Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 19:25
Je viens de terminer la lecture de ce roman de 1010 pages, publié en 1968, année où Cohen s'est vu attribuer le grand prix du roman de l'Académie française. Je ne vais pas m'aventurer à résumer une telle oeuvre, d'autres l'ont déjà fait de façon très détaillée sur Wikipedia ou plus analytique dans L'Encyclopédie Universalis.
Pour présenter ce roman somme que je quitte à regret et qui me hantera sûrement encore longtemps, je retiendrais surtout des chocs, des luttes permanentes entre
tragédie et comédie
amour et haine
nature et culture
beauté et laideur
passion et vie
vie sociale et isolement
Juifs et chrétiens
hommes et femmes
richesse et pauvreté
réussite et échec
ennui et vie....

Une belle leçon sur la vie, étourdissante et inoubliable comme la valse qui entraînait Solal et Ariane, grave, désespérée aussi. C'est un livre à lire absolument mais mieux vaut attendre d'être un peu armé par la vie. Je le conseille plutôt aux adultes.

La valse de Camille Claudel me paraît être une bonne illustration. La voici, photographiée lors d'une expo en 2005 à Dinan :



Partager cet article
Repost0
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 17:00
                                            
C'est l'histoire d'une jeune fille qui s'appelle Mia. Elle est lycéenne à New Yock et elle est aussi princesse. Mia est tombée amoureuse du frère de sa meilleure amie, il s'appelle Michaël mais lui ne s'intéresse pas du tout à elle. Elle se demande comment faire pour qu'il soit amoureux d'elle ...

Meg Cabot, l'auteur, est née en 1967  aux USA dans l'Indiana. C'est là qu'elle a grandi et fait ses études. Diplômée de l'Académie des beaux-arts, elle a d'abord choisi d'être illustratrice, avant de se tourner vers l'écriture. Elle a connu un immense succès international avec sa série : Journal d'une princesse. Dix tomes sont déjà parus. Les livres sont traduits en français par Josette Chicheportiche.
Partager cet article
Repost0
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 14:48
C'est un livre très intéressant. Je le conseille aux personnes qui aiment la lecture, car il faut être assez patient parce qu'il est assez souvent descriptif.

C'est une histoire qui se pas dans une célèbre école en Nouvelle-Angleterre. Chaque année, les élèves doivent vendre des boites de chocolats et cela les énerve de plus en plus chaque année. Dans cette école, il y a un groupe de personnes appellées "les Vigiles". Ce groupe terrorise les élèves en leur donnant une tâche à accomplir.
Pour l'occasion des ventes de boites de chocolats, les Vigiles ont donné une tâche à Jerry Renault qui consiste à refuser, pendant deux semaines, de vendre des chocolats. Jerry accomplit sa tâche mais lorsque les deux semaines sont finies, il continue de refuser de vendre des chocolats. Les Vigiles, croyant que c'est de la provocation, lui donnent une autre tâche qui est de bien vouloir vendre des chocolats mais Jerry Renault refuse encore. Les Vigiles décident donc de lui donner une punition à la hauteur de son erreur...
Partager cet article
Repost0
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 18:33
Paroles de Poilus est un livre où sont rassemblées différentes lettres envoyées à leur famille par des soldats pendant la guerre 1914-1918.
C'est un livre qui est facile à lire une fois qu'on est bien concentré. On y rencontre parfois beaucoup de violence mais aussi beaucoup d'amour.
J'ai beaucoup aimé le lire car il est très intéressant, on peut presque se sentir dans la guerre. Je le recommande mais âmes sensibles s'abstenir.

extrait (fin de la lettre du 22 février 1915, de Maurice à Marie)

Ne crois-tu pas chère Marie que tous ces morts quels qu'ils soient doivent aller droit au ciel après de semblables actes d'héroïsme et ne crois-tu pas odieux, honteux, scandaleux que Messieurs les Députés à la chambre veuillent refuser ou même discuter l'attribution d'une " croix de guerre " à ces hommes, tous des héros, sous prétexte qu'il faut qu'ils soient cités à l'ordre de l'armée... Pour eux l'ordre du jour de la Division n'est pas suffisant. " Oh! injustice et ingratitude humaines " Tandis que vous vous promenez dans les rues ou les lieux de plaisir de Paris tandis que mollement assis dans un bon fauteuil de velours, au coin d'un bon feu, à l'abri de la pluie et scandalisés si un grain de poussière ou une goutte d'eau viennent ternir l'éclat de vos bottines, vous discutez pour savoir si l'absinthe est un poison ou si le mot " bar " est mieux que " débit de boissons " ou " établissement " tandis que loin du danger vous vous demandez d'un air fâché et dédaigneux : " Qu'est-ce qu'ils font donc? Pourquoi n'avancent-ils pas ? Si j'étais au feu je ferais cela.. " Pendant ce temps Messieurs les Députés, vos concitoyens fiançais, vos frères, les fantassins dont le nom seul évoque on ne sait pourquoi, le mépris le plus grand, les soldats en général sont en train de recommander leur âme à Dieu avant d'accomplir "dans l'ombre" sans rien attendre de la postérité le plus grand des sacrifices, le sacrifice de leur vie. Et c'est vous qui êtes si prompts à vous décerner mutuellement des décorations plus ou moins méritées par quelque beau discours ou quelque puissant appui, c'est vous dis-je qui refusez d 'accorder à nos soldats la petite " croix de guerre " si vaillamment méritée; bien petit dédommagement, en vérité pour une jambe ou un bras de moins, qu'un petit morceau de métal suspendu à un ruban quelconque, mais ce sera pourtant tout ce qui restera dans quelques années d'ici pour rappeler la conduite sublime de ces malheureux estropiés que le monde regardera d'un œil dédaigneux.
De plus c'est si simple et ça ferait tant de plaisir à ces braves, ça stimulerait tant le courage des autres. Certes, ce n est pas pour ça qu'ils se battraient; mais ce serait tout de même une juste récompense.
Alors que nos ennemis distribuent à tort et à travers des croix de fer, de cuivre ou de bronze, nous nous montrerions si parcimonieux. Excuse mon bavardage, ma chère Marie, mais je suis écœuré de toutes ces discussions à la Chambre.
Et que penser (tant pis si la censure arrête ma lettre), je ne cite d'ailleurs pas de noms, que penser de certains chefs qui lancent des hommes sur un obstacle insurmontable, les vouant ainsi à une mort presque certaine et qui semblent jouer avec eux, comme on joue aux échecs, avec comme enjeu de la patrie s'ils gagnent, un galon de plus.
Ne te scandalise pas, ma chère Marie, je t'écris encore sous le coup de l'émotion d'hier et de cette nuit et bien que je n ai pas du tout pris part à cette lutte, j'ai été très touché ainsi que d'ailleurs tous les officiers même supérieurs qui sont ici; l'un d'eux ce matin en pleurait de rage et de pitié.
Ne crois pas d'ailleurs que mon moral soit atteint le moins du monde, il est excellent.

Maurice

Partager cet article
Repost0
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 14:27
C’est un roman policier , je l’ai beaucoup aimé car il y a du suspense jusqu’à la fin.


Un matin, au village de Chipping Cleghorn, tout le monde découvrit un petite annonce dans la gazette locale. Elle annonçait qu’ un meurtre aurait lieu le vendredi 29 octobre à 18h30 à Little Paddocks. Les habitants du quartier pensaient que c’était une invitation, très originale, à une fête.
A 18h30, la plupart des voisins se rendirent à Little Paddocks. Mais quand l’heure eut sonné, les lumières s’éteignirent et des coups de feu retentirent dans la maison.
L’étranger dont tout le monde semblait penser que c’était lui qui avait tiré, était effondré sur le sol avec son arme à la main, mort.
Alors l’inspecteur Craddock entreprit d'interroger toutes les personnes présentes à cette terrible mascarade pour essayer de découvrir la vérité.


Ce livre n'est pas disponible au CDI: s'il vous intéresse, demandez à l'une des documentalistes de le commander.
Partager cet article
Repost0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 19:34

Ce roman de Chétien de Troyes a été adapté en littérature-jeunesse et en langage d'aujourd'hui par Anne-Marie Cadot-Colin pour Le Livre de Poche jeunesse.

Le roi Arthur organise une fête pour la Pentecôte . Calogrenant , la reine et Yvain parlent d'une aventure où Calogrenant s'était fait humilier par Esclados Le Roux et Yvain veut aller l'affronter tout seul . Le roi Arthur envoie des chevaliers aider Yvain. Yvain vainqueur épouse la veuve d'Esclados puis repart, faisant la promesse à sa femme de revenir dans un an et un jour .

Mais un an et un jour plus tard, il n'est toujours pas revenu et il perd l'amour de sa femme . Alors il marche pour partir et il sauve la vie d'un lion qui était en train de mourir et qui devient vite son meilleur ami .
Puis Yvain retourne chez lui et essaye de reconquérir le coeur de sa femme . Il réussit et se réconcilient .

Résumé très complet à cette adresse : www.litteraureetfrançais.com

Je n'ai pas trop aimé ce livre car je ne comprenais pas qu'il y ait un lion en Europe et car le langage est un peu difficile mais sinon le personnage je l'ai bien aimé dans ses aventures .


Fête médiévale (Manuscrit XVe siècle)

Quentin, 5A, février 2009

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 12:44
TITRE: Portugal
AUTEUR: Véronique Chabrol
EDITEUR: Casterman
COLLECTION: Mon Guide
ILLUSTRATEUR: Bernard Chabrol
GENRE : Documentaire




J'ai choisi ce livre car moi je n'aime pas trop lire des romans et que je suis d'origine portugaise alors je voulais savoir la culture de mon 2eme pays. J'ai aimé cette lecture. Ce livre nous apprend vraiment tout sur le Portugal. Si vous aimez le Portugal je vous conseille de lire ce livre.
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 11:46

Un haruspice l'avait prédit, les ténèbres s'abattront sur Eckmül et les légions détruiront la ville : Thanos est de retour. Il veut livrer bataille contre la cité. Mais Lanfeust a perdu ses pouvoirs. Avec Spax, son dragon volant, Lanfeust va chercher de l'aide sur un mystérieux continent. Et cela n'est pas fini car des souterrains d'Eckmül aux arènes piégées du Darshan il aura d'autres épreuves à surmonter.

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 14:31
Titre : Pablo à la vie à la mort
Auteur : Yves-Marie Clément
Editeur : Rageot
Collection : cascade

C'est l'histoire d'un orphelin qui s'appelle Pablo. Il vit dans la rue, au Brésil. Pour survivre, Pablo doit faire son numéro acrobatique. Un jour, un homme l'emmène chez Seu Deodoro qui lui propose de livrer des diamants à une personne. Mais Pablo se fait attraper par la police. Pour payer sa dette, Pablo est alors obligé d'entrer dans une école de capoeira...
Il réussit à la fin à s'évader.

Le titre, "Pablo à la vie à la mort" convient bien pour annoncer l'histoire car Pablo se bat réellement pour rester en vie.
Je trouve ce livre intéressant car il montre la pauvreté au Brésil mais le vocabulaire est parfois assez compliqué.

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 08:24
Illustration de Daumier, enregistrement audio d'Arteradio
Publié en 1605, le Don Quichotte de Cervantès est considéré comme l'un des premiers romans modernes, avant ceux de Rabelais.
Don Quichotte a été traduit dans presque toutes les langues du monde. Amusant d'écouter les deux premières phrases du récit en espagnol original, français, italien, arabe, russe, latin, yiddish et espéranto, non ?

 



Début du prologue
Lecteur inoccupé, tu me croiras bien, sans exiger de serment, si je te dis que je voudrais que ce livre, comme enfant de mon intelligence, fût le plus beau, le plus élégant et le plus spirituel qui se pût imaginer ; mais, hélas ! je n’ai pu contrevenir aux lois de la nature, qui veut que chaque être engendre son semblable. Ainsi, que pouvait engendrer un esprit stérile et mal cultivé comme le mien, sinon l’histoire d’un fils sec, maigre, rabougri, fantasque, plein de pensées étranges et que nul autre n’avait conçues, tel enfin qu’il pouvait s’engendrer dans une prison, où toute incommodité a son siège, où tout bruit sinistre fait sa demeure ?
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs