Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 16:11
En deux mois, 71 articles et 48 commentaires ont été publiés sur Lirélire qui a reçu 371 visites : ça démarre bien.
Pour continuer, n'hésitez pas à être créatifs, le tout est d'intéresser vos lecteurs et rien n'empêche de se faire plaisir !
Voici quelques idées pour varier ou agrémenter vos articles, proposez-en d'autres si vous en avez.

  • Enregistrer la lecture en MP3 d’une partie du livre et expliquer quelle partie on a choisie.
  • Refaire une couverture avec nouveau titre, nouvelle illustration (utiliser paint par exemple) et nouveau texte d’accroche et expliquer ses choix.
  • Imaginer des portraits chinois pour les personnages et faire deviner aux lecteurs.
  • Créer un abécédaire et le compléter selon le contenu du livre.
  • Imaginer une grille de mots croisés (eclipsecrossword ou hotpotatoes) : vous pouvez me donner seulement les mots et les définitions, je peux créer les mots croisés.
  • Créer une affiche avec une illustration, des extraits, des critiques.
  • Rédiger un article critique en prenant des exemples dans des revues comme "Lire".
  • Créer une quatrième de couverture, un livret de présentation en PowerPoint par exemple, une couverture.
  • Créer une page documentaire à partir d’un thème abordé dans le livre.
  • Imaginer un petit guide touristique à partir du cadre spatial.
  • Imaginer l’interview de l’auteur ou d’un personnage, par écrit ou en audio MP3 ou même en video (mais je ne publie pas votre binette sur le net si vous êtes mineur/e alors c’est difficile d’utiliser la video).
  • Ecrire le journal intime d’un personnage, sa fiche d’identité.
  • Ecrire une lettre à l’auteur, à un personnage, d’un personnage à l’auteur...
  • Imaginer la bande annonce du livre en choisissant des extraits et en justifiant.
  • Faire un journal « télévisé » à partir du livre.
  • Choisir une image qui illustre le livre et la commenter.
  • Résumer le début puis donner son avis sur le livre.
  • Pour le poésie, constituer une anthologie avec une préface explicative.
  • Reproduire une émission genre "un jour, un livre" en vidéo (format WMA ou WMV ou vob)
  • Rédiger un article de catalogue d’éditeur.
  • Créer un roman-photo ou une BD à partir du livre ou de son début.

N'oubliez pas aussi qu'un blog est un lieu d'échanges : répondez aux commentaires, commentez les articles des autres...
Partager cet article
Repost0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 16:07

Titre : Famille de coeur                                   

                                            

Auteur : Brigitte Peskine                       

Editeur : Flammarion
Illustratrice : Natacha Sicaud
Collection : Castor poche

Début de l'histoire : C'est une petite fille qui a notre âge et elle s'appelle Coralie. Pour son anniversaire, elle va avoir une petite soeur adoptée, Sonia. Pour Coralie, c'est dur à accepter.

Sonia ne parle même pas, elle fait exprès de mal ranger et ça ennuie les parents parce qu'elle ne répond même pas quand on lui pose une question. Pourtant quand le juge vient chez eux, la mère dit que tout va très bien. Coralie en a marre car en fait, ça va très mal...




La fin : Au troisième trimestre, Vairautami, amie de Coralie, est entrée à l'école et tout d'aller beaucoup mieux avec Sonia.

J'ai aimé ce livre,en particulier car il parle d'une fille qui a à peu près notre âge.

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 15:44

Titre : Mes chers voisins

Auteur : Gérard Moncomble

Illustrateur : Frédéric Rébéna

Editeur : Nathan


Copie de la présentation en quatrième de couverture :


Habiter tout seul pendant quinze jours, ça ne lui fait pas peur, à Jérémie. Pas de chance, les voisins ont pour mission de s'occuper de lui. On dirait même que tous ces braves gens se sont donné le mot

pour lui casser les pieds...





Je présente l'histoire :

Le sujet : C'est l'histoire d'un garçon qui se nomme Jérémie. Un jour, sa mère (ou sa tante) devait partir à l'hôpital pour faire enlever une tumeur de sa tête. Le matin du départ, Maryse lui fait une lettre pour dire à Jérémie qu'il doit aller chez les voisins.

Un épisode : Puis, un jour, Jémémie va chez Mme Lorgnon, il entre dans la maison et voit inscrit "Bureau de Bulldozer" alors il entre dans le bureau et voit plein de posters. Alors Jérémie enlève tous les posters et les remplace par des publicités...

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 15:39

Titre : Compagnons

Auteur : Louis Guilloux

Edition du Centenaire


Ce livre raconte l'histoire d'un homme qui accompagne un malade en s'occupant de lui d'abord à son domicile, puis à l'hôpital, jusqu'à sa mort.

Ce livre ne m'a pas vraiment plu car je le trouve lent et répétitif.


Voici un article d'archives Ouest-France qui présente l'auteur et le livre :

http://www.ouest-france.fr/2004/01/07/rennes/Louis-Guilloux-compagnon-de-voeux-42272702.html



Louis Guilloux, compagnon de voeux - Rennes
mercredi 07 janvier 2004
Louis Guilloux est d'abord le nom d'un grand écrivain avant d'être celui d'un lycée. Il a notamment écrit « Compagnons », récit sur la fraternité et la dignité ouvrières, réédité grâce notamment à la Ville de Rennes.

Une nouvelle de l'écrivain rééditée aux frais de la Ville à 4 000 exemplaires


En lien avec la société des Amis de Louis Guilloux, la Ville de Rennes a fait rééditer à 4 000 exemplaires « Compagnons », une magnifique nouvelle de 60 pages de l'écrivain briochin (1899-1980). Ce petit ouvrage dédié à la fraternité ouvrière, préfacé par Albert Camus, est offert lors des voeux du maire à l'hôtel de ville.

Combien de lycéens de l'établissement scolaire Louis-Guilloux (Beaulieu) savent que leur bahut porte le nom d'un des plus grands écrivains français du 20 e siècle, né et mort à Saint-Brieuc ? L'initiative, prise par la société des Amis de Louis Guilloux, présidée par Paul Chaslin, de faire financer par des collectivités locales de Bretagne et Pays de Loire, la réédition, aux éditions du Centenaire, de « Compagnons », permet de redonner un coup de projecteur sur l'auteur du « Pain des rêves » et du « Sang Noir ». Car la Ville de Rennes a choisi pour sa part d'en acquérir 4 000 exemplaires, distribués lors des voeux du maire.

Fils d'artisans-cordonniers de Saint-Brieuc, Louis Guilloux a d'abord été traducteur avant de devenir un écrivain reconnu, partageant sa vie entre Saint-Brieuc et Paris, où il côtoie Jean Grenier, Albert Camus, Jean Guéhenno etc. Du côté des pauvres et des exclus, homme de convictions, proche un temps des communistes, Louis Guilloux a puisé dans la tradition ouvrière l'inspiration de ses romans. « La Maison du Peuple » en 1927 est son premier grand chef-d'oeuvre. Puis ce sont, entre autres, « Angelina » en 1934, « Le Sang Noir » (1935) qui loupe de peu le Goncourt, « Le Pain des rêves » (1942) ; le « Jeu de Patience » (1949, prix Renaudot), « Salido » suivi de « Ok Joe » (1976). Sans oublier les fameux « Carnets ».

« Ne flatte, ni ne méprise »

Publié en 1931, « Compagnons » est moins connu mais pour ceux qui aiment Louis Guilloux, comme Paul Chaslin, « c'est un petit chef-d'oeuvre ». Cette nouvelle raconte l'histoire de trois compagnons maçons qui doivent vivre la mort, par maladie, de l'un d'entre eux. La beauté de ce texte réside dans sa belle simplicité et dans son thème : la fraternité ouvrière. Saluant en Louis Guilloux l'écrivain qui sait parler de la douleur, Albert Camus écrit dans la préface de « Compagnons » : « J'admire et j'aime l'oeuvre de Louis Guilloux qui ne flatte ni ne méprise le peuple dont il parle et qui lui restitue la seule grandeur qu'on ne puisse lui arracher, celle de la vérité ». Pour Romain Rolland « Compagnons » est « un beau récit, sobre et juste, viril et tendre ».

Dans sa biographie consacrée à Louis Guilloux (Coop Breizh), Yves Loisel raconte qu'après la parution de ce livre, Louis Guilloux est étiqueté comme « écrivain prolétarien ». Il s'en défend ainsi : « Mais les hommes que j'ai voulu peindre ne sont pas d'abord des prolétaires. Ils sont avant tout des hommes [...]. Il n'y a qu'une expérience, la même pour tous : l'Amour. »

Éric CHOPIN.



Partager cet article
Repost0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 15:30

J'ai trouvé ce roman assez marrant à certains passages. L'histoire est vraiment intéressante. Il s'agit de sauver le père avec un programme créé par le fils. Le père et le fils sont mes deux personnages préférés.


Partager cet article
Repost0
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 21:12

Titre : Les Chevaliers d'Emeraude (tome 1)

Sous-titre : Le feu dans le ciel

Auteur : Anne Robillard

Editeur : Michel Lafon

Genre : Héroï-Fantasy

Les personnages :

-Les chevaliers d'Emeraude : Wellan Bergeau, Chloé, Dempsey, Falcon Jasson et Santo sont les gardiens de la paix sur le continent d'Endikiev.. Ils doivent protéger Enkidiev de l'Empereur Noir.

- Fan de Shola est la femme du roi Shill de Shola et la mère de Kira.

-L'Empereur Noir, Ammecareth : homme-insecte et roi de ses semblables, il est le père de Kira qu'il a conçue avec la reine de Shola en la violant. Pour récupérer sa fille, il envoya son sorcier et cent de ses dragons pour anéantir le royaume de Shola.

-Kira : fille de Fan de Shola et d'Ammecareth, elle est gardée au château d'Emeraude. Surnommée "L'enfant mauve" dans tout le royaume à cause de sa peau mauve, elle a les pouvoirs extraordinaires de son père. Selon la prophétie, elle protégera un chevalier d'Emeraude pour qu'il triomphe de l'Empereur Noir.

-Emeraude Premier : roi du royaume d'Emeraude, il considère Kira comme sa fille.

-Elund : sorcier de la cour d'Emeraude Premier, il est chargé de former les futurs chevaliers d'Emeraude.

Extrait choisi page 94 :

"Les chevaux avançaient péniblement dans la neige. Wellan était si absorbé par son observation du territoire qu'il ne sentait pas le froid mordre sa peau. Il régnait une atmosphère étrange sur ce royaume tout blanc et les Chevaliers n'identifièrent la source de leur malaise que lorsqu'ils découvrirent les premiers cadavres couchés dans la neige. Ils stoppèrent leurs chevaux et contemplèrent les corps dans un silence horrifiés. Un trou béant semblait avoir été creusé par une gueule géante dans la poitrine de chacune des victimes.

"Les dragons ne peuvent pas avoir une telle sauvagerie,"pensa Wellan plein de haine."

Pierre P. 5B_ 21/11/2008 

*****************************************************************************************************************************

Titre du livre : Le Feu dans le ciel

Edition : Michel Lafon

Collection : Les Chevaliers d’Emeraude

Auteur : Anne Robillard

Résumé : L’histoire se déroule sur le continent d’Enkidiev, aux royaumes de Shola,  des Ombres, des Esprits, des Elfes, de Diamant, d’Opale, de Rubis, des Fées, d’Argent, de Cristal, de Zénor, de Fal, de Perle, de Turquoise, de jade, de Béryl et d’Emeraude.

            La survie du continent et des peuples se joue entre L’Empire Noir, gouverné par un homme insecte, Amecareth et les territoires d’Enkidiev, où la paix règne grâce aux sept Chevaliers d’Emeraude ressuscités par le roi  Emeraude I, six hommes et une femme nommés Wellan, Bergeau, Chloé, Dempsey, Falcon, Jasson et Santo. Ils vont assister à l’assassinat de la reine Fan de Shola et au massacre qui a réduit à néant le royaume de Shola et vont devoir faire de leur mieux pour sauver  des griffes maléfiques d’Amecareth Enkidiev  et aussi Kira, l’enfant mauve, fille cachée qu’Amecareth a conçue en violant la reine Fan de Shola.

Mon avis sur le livre :

J’ai beaucoup aimé ce livre car c’est fascinant et que l’histoire est fantastique.

 

Camille, le 18 octobre 2015

***********************************************************************************************************************************

Quiz sur ce livre : http://www.quizz.biz/quizz-115289.html

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 21:34

Titre: A nous deux !

Auteur: Jacqueline Wilson

Collection: Gallimard jeunesse

Ce que j'aime : Le livre est bien comme tous ceux de cet auteur.

Ce qui doit être bien, c'est d'avoir une jumelle !

Dans le livre les jumelles se resemblent mais n'ont pas du tout le même caractère : l'une est bavarde, Rubis, l'autre est plutôt réservée.

Ce que je n'aime pas: rien ! tout est bien.


  
Partager cet article
Repost0
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 15:21


Texte de présentation donné en quatrième de couverture :



Néfertiti n'est pas une jeune fille comme les autres. Belle, alerte, très intelligente, elle veut tout savoir, tout connaître. Des qualités qui lui seront bien utiles. Épouse du célèbre pharaon Akhénaton, elle devient une des plus grandes reines d'Égypte affrontant le danger, surmontant les chagrins. Voici la fabuleuse histoire de leur rencontre. C'était au bord du Nil, il y a plus de trois mille ans...






Mon bilan :

Ce livre m'a intéressée car j'aimais bien l'illustration de la couverture et car j'aime bien les petits livres car iul y a moins de pages à lire. Je trouve intéressantes l' histoire des Pharaons et leurs aventures. C'est pour cela que j'ai emprunté ce livre.

J'ai aimé l'histoire de Néfertiti, son aventure...

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 15:02

J'ai bien aimé ce livre, j'avais l'impression d'être à la place du narrateur.
Je suis bien entrée dans l'histoire. Je trouve que ce livre est facile à lire et à comprendre.







Auteur : Anne-Marie Pol Editeur : Bayard Jeunesse Collection : Coeur Grenadine
Partager cet article
Repost0
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 14:31
Titre : Pablo à la vie à la mort
Auteur : Yves-Marie Clément
Editeur : Rageot
Collection : cascade

C'est l'histoire d'un orphelin qui s'appelle Pablo. Il vit dans la rue, au Brésil. Pour survivre, Pablo doit faire son numéro acrobatique. Un jour, un homme l'emmène chez Seu Deodoro qui lui propose de livrer des diamants à une personne. Mais Pablo se fait attraper par la police. Pour payer sa dette, Pablo est alors obligé d'entrer dans une école de capoeira...
Il réussit à la fin à s'évader.

Le titre, "Pablo à la vie à la mort" convient bien pour annoncer l'histoire car Pablo se bat réellement pour rester en vie.
Je trouve ce livre intéressant car il montre la pauvreté au Brésil mais le vocabulaire est parfois assez compliqué.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs