Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 07:53
J'ai aimé le suspense dans ce roman : on ne s'attend pas à ce qui s'est passé à la fin.
Cependant, ce que je n'ai pas aimé, c'est qu'il y a parfois des moments ou des actions difficiles à comprendre.







On peut entendre la lecture intégrale de ce roman sur le site de littérature audio, voici par exemple le chapitre 1

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 22:27
Illustrateur : Philippe Munch
Editions :
Mango Jeunesse
Collection :
Autres Mondes

Personnages : Onyx, Octavio, Bran, Sorg, Les Chimères de la mort.
Résumé : Au XXIIe siècle, un commandant nommé Sorg fait des guerres avec des alliés mais pas n'importe lesquels: les Chimères de la mort. Le jour où son frère Bran mourut, Sorg eut en guise de cadeau de sa part, une chimère noire, pas n'importe laquelle : une chimère mi-humaine, mi-panthère qui se nommait Onyx.

Ce livre est fait pour ceux qui aiment l'aventure.

J'ai particulièrement aimé le passage où Sorg a jeté Onyx à la mer et qu'elle a failli s'écraser contre les rochers.

Je n'ai pas aimé quand Octavio a libéré Onyx de l'Océan.

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 21:04

L'histoire dit qu'il existe un pays où habitent les créatures imaginaires.
Le passage est ouvert tous les neuf ans.


Un jour, le roi et la reine du pays extraordinaire eurent un enfant dont ils confièrent la garde à trois jumelles.
Un jour, la reine décida que le prince pourrait aller faire un tour dans le pays des humains, accompagné par ses babysitters.
Sur terre, le prince fut kidnappé par une riche femme qui voulait un bébé.
Neuf ans plus tard, le royaume lance à sa recherche une troupe composée d'un magicien, d'une fée, d'un ogre et d'une petite sorcière....



J'ai aimé ce livre car il y a de l'action et quand on le commence, on a envie de le fi
nir. Ce livre est intriguant mais pas très rigolo. Je vous conseille sa lecture car je le trouve bien.

Yves, 5B, 17/10/2008

********************************************************************************************************

Auteur: Eva Ibbotson

Titre: Le secret du quai 13

Editeur: Albin Michel

Collection: Wiz

Illustrateur: Gianni De Conno

Genre: roman fantastique

C’est l’histoire d’un petit garçon kidnappé à la naissance par une femme qui n’en n’avait pas .Mais la vraie mère du petit veut le récupérer sauf qu’elle vit sur une île secrète. Pour y parvenir, il faut traverser un tunnel  qui ne s’ouvre que tous les neuf ans et pendant neuf jours. Sa vraie  mère était la reine de cette île alors elle ne pouvait pas partir car une reine doit veiller sur son peuple. Alors elle engage trois créatures : Cornélius le sorcier, Cornichette  la  fée  et  Hans  le  géant  pour retrouver et ramener le prince. Une sorcière s’appelant Odge intègre au cours  du temps le groupe des sauveteurs. Dans le monde réel le prince  vit une enfance difficile car madame Trottell a eu un enfant  entre temps. Quand les sauveteurs arrivent  dans le monde réel au bout de neuf ans  ils se mettent tout de suite à chercher le prince qui s’appelle désormais  Raymond Trottell. Les sauveteurs le trouvent rapidement et essayent de lui expliquer son passé, Raymond le trouve totalement absurde mais au fil du temps il y croit. Une amitié se crée entre Raymond et  Odge. Odge réussit avec difficulté à ramener Raymond qui désormais s’appellera comme à sa naissance…Ben.

Je vais vous présenter madame Trottell, celle qui a kidnappé le prince. Cette femme est mariée avec un riche banquier  monsieur Landon Trottell. Elle habite dans un quartier chic de Londres près de Buckingham Palace. Sa maison est très surprenante car elle est très grande, il y a cinq domestiques qui l’entretiennent. Madame Trottell est une femme qui aime donner des ordres et qu’on lui obéisse, elle est méchante envers les personnes qu’elle n’aime pas.

Extrait choisi :    

« Odge tourna la tête. Son œil vert apparut, puis son œil brun comme elle rejetait ses cheveux en arrière.

-C’est vrai ? Tu veux que je vienne vivre avec toi ?

-Bien sûr. On l’a décidé dès le premier jour, avec mes parents, dit Ben (son visage s’illumina lorsqu’il prononça ces mots.). On aurait peut-être dû t’en parler plus tôt, seulement j’adore les surprises, et je pensais que toi aussi.

-Oui c’est vrai, fit-elle en remuant les pieds dans le sable. Seulement… et si… si je ne deviens  jamais une puissante et redoutable sorcière ? Est-ce qu’ils se contenteraient d’une… d’une simple sorcière… dans un palais ? Je veux dire… peut-être que je n’aurai jamais un seul orteil supplémentaire ?

Ben se remit sur pied.

-Ne dis pas de bêtise, Odge, dit-il. Tu es comme tu es, et c’est exactement comme ça que nous t’aimons.

Odge se moucha et remit ses pyjamas dans la valise. Puis elle tendit la main à Ben et ensemble, ils remontèrent la plage vers les toits accueillants du palais »

Ligne 19, page 233 Ligne 10, page 234

J’ai choisi cet extrait pour trois raisons :

-Pour vous montrer l’amitié qu’il y a entre Odge et Raymond.

-Afin de vous faire découvrir ce qu’ils font  après l’aventure dans le monde réel.

-Et pour finir, vous faire découvrir le caractère des deux  personnages principaux.

L’illustration de couverture  nous fait bien penser à l’histoire car il y a les deux supers amis, Odge et Raymond.

 

J’ai trouvé l’histoire superbe, pas trop difficile à comprendre, le vocabulaire un peu plus. L’histoire se déroule selon le schéma du récit fantastique. J’ai cependant un regret, l’auteur ne décrit pas beaucoup les créatures fantastiques présentes dans son livre.

Cécile, 4A, décembre 2015

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 20:39
Auteur : Fanny Joly
Editeur : Pocket Jeunesse
collection : Drôle d'école_Rigolo
Illustrateur : Léa Becker

Je trouve qu'il y a trop de personnages dans ce livre : Marie Béret, Martial, Jacki Paratine, Paul Colinot, Chloé, Cédric ... Quand on lit, on ne sait pas trop qui parle. Il n'y a pas d'images. Le sujet du livre : les enfants ne veulent plus travailler, ils veulent faire du théâtre. Le titre et la première de couverture annoncent bien le sujet de l'histoire.


Je n'ai pas aimé ce livre, je l'ai trouvé ennuyant.

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 19:15
Illustrateur : Marc Bourgne
Genre : roman sentimental
Editeur :

J'ai bien aimé ce livre car il parle d'une petite fille de douze ans qui a eu un cheval et moi, c'est mon rêve. Il parle du débourrage d'un cheval qui peut prendre beaucoup de temps : cette étape n'est pas facile. Dans l'histoire, on voit aussi qu'il ne faut pas oublier la liberté du cheval. Il n'y a pas, dans ce livre, un seul passage que j'ai aimé moins que d'autres. J'ai apprécié toute l'histoire.

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 18:57
Ce livre raconte l'histoire d'une fille qui s"appelle Marie-Banlieue, elle a 11 ans et elle quitte la banlieue parisienne pour un village en Normandie. Elle se confie à son journal intime pour compenser les lettres trop rares de son père qui est parti au loin.
J'ai bien aimé ce livre.

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 18:35
J'ai bien aimé ce livre car le héros parle à l'auteur dans le texte. Il essaie de sauver la fille d'un roi mais il n'y arrive pas et la fille se fait attraper par une dame et là, le héros réussit à la délivrer et alors le héros et la fille se marient.

Illustratrice : CLAIRE LE GRAND


Editions : FLAMMARION CASTOR POCHE


Partager cet article

Repost0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 17:58
Roman publié en Folio Gallimard Jeunesse, traduit de l'anglais par Olivier de Broca, illustré par Nick Sharratt.



J'ai choisi ce livre car j'aime bien les livres de cet auteur. J'ai bien aimé cette histoire aussi car elle m'a fait comprendre que les personnes dont les parents sont divorcés doivent être tristes.

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 16:53
Editeur : Bayard Presse
magazine : Je bouquine n°267 Mai 2006

C'est l'histoire d'une fille, Léopoldine, qui était amoureuse d'un garçon et, un jour qu'elle était en cours de français, son prof lui a demandé de lire la rédaction qu'elle avait faite. Juste à ce moment-là, une nouvelle élève est entrée dans la classe et s'est assise à côté d'elle. Cette fille était si belle que Hugo, le garçon dont Léopoldine était amoureuse, ne la quittait pas des yeux.
Quelques jours plus tard, à la fête organisée par l'un des élèves de la classe, Hugo et Stella étaient arrivés avant Léopoldine et ils étaient déjà en train de discuter.
Le lendemain soir, Léopoldine et Hugo sont rentrés ensemble de l'école mais sans un mot. Hugo a seulement dit "Aurevoir" et Lépoldine a répondu :"Aurevoir et à demain" car le lendemain, c'était samedi, le soir où elle, Hugo, Stella étaient invités à manger par Raphaël.
Le lendemain, vers minuit, tout le monde était monté voir si les parents de Raphaël dormaient sauf Léopoldine et Hugo. Ils débarassaient la table lorsque Lépoldine dit à Hugo :"Je voulais te le dire depuis longtemps mais j'étais timide, je voulais te dire que je t'aime."
Hugo était resté un moment sans rien dire et puis s'était mis à parler :"Oui, moi aussi je t'aime." Et ils s'étaient embrassés.

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 18:21
Illustrateur : Philippe Mignon
Editeur : Nathan
Cette histoire est vraiment bien pour connaître la vie des chiens de traîneau et toutes les souffrances qu'ils peuvent subir mais j'ai trouvé cette histoite trop triste et je pense qu'il y a beaucoup de répétitions.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs