Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 20:05

Titre : Les colombes du roi soleil: Le rêve d'Isabeau 41lFhJyTeuL._.jpg

Auteur: Anne-Marie Desplat-Duc.

Illustration: Aline Bureau.

Les personnages principaux du roman sont : Isabeau, Mme de Maintenon et Hortense. Je préfère Isabeau car elle veut à tout prix réaliser ton rêve. Isabeau rêve de devenir Institutrice et se donne à fond pour y arriver.

L'auteur a ajouté des personnages secondaires pour ne pas ennuyer les lecteurs en focalisant l'histoire sur un seul personnage. L'auteur n'utilise pas vraiment d'humour. Le niveau de langue est très soutenu.

Bien que la lecture ne soit pas vraiment simple, on a toujours envie de savoir ce qu'il va se passer par la suite.

Amélie O. 12 Janvier 2014

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 19:35

Titre : Charlotte, la rebelle

Collection : Les colombes du Roi-Soleil

Auteur : Anne-Marie Desplat-Duc805276_2942833.jpg

Edition : Flammarion                              

Résumé du début et de la situation de l’histoire :

Cette histoire raconte la vie de Charlotte de Lestrange au XXVIII ème siècle, une jeune fille de seize ans. C’est une ancienne huguenote (religion réformée), qui a été contrainte de se convertir au catholisisme, avec sa famille. Elle fut amenée à Saint-Cyr, dans la Maison Royale de Saint-Louis. Mais la vie à Saint-Cyr ne plaisait pas à Charlotte, elle décida donc de s’enfuir de la Maison Royale avec l’aide de Marguerite de Caylus. Elle se cacha dans les appartements de cette dernière, à Versailles. Elle apprit plus tard que sa mère et sa sœur avaient quitté le pays pour la Suisse, ne voulant renoncer à la religion calviniste. Elle n’avait aucune nouvelle d’elles et ne savait même pas si elles étaient encore en vies. Quant à François, l’homme à qui elle était promise, il était enfermé dans la prison de la Tournelle à Paris et il attendait le départ de la chaîne pour les galères. Charlotte était désespérée à l’idée de ne plus jamais revoir François. Le seul moyen de le libérer était de l’acheter avec une importante somme d’argent, mais elle n’avait pas un sou. Mlle de Lestrange allait tout faire pour amasser l’argent nécessaire.

 

Mon avis sur ce livre :        

Je l’ai beaucoup aimé car c’est la tome 3 de la collection « Les colombes du Roi-Soleil » et que j’ai lu les deux premiers tomes. Ce livre est captivant, lisible et facile à lire. Je pense lire les autres livres de la collection.                                                                                                                             

 

                                                                                                                           Clémence T. 4C

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 00:04

Titre : LES COLOMBES DU ROI SOLEIL- Les comédiennes de Monsieur Racine

Auteur : Anne-Marie DESPLAT-DUC

Edition : Flammarionles-comedienness.jpg

Genre : roman

Le livre raconte l’histoire des jeunes Colombes du roi Soleil qui vivent à la maison Royale de Saint –Louis. Un jour les jeunes filles doivent faire une représentation d’une pièce théâtrale de Racine devant le Roi. Le but des Colombes est de se faire remarquer par sa Majesté.

   J’ai appris que la vie à la maison de Saint-Louis n’était pas toujours facile, il fait froid, les murs sont très humides ce qui favorise l’apparition des maladies : « les murs des bâtiments suintent d’humidité. Le salpêtre qui tache les murs et l’air putride favorisent l’éclosion de toutes sortes de maladies. »

  J’ai appris que si les jeunes filles tombaient malades à la maison de Saint-Louis, elles n’étaient pas forcément soignées et elles pouvaient en mourir : « c’est (l’infirmerie) est un lieu de mort effrayant. D’ailleurs Françoise de Saint-Martin et Catherine de Montmorant y sont mortes l’hiver dernier. » (p.47)

Je représenterais le livre avec les mots suivants : demoiselles, théâtre, règlement, secrets et religion.

Demoiselles, car c’est l’histoire de jeunes filles et non de garçons même si parfois elles parlent de jeunes hommes qu’elles apprécient.

Théâtre, car il est question de théâtre tout au long du roman.

Règlement, car les Colombes sont soumises à un règlement très strict et si elles l’enfreignent, elles sont sanctionnées. Elles n’ont pas le droit de parler, d’exprimer des sentiments d’amitié avec les autres et bien sûr de parler ou de penser à un garçon.

Secrets, car les quatre amies, Charlotte, Hortense, Isabeau et Louise, se racontent quelques secrets le soir dans leurs lits, or ils sont bien défendus.

Religion, car elle est très présente et le catholicisme leur est enseigné, elles participent aux messes tous les jours. Certaines sont converties si elles ne l’étaient pas, et elles n’ont pas le droit de pratiquer une religion autre que celle qui est imposée.

Si je devais décider de publier ce livre, je pense que je dirais oui.

OUI , car c’est un livre très intéressant ; en effet on y découvre le quotidien des jeunes filles comme par exemple le fait qu’elles prient tous les jours, qu’elles répètent leurs rôles et qu’elles ne voient seulement leur famille que quatre fois par an. De plus, le suspense est présent ; on veut savoir qui va être choisie par monsieur Racine et qui va réussir à bien interpréter son rôle dans la pièce. Et surtout, on veut savoir qui va attirer l’attention du roi. L’élue aura peut-être la chance d’être présentée à une personne de la cour, de se marier, et ainsi de commencer une nouvelle vie plus confortable financièrement.

 

02 /12 /13 Marie R. 4C 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 19:09

Titre : Les Colombes Du Roi-Soleil, Eléonore et l’alchimiste.

Auteur : Anne-Marie DESPLAT-DUC.

Edition : Flammarion 2007.

eleonore-alchimiste.jpg

 Genre : Roman

Eléonore d’Aubeterre, est la seule de ses cinq sœurs : Joséphine, Marie, Gilberte, et Antoinette, à avoir été acceptée dans une maison Royale d’Education. Eléonore aimerait que celles-ci soient à ses cotés, mais elles ne peuvent pas, à cause d’un revers de fortune.

Alors qu’Eléonore jouait dans une pièce de théâtre, elle fut remarquée par un baron, veuf, sans enfant, nommée Georges von Watzdort de Saxe en France, il lui demanda de l’épouser et en échange il s’engageait  à doter ses sœurs. Eléonore accepta, et partit en Saxe avec le baron. Arrivée, elle fit la connaissance de Johann, un jeune alchimiste qui voulait à tout prix savoir le secret de la transmutation du plomb en or (la pierre Philosophale).

Elle décida alors de l’aider à réaliser son rêve et partit à l’aventure avec Johann.

 «  –Et vous, monsieur, qui êtes-vous ? – Johann Böttger, le neveu de Georges. Mes parents sont morts du choléra voici cinq ans et, depuis, mon oncle m’héberge généreusement. Enfin… généreusement est peut-être exagéré… car figurez-vous que j’ai fait des études d’alchimie et que je suis à la recherche de la Pierre Philosophale. – La Pierre Philosophale? … - Oui, c’est elle qui permet la transmutation de n’importe quel vil métal en or. » (p.60 ; l.13 à l.23)

Ce passage est important car, c’est là où Eléonore rencontre Johann (l’alchimiste) et se présente, et lui parle de ses recherches. C’est aussi car dans le titre, il y a marqué « Eléonore et l’alchimiste »

 Les cinq mots pour représenter ce livre seraient :

  Aventure : car elle part à l’aventure avec Johann.

- Amour : car Eléonore tombe amoureuse de Johann.

- Pierre Philosophale : car c’est ce qu’ils recherchent.

- Ancien : car ce livre représente les années du Roi-Soleil : XIV

- Eléonore : car c’est le personnage principal.

 Je publierais ce livre car, je le trouve intéressant, on s’emporte facilement. Ce livre donne envie de le lire, l’envie d’en savoir plus, et de savoir comment ce livre va se finir.

 Ynès 4A décembre 2013

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 19:41

les-colombes-du-roi-soleil-527265-copie-3.gifTitre : Le secret de Louise

Auteur : Anne-Marie Desplat-Duc

Edition : Flammarion, 2005

Genre : Roman 

Sujet : Ce livre raconte l’histoire de Louise de Maisonblanche, une jeune fille de seize ans qui vient d’apprendre que son père est le Roi Louis XIV. Elle est à la recherche de sa mère qu’elle n’a pas vue depuis plus de dix ans. Repérée pour sa voix, elle va tout tenter pour retrouver celle qui l’a mise au monde. 

J’ai appris qu’au XVIIème siècle, le roi Louis XIV dominait toute la Cour, « Voir le Roi, l’approcher, lui faire la référence était un si grand honneur et un si grand bonheur que nous en étions très excitées. » (livre p 17).

J’ai aussi appris que le théâtre au XVIIème siècle, pouvait beaucoup influencer la carrière d’un comédien, « Je retrouvais avec plaisir mes amies (…) encore tout auréolées de la gloire d’avoir interprété Esther devant deux rois, des reines, des princesses et des grands de la Cour. Esther avait bousculé la vie de Charlotte et Hortense.» (livre p 34)

 S’il fallait représenter ce livre à partir de cinq mots se seraient : 

- Versailles, car toute l’histoire s’y passe.

- Voix, car Louise est repérée grâce à sa voix, c’est ce qui l’aidera à retrouver sa mère.

- Louis XIV, car l’histoire tourne autour de lui et qu’il est le père de l’héroïne.

- Amitié, car Louise se lie d’amitié avec Charlotte, Isabeau, Jeanne, Hortense et aussi Elise.

- Amour, car Louise fait la rencontre de Bertrand de Prez.

 Je déciderais de publier ce livre car il est très instructif sur la vie de la Cour à Versailles au XVIIème siècle. Il contient aussi de nombreuses références telles que Delalande, Lully, ou encore M. Abell. L’histoire est aussi très touchante dans le sens où l’héroïne pleure souvent et que sa vie est difficile. 

Je trouve aussi que le texte est lisible, soutenu, recherché, il comporte des tournures de phrases du XVIIème siècle, ce qui est agréable à lire. Il contient également des annotations pour certains mots, ce qui aide à la compréhension.

 Le 1/12/2013, Clémence T. 4C

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 22:01

Auteur : Berlie Doherty

Titre : Cher inconnu

Edition: scripto-Gallimard

Genre: “un roman délicat et émouvant sur le difficile apprentissage de la maturité”

Thème principal: Le chemin du jeune fille enceinte

mod article36002051 2

 

Résumé: La vie est facile et légère pour Cris et Hellen. Ils s’aiment. Quand Hellen découvre qu’elle est enceinte, elle n’a que seize ans. L’univers bascule.

A qui parler, que faut-il faire? Elle entreprend de se confier à cet être qui prend peu à peu possession de sa vie, de son corps.

Cet inconnu qu’elle rejette tout d’abord puis qu’elle apprend à accepter. Ses relations avec Chris, avec ses parents, avec ses amis se transforment, ses certitudes sont ébranlées.

Passage remarquable: page 65 et 66

Cher inconnu [...]

J’ai mis ma robe préférée. Puis je l’ai ôtée et jetée par terre. Je me suis assise sur mon lit et, les mains serrées,

j’ai écouté ce tic-tac au fond de moi en contemplant dans la glace cette étrange créature blafarde aux grands yeux noirs. Ma chambre est un dépotoir: je ne l’ai pas rangée depuis des jours. Mes vêtements jonchent le sol, comme autant de petites taupinières surgies du tapis. Il y a une tasse de thé dans un coin, couverte de moisi. Je ne me reconnais pas. Je me sens terriblement seul. [...]

Mon commentaire: j’ai réellement aimé ce passage car il y a un telle description physique des éléments qu’on imagine, je suppose, comme l’auteur.

jugement critique personnel: Ce roman est très réaliste car dans la vrai vie je pense qu’une jeune fille enceinte traverse les mêmes galères. J’aime beaucoup ce livre et je le conseillerai à toutes les personnes qui aiment les romans délicat et émouvant.

                                                   
  Manon B, 4C 14/10/12
barre46
 
Présentation de l'éditeur


Cher inconnu

AUTEUR : Berlie Doherty -  - 
EDITEUR : Gallimard jeunesse
COLLECTION : Page blanche
, 1993
Roman à partir de 13 ans
Thème(s) : Adolescence - Amour, amitié, famille, relation à soi, aux autres - Apprentissage de la vie - Citoyenneté, tolérance, société - Journal intime - Naissance/maternité - Vie, santé, hygiène, prévention, sport -

 
La vie est facile pour Chris et Helen, deux amoureux. Mais, lorsque Helen découvre qu'elle est enceinte, elle n'a que seize ans, et l'univers bascule. Elle entreprend de se confier à cet être qui prend peu à peu possession de sa vie, de son corps. Son seul moyen de conjurer le sort, c'est d'écrire à ce « cher inconnu » qui pourrait peu à peu prendre vie. Un enfant qu'elle rejette, puis finira peu à peu à accepter. Entre journal intime et roman d’apprentissage, un sujet délicat traité avec émotion.


 

Mon bilan de lecture
Ce livre ne m'a pas intéressée, je le trouve ennuyeux. C'est une traduction, il a été écrit en anglais. L'auteure, Berlie Dohertie, vit en Angleterre où elle a été enseignante avant d'écrire des livres. Elle aussi l'auteure d'un roman pour adultes intitulé Requiem

Lucie, 3D 15/12/2008
 

barre46    

Les personnages principaux du roman sont Helen et Christopher.  Je préfère le personnage d’Helen parce que c’est à elle qu’arrivent beaucoup d’événements du roman. Helen se préoccupe beaucoup de sa vie de couple au moment présent et pour le futur. L’auteur a ajouté des personnages secondaires pour que l’histoire se déroule ainsi, sinon il n’y aurait pas eu de soucis. Si je pouvais faire disparaître un personnage, je supprimerais la mère d’Helen car elle provoque comme des tensions entre elle et sa fille. S’il n’y avait pas sa mère, Helen serait plus détendue et elle se poserait moins de questions.   L’auteur alterne des lettres et du récit pour inciter à poursuivre la lecture, car les lettres racontent les différentes choses qui arrivent à Helen et le récit raconte plutôt la vie des personnages donc on peut suivre les deux. Je pense que l’élément le plus important dans ce que je viens de lire, c’est qu’il faut profiter de la jeunesse tant qu’il en est encore temps, avant d’être parents. Je pense que l’auteur a écrit ce livre pour aborder l’amour au sérieux. Il essaie de dire qu’il ne faut pas plaisanter avec l’amour entre deux personnes. Selon moi, le livre se termine de cette façon parce qu’Helen n’était pas prête pour vivre sa vie entière avec Chris, ce qui est un peu dommage.

Marie R. 4C, octobre 2013

barre46

C’est l’histoire d’un jeune couple anglais. Ils ont tous les deux 16 ans. Ils mènent une vie à peu près parfaite, jusqu’au jour où … Le garçon se nomme Chris et la fille Hellen ; ils se voient très souvent même si parfois c’est en coup de vent.

Mais un jour, Hellen apprend une mauvaise nouvelle ! Elle est enceinte ! Le monde bascule autour d’elle car elle ne veut pas garder cet enfant ; elle met des semaines à l’annoncer à ses parents et à Chris, son amoureux.

Après plusieurs semaines à réfléchir, Hellen décide de garder le bébé qu’elle porte même si  sa mère ne veut pas. C’est alors qu’elle décide d’écrire des lettres à son bébé en commençant toujours pas Cher inconnu. Dans ces lettres qu’elle écrit en pensant à Chris, elle fait part de ses sentiments et ses émotions. Peu à peu elle perd contact avec Chris, qui lui, est parti en vacances en France avec son copain pour se changer les idées. Pendant que lui pense à elle, elle, pense à lui.

Quelques jours avant la naissance du bébé, Hellen dit à son petit frère de prendre son vélo et de donner toutes les lettres qu’elle a écrites pour le bébé à Chris.

Le jour de la naissance du bébé, Chris pédale à toute vitesse avec son vélo à la maternité.Chris et Hellen décident d’appeler leur bébé Amy, un condensé de aimer et ami.

Rarement roman traitant d’un sujet aussi essentiel n’a été plus juste, plus fin, et personnages plus attachants. Mon avis : J’aime ce livre, je me suis directement plongée dedans, je le recommande à tout le monde même s’il contient beaucoup de pages.

 

M. Bleuenn 4A. octobre 2013

barre46

Louise B.             

8 rue des lecteurs

St Brieuc,22000

 Louise@sail.fr

 

                                                                                                                  St Brieuc, le 06/01/16

                                                                                                                     Berlie Doherty

                                                                                                                         Écrivain

                                                                                                                   6 rue Jean de Fontaine

                                                                                                                         Paris ,75000

      

            Objet : Avis d'une lectrice

 

            Madame,

            Je suis une élève de 4 ème et je voulais vous féliciter pour votre merveilleux livre,

            Ce qui m'a touchée c'est l'histoire entière : elle paraît très réaliste et c'est comme si on la vivait réellement avec les personnages. Mon passage préféré est la fin (les deux derniers « chapitres ») car je ne m'attendais pas du tout à cette fin. Le livre m'a interpellée de la couverture au résumé , je ne m’attendais point à découvrir une intrigue si passionnante et si mystérieuse.

            J'aime beaucoup votre style d'écriture qui est à la fois simple mais raffiné. Le livre est agréable à lire et ne s'égare pas dans des sujets inutiles, il n'y a que l'essentiel de l'histoire. Le vocabulaire est accessible à toute personne. J’ajoute cependant un petit point négatif :  au début de ma lecture je ne comprenais point, cela changeait de personnages d'un seul coup mais les indices m’ont fait comprendre qui c'était, cela fait le charme de votre livre.

 

            Je vous remercie pour ce livre si émouvant, j'approuve les deux prix qui lui ont été attribués.

 

 

                                                                                                             Louise B.

Partager cet article
Repost0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 17:36

Indications bibliographiques :

 Marie DesplechinLa-belle-adele.jpg

 La belle Adèle

 Edition (Aout 2010 ; Gallimard ; Gallimard Jeunesse)

 Genre: Roman psychologique et social

 Thème principal : Une jeune fille tente de s'intégrer à son collège.

 Résumé :

 C'est l'histoire d'une jeune adolescente prénommée Adèle et qui a du mal à s'intégrer dans son collège .Elle ne comprend pas pourquoi toutes les autres filles se maquillent et font un effort pour s'habiller et surtout elle ne comprend pas pourquoi elle serait obligée d'en faire autant !

C'est apparemment le seul moyen d'être "normal" et de se faire une place dans la  société qu'est le collège ; il a d'ailleurs le soutien de la tante d’Adèle, Sopha, qui la pousse à se comporter comme une adolescente assez "girly" mais elle n'est pas du tout de cet avis. 

Dans sa classe , un prénommé Frédéric semble très gentil , ils font donc connaissance et elle remarque qu'il est tout à fait d'accord sur le fait que ce n'est pas normal de faire comme toute le monde et respecter des sortes de "règles" pour être normal, avoir sa place au sein du collège et ne pas être regardé de travers dans la cour de récréation et même tout au long de la journée. Frédérique est d'ailleurs dans le même cas qu'Adèle car il refuse de rentrer dans le jeu des autres élèves et de faire exactement comme eux, ils veulent donc se démarquer.

Et c'est donc ensemble qu'ils vont essayer de remédier à ce problème avec toutes sortes de techniques mais ça n'est pas gagné d'avance !

 Passage que je trouve remarquable, page 2

-Evidemment, continuait Sopha sur sa lancée, il faudrait qu'elle apprenne à choisir ses vêtements …

Je suis disponible pour l'accompagner. Tu sais que je suis dingue de shopping. Tu peux me la confier un de ces week-end. On se fera une bonne virée toutes les deux. Hein, ma chérie ?

"Ma chérie" m'était destiné, sans doutes possibles.

Il n'était pas trop tôt. Je commençais à me sentir singulièrement exclue de toute cette histoire.

-J'aime pas trop le shopping, ai-je hasardé.

-Avec moi, tu vas adorer! a affirmé Sopha.

Et je me suis juré de l'éviter pendant les quarante années à venir.

Je trouve que ce texte est significatif de l'histoire car il illustre bien la relation entre Adèle et sa tante Sopha et leur désaccord sur la beauté, le shopping …

D'ailleurs on voit bien qu’Adèle n'a pas vraiment le choix et qu'on ne lui demande pas particulièrement son avis ou alors qu'on ne le prend pas en compte.

Jugement critique parsonnel : J'ai vraiment aimé ce roman mais je l'ai trouvé un petit peu long sur la fin.

Ce que j'ai aimé dans ce  livre c'est la vérité qui peut ressortir car c'est vrai que dans un collège il peut y avoir des jugements selon l'attitude ou le physique d'un élève s’il n'est pas dans "les normes " et cela peut blesser la personne. Les élèves qui sont différents doivent être respectés et ne doivent pas faire de démarches pour être acceptés parmi les autres.

Je conseille donc de lire ce roman que j'ai trouvé très bien et  intéressant.

Eva, 4A, mai 2013

Partager cet article
Repost0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 19:45

Indications bibliographiques

Roald Dahl

James et la grosse pêchejames.jpg

Folio junior

Genre : roman fantastique et drôle

Thèmes principaux : Aventure, fantastique

Résumé James mène une existence malheureuse, en effet ses deux tantes le tourmentent sans cesse. Pour l’aider un vieil homme lui confie un sac rempli  de petites boules vertes, mais James les fait tomber au pied du pêcher. C’est alors qu’une pêche géante apparaît, celle-ci pourra-t-elle bouleverser la vie malheureuse de James ? …

Choix d’un passage : « Mais tandis que dehors la foire battait son plein, le pauvre James était enfermé à clef dans sa chambre et ce n’est que par les barreaux de sa fenêtre qu’il pouvait voir la foule qui se pressait dans le jardin […] Oh ! S’il vous plaît ! avait supplié le pauvre James. Ça fait des années et des années que je n’ai pas vu d’autres enfants. »

Ce passage montre le cruauté des tantes et la tristesse de James.

Mon jugement

Ce livre est bien car il est facile à lire et drôle

Thomas, 4A, avril 2013

Récit adapté au cinéma en 1996 : James et la Pêche géante (James and the Giant Peach) de Henry Selick

Partager cet article
Repost0
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 21:19

-indications bibliographiques

Charles DICKENS

 Le drôle de Noël de Scrooge (adaptation du conte Le Chant de Noël)dickens.jpg

Livre de poche jeunesse

genre : conte merveilleux et drôle

thème principal : le merveilleux et la fête de Noël

Résumé :

Le soir de noël, un homme, vieux, égoïste et solitaire choisit de passer cette belle soirée seul. Mais des esprits l’entrainent dans son passé puis dans son futur. Ils vont lui montrer ce qui l’attend s’il continue à ignorer le bonheur et s’il continue à penser à son ami décédé. Changera t-il…

choix d’un passage :

« Et comment ne pas l’être, repartit l’oncle, lorsqu’on vit dans un monde de fous tel que celui-ci ? Un joyeux Noël ! Au diable vos joyeux Noël ! Qu’est-ce que Noël, si ce n’est une époque pour payer l’échéance de vos billets, souvent sans avoir d’argent. »

Il nous montre le mauvais caractère de Scrooge

Mon jugement : Ce livre est bien il est drôle et surprenant, il nous montre l’importance de Noël.

Thomas, 4A, avril 2013

 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 20:21

La malédiction de l’épouvanteur (tome 2)  

Le Tome 1 était L'Apprenti épouvanteur, ici.717469-gf.jpg

Auteur: Joseph Delaney

Collection: Gallimard jeunesse

Genre: aventure

Thème principal: Tom, jeune apprenti vit des aventures avec son maître, L’épouvanteur .

 Résumé

  Tom, jeune apprenti auprès de l’épouvanteur continue son aventure avec son maître.

Un jour, le frère de l’épouvanteur meurt. Le maître de Tom part avec son apprenti pour les obsèques de son frère. Mais l’épouvanteur ne vient pas seulement pour son frère car une créature du monde des ténèbres hante les sous-sol de la cathédrale. L’épouvanteur compte bien s’en débarrasser. Tom ne se doute de rien mais Alice, une sorcière qui a pris le bon chemin, c’est à dire qu’elle n’est plus servante des ténèbres, connaît l’existence de cette créature appelée « Fléau ». Elle comprend aussitôt le départ si soudain de l’épouvanteur. Celui-ci se fait capturer par les gardes dans le sous-sol car ce lieu lui est interdit. Pendant ce temps, Alice et Tom sont chez le deuxième frère de l’épouvanteur qui est serrurier.

Ils s’inquiètent de ne pas voir revenir le maître de Tom. Une clef passe-partout parviendra-t-elle à libérer son maître…                                                                                                                                                                                                               

 Avis personnel : « Je  conseille  ce  livre  car  les  aventures  et  les  personnages  nous  rendent  « accro » .  Les  péripéties que  vivent  les  personnages sont  tellement  bien  écrites  qu’elles  nous  semblent  vraies .

Ce livre m’a vraiment plu et car il y beaucoup de moments jubilatoires. Je le conseille vraiment à tout le monde.  »

Léo T, 5C Mars 2013

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs