en lisant la quatrième de couverture. Ce livre nous embarque dans une histoire qui, au départ, ne m'emballait pas trop. Mais au fur et à mesure, elle devient de plus en plus palpitante. Je le conseille vivement à tout ce qui liront ce bilan.



P.S: Ne vous arrêtez pas au début, c'est à la fin que l'histoire devient bien.
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 20:12

C'est l'histoire d'un géant qui n'est pas pareil que les autres géants. Il souffle des rêves le soir aux enfants mais les autres géants, la nuit, mangent des hommes.
Un jour le bon gros géant (le BGG) partit dans un pays pour souffler des rêves aux enfants


mais une petite fille nommée Sophie avait remarqué le BGG et le bon gros géant l'embarqua...
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 15:14
Titre : Les Croix de bois
Auteur: Roland Dorgelès

Les croix de bois nous raconte la vie, les péripéties de l'existence des poilus pendant la guerre 14-18 : Le front, l'arrière, les batailles, les combats, les bombardements, la camaraderie, la mort, les blessés...

Le livre est écrit à la première personne du singulier sans pour autant que le narrateur Jacques Larcher ne soit le protagoniste. Il est aussi écrit en langage très familier quand les soldats se parlent entre eux .


Roland Dorgelès,engagé volontaire pendant la guerre, nous témoigne de son vécu durant cette guerre à travers ce roman-témoignage.


texte de Quatrième de couverture
Les Croix de bois, chef-d'oeuvre de Roland Dorgelès, engagé volontaire, est un témoignage exceptionnel sur la Grande Guerre. Avec un réalisme parfois terrible mais toujours d'une généreuse humanité, la vie des tranchées nous est décrite dans toute son horreur et aussi sa bouffonnerie, son quotidien et ses moments exceptionnels.



Le livre peut être lu en ligne en cliquant ici mais en Europe, il reste soumis aux droits d'auteur. Il est diponible au CDI en plusieurs exemplaires.


Partager cet article
Repost0
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 23:44
Dans la préface de l'édition de 2000 Henri Bauchau note : « Le 1er septembre 1968, jour où j'ai achevé ce livre ....il y a des personnages que je puis entendre et voir agir en moi.... Trente-deux ans plus tard, je pourrais écrire la même chose... je suis frappé en révisant Le Régiment noir par la proximité de ses personnages et des aventures qu'ils m'ont fait vivre. »
Un nouveau siècle commençait pour ce jeune auteur de 95 ans, né en 1913, dont le dernier roman Le boulevard périphérique est paru au début de l'année 2008, cette même année qui s'est achevée sur l'élection par le peuple américain d'un président afro-américain.

Le régiment noir évoque, sous forme de fiction, une étape historique dans le lent processus qui fera des habitants afro-américains des citoyens américains à part entière. Dans les années 1860, onze états du Sud (dits états confédérés) s'opposent aux autres états de l'union (dits états unis) sur la question de l'esclavage. Cette volonté séparatiste donnera lieu à une guerre civile, la guerre de sécession, qui se terminera en 1865 par la défaite du Sud. Les Noirs américains sont certes utilisés des deux côtés en tant qu'hommes de peine mais aucune armée n'utilise de soldats noirs et a fortiori de régiment noir. C'est donc pendant cette guerre civile, qui reste la plus meurtrière tant pour les civils que pour les militaires américains, que les premiers soldats noirs sont instruits sur les techniques de guerre, armés et envoyés combattre pour la coalition du Nord.

Nous découvrons ce conflit en suivant l'aventure d'un français Pierre qui a quitté famille et patrie pour suivre sa vocation militaire et s'engager dans l'armée du Nord. Pierre réussit à former sa batterie, il est dans l'artillerie, dont une section entière formée de soldats noirs; pour ceux-ci l'apprentissage militaire se double d'un apprentissage scolaire (lire, écrire mais surtout compter!). Un artilleur doit savoir calculer pour établir les trajectoires de ses tirs.

L'auteur nous conte cette histoire en mêlant avec talent l'épique à l'intime; Il nous fait revivre ces immenses batailles si meurtrières, dont les stratégies coûteuses en vies humaines annoncent celles qui seront utilisées en Europe pendant la grande guerre. Nous partageons les rencontres de Pierre avec les Noirs américains et les Indiens, premiers habitants de cette terre et nous découvrons avec lui, un immense pays déchiré par la guerre.
Ce fait historique a inspiré un film :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Glory_(film) .
Pour en savoir plus sur la guerre de Sécession :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_S%C3%A9cession


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs