Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 19:08

Titre : Zoé et Chloé. Cherche garçon sachant danser000983992.jpg
Auteur : Sue Limb
Edition : folio junior
Illustration : Linzie Hunter

Résumé : Zoé et Chloé sont deux meilleures amies. Dans une semaine a lieu le bal sismique qui vise à récolter des dons pour les pays ayant été victimes d’un tremblement de terre. Malheureusement, les deux amies n’ont pas de cavaliers…. Après avoir longuement réfléchi, elles décident de rédiger une annonce et de la poster dans un supermarché. Le lendemain, deux rendez-vous sont déjà programmés mais les choses ne se passent pas vraiment comme prévu. En plus de cela, la soeur de Zoé, Tam, a des soucis d’argent, Zoé a craqué pour un garçon qui ne s’intéresse nullement à elle et Chloé en fréquente un dangereux …. ! Comment vont s'en sortir les deux amies ?!

Mon avis : J’ai beaucoup aimé ce livre ! Certains passages m’ont fait beaucoup rire, et on se croirait à la place de Zoé. De plus, il y a beaucoup de situations inattendues et de rebondissements. C’est une amie qui me l’a conseillé et je le conseillerais à mon tour.

Extrait du livre : « Cette fois tout va bien se passer. Scott va être adorable. J’en suis sûre. J’ouvre et je découvre aussitôt, dans un écœurant éclair de lucidité, que ça se passe mal. Déjà.
Le mec le plus malingre du monde se tient sur le seuil. Il est chétif et il porte un jean moulant avec un tee-shirt gothique avec le mot VOMI imprimé en lettres à paillettes argentées sur fond noir […]
- Euh…salut, dit-il. Je suis au bon endroit ?
Il ne se présente même pas. Quel naze.
-Scott ? Je m’enquiers, mielleuse. […]
Je lui tends la main. Il frémit, l’air affolé, et s’efforce de me répondre comme il faut…mais sa main rate la mienne et continue d’avancer le long de mon bras en me déboîtant le pouce au passage.
-P- Pardon ! dit Scott.
Oh my God ,ce pauvre type est incapable d’exécuter le geste le plus élémentaire ! »
Extrait du livre page 109 ,ligne 3 à 26.

Pauline Q, 5D 18/06/12

 

utlign1

 

Et voici une autre lectrice, une autre lecture... Chaque lecteur a sa propre lecture de chaque livre : c'est bien ce qui fait l'intérêt de Lirélire.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 20:13

9782844200389FS.gifAuteur : Rose-Claire Labalestra
Illustrateur : Antoine Guillopé
Éditeur : Thierry Magnier
Date : 1999

Genre : "Ésie-la-bête" est roman qui se présente comme un récit de vie
Thème principal : Aventures d'une jeune fille malheureuse.

Résumé :
C'est l'histoire d'une jeune fille nommée Élisabeth, ses camarades de classe la surnomment "Ésie-la-bête" parce que ses parents sont handicapés mentaux. Depuis onze ans, son existence se partage entre l'amour de ses parents, l'aide des éducateurs et le soutien de son institutrice. Mais aujourd'hui, Élisabeth ne parvient plus à assumer le handicap de ses parents à cause des moqueries de certains élèves de sa classe. Elle décide alors de quitter la maison pour aller dans un foyer appelé " Bon Accueil ", là-bas, elle rencontre des amis, Milane et Mounir, et une bibliothécaire très sympathique. Après avoir passé plusieurs mois dans ce centre, Élisabeth est de retour chez elle, heureuse avec sa famille.

Passage remarquable :
" C'est difficile de commencer une nouvelle vie loin de ses parents, même si Élisabeth sait qu'elle peut retourner vivre chez eux quand elle le voudra. Justement. Ça aussi, c'est difficile. Elle a l'impression d'avoir à décider du bonheur ou de la peine à ceux qu'elle aime. " (Page 103 )
Ce passage de l'histoire est remarquable car c'est une décision importante qu'Élisabeth doit prendre pour le départ au foyer, et il décrit les sentiments de la jeune fille lors de cette conclusion.

Critique personnelle :
J'ai bien aimé cet ouvrage car il y a beaucoup de péripéties et pas mal d'humour. Je trouve que l'héroïne de l'histoire a énormément de caractère, elle est très courageuse pour surmonter cette situation.

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 14:29

Apocalypse Maya de Frédérique Lorient (Syros.-Soon 2008)apocalypse-maya-frederique-lorient-L-1.jpeg


Dans le futur, Jové arrive sur la planète Maya. Les hommes qui l'ont colonisée l'exploitent au maximum sans tenir compte de la flore et de la faune.


L'homme changera-t-il un jour de comportement ?

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 14:19

14649.jpg

Phaenomen  d'Erik L'Homme

(Gallimard jeunesse 2006)

Quatre ados, aux pouvoirs surnaturels, vivent dans une clinique en Suisse. Quand le seul médecin qui s'intéressait à eux disparaît, ils fuguent pour tenter de le retrouver.


Passionnant.

V. Nédélec, doc. du CDI

***********************************

Auteur : Erik L'homme,

Titre : Phaenomen,

Édition : paru en 2006 par Gallimard jeunesse,

Genre : Nouvelles

 

Thème principal : L'histoire se déroule dans une clinique du Var, cela raconte la vie de quatre adolescents qui étaient atteints de troubles du comportement,

Résumé : C’est l'histoire de quatre adolescents placés dans une clinique car ils ont des troubles du comportement, leurs parents, dépassés et effrayés, les avaient abandonnés là et la clinique elle se contentait de gérer leur présence et d'engranger mensualités et subventions, Il y a un  personnage dans l'histoire qui se soucie d'eux c'est le Doc. Dès qu'ils s'échappent, le Doc les rattrape  jusqu'au jour où ils ne voudront plus rentrer à la clinique estimant qu'ils sont assez grands et matures pour se débrouiller tout seuls.

 

Choix d'un passage remarquable : page 230,

« Je vais changer de sujet, les coupa brutalement le Doc qui sentait la conversation lui échapper, Mais la question que je veux vous poser maintenant est importante : comptez-vous rentrer à la clinique ? Vous remarquerez que je ne dis pas : je vous ramène avec moi ? Vous pouvez vérifier, la police ne cerne pas la place, Je m'adresse à vous comme à des individus responsables,

_ On vous remercie pour ça, Doc, dit Arthur, On vous a toujours fait confiance, Et on vous aime bien, c'est pas le problème. »

Ce passage, je trouve, explique très bien la relation qu'il y a entre les quatre adolescents et le Doc,

Cette confiance que le Doc leur donne et l'amour qu'il leur porte, Il se soucie d'eux et il s'inquiète et je trouve qu'on le ressent bien dans ce passage,

 

Jugement critique : Je trouve que c'est un livre sur la différence. Il y a aussi des aventures fantastiques. Ce que je n’ai pas aimé c'est que parfois on a du mal à faire la différence entre  l'imaginaire et la réalité mais dans l'ensemble c'est un livre que je conseillerais car il parle de handicap (les troubles de comportement) et donc de la différence, J'aime bien aussi  l'attachement que ce médecin a pour eux car c’est le seul qui s'inquiète et s'intéresse à eux,

Il y a aussi beaucoup de passages avec des aventures imaginaires ou réelles que les quatre adolescents vont vivre, elles sont fantastiques.

 Sylver, 4A, novembre

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 21:40

Auteur : François Librini

Titre : A plein tube !LibriniTube.jpg

Edition : Magnard

Collection : Tipik Junior, 2004

Genre : roman policier

Thème : une enquête policière en Bretagne

C'est l'histoire d'un garçon qui s'appelle Etienne. Il devait aller à New-York avec ses parents mais ils ont décidé de partir sans lui.

Alors Etienne partit chez son oncle Patrick. Il arriva le dimanche 8 avril. Son oncle lui proposa de faire du canoë mais ils furent surpris par la pluie et le vent. Etienne réussit à se sauver mais pas son oncle. Etienne trouva une grotte pour se réfugier, il y découvrit un tube bleu, il le prit et en sortit des listes de noms et de prénoms de personnes. Etienne pensa que cela ressemblait à un trafic. Il mit le tube dans sa poche mais deux hommes s'approchèrent et lui demandèrent : "C'est à vous ces papiers?" Etienne s'enfuit. Les deux malfrats le cherchaient partout.

Le lendemain, Etienne appela tous les hôpitaux pour savoir si son oncle n'y était pas. Il finit par le trouver et lui confia les papiers trouvés dans le tube. Son oncle était journaliste, il écrivit un article dans le journal afin de démanteler le trafic....

Extrait choisi page 20 : "Alors que je me rasseyais, ma main toucha un objet de forme cylindrique dont la texture n'était pas celle de la roche. Je le saisis et l'approchai de l'entrée de la grotte pour avoir un peu de lumière. C'était un petit tube en plastique bleu d'à peine dix centimètres de long. "Qu'est-ce que c'est que ce truc ? Qu'est-ce que ça fait là ?" me demandai-je. J'en ôtai le couvercle. A l'intérieur, plusieurs feuilles de papier, roulées, tassées. Je m'apprêtais à les sortir lorsqu'un bruit me fit sursauter. Une voix ! il me semblait avoir entendu une voix ? Par ce temps ? Je tendis l'oreille. Rien, mis à part le vacarme assourdissant de la pluie qui tombait. Avais-je rêvé ?

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 13:03

L'incipit a été étudié en classe.

Mégane, Pierre-Louis, Edern et Corentin présentent des personnages :

Andréas est un collégien de troisième comme ses amis Thierry et Eric, il a 17 ans. C'est une grosse brute vulgaire et sadique et il a le crâne rasé. Il aime voir souffrir les autres et les jeux vidéos violents et sanglants. Andréas a un ordinateur avancé comme ses deux camarades.

Eric a 15 ans, c'est un amateur de jeux vidéos, il a un frère militaire et un peu vulgaire car il parle familièrement et dit "arrêtez vos conneries ".

Thierry, a le même âge qu'Eric, il paraît le plus intelligent des trois car il a mémorisé l'adresse de la boutique. Il est le souffre douleur d'Andréas, il aime les jeux vidéos et il est ami avec Eric et l'était avec Andréas au début.

Cet abécédaire a été construit par Louis-Marie, Méven et Pierre C

A- Andréas est un des personnages principaux
B- Boisdeffre, nom de famille d'un des personnages principaux
C- "Con", une des insultes dites par Andréas
D- Doom, jeu préféré d'Andréas

E- Eric , un des trois personnages principaux
F- Frenzy, le magasin de jeux videos se nomme Games Frenzy
G- Games Frenzy se trouve à Londres,
125, Upper Tollington Court Road
H- Homme croisé dans le magasin de jeu
I- Immobilisant , les héros s'immobilent dans la station de métro en voyant l'affichette.
J-Jeu, le passe-temps des personnages
K-Kidnappé, hypothèse du frère d'Eric

L-Libératrice Jeu vidéo
M-Médiévale Temps des chevaliers
N- Niveau de difficulté d'un jeu
O-Ordinateur, Console de jeu utilisé par les personnages
P- Programme d'installation d'un jeu
Q- Quake II eut trouvé dans le magasin
R- Rôle, Jeu de rôles.
S- Sombre, une avenue sombre
T- Thierry, un des personnages principaux
U- USA, porovennce des jeux d'importation
V- Verdun, ville où va se passer le jeu
W- Westminster, ville anglaise
X- XII douze
Y- Yeux Partie du visage
Z- Zombie Monstres de Doom




Partager cet article
Repost0
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 20:23
Cette histoire vraie est celle d'une petite fille qui s'appelle Dinah et de sa petite soeur Tauba. Cela se passe pendant la seconde guerre mondiale à Paris. La famille de Dinah et de Tauba est juive. Un jour Dinah et sa petite soeur enlevèrent leur étoile de leur vêtement pour aller au cinéma, activité interdite aux Juifs. Elles échappèrent ainsi à l'arrestation de leurs parents.

Extrait : « Depuis la semaine dernière, ceux qui portent l’étoile ne peuvent faire leurs achats qu’entre quinze heures et seize heures. Quand on voit les ménagères se lever dès l’aube pour assiéger les magasins d’alimentation, comment espérer trouver encore quelque chose à se mettre sous la dent en fin d’après-midi ? »

J'ai bien aimé ce livre car c'est une histoire qui s'est réellement passée et qui reflète très bien la seconde guerre mondiale.
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 15:05
C'est une fille qui s'appelle Laurie, elle a 14 ans et sa mère est danseuse, elle n'a pas son père, ils sont divorcés mais Laurie s'en moque un peu, tout ce qui compte pour elle, c'est sa mère.
Mais à l'opéra, sa mére rencontre un homme qui s'appelle Alexandre et elle tombe amoureuse de lui. Or Alexandre a un fils, Ludovic, et laurie est dans la classe de Ludovic et elle ne l'aime pas du tout . Un jour, Alexandre invite la mère de Laurie au restaurant mais Laurie ne veut pas parce qu'elle veut profiter de sa mère  parce qu'elle la voit pas souvent...
 J'ai bien aimé ce livre, le titre va bien avec l'histoire.
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 14:25
Titre: L'assassin à la fourchette
Auteur:
Thierry Lefèvre
Collection:
Les petits polars
 

Editions : Actes Sud Junior


J'ai bien aimé ce livre, il y a de l'aventure, de l'action, on ne s'attend pas à la fin de l'histoire.


Ce que j'ai moins bien aimé c'est qu'il n'y a un mort qu'à plus de la moitié du livre.


C'est l'histoire d'un adolescent, Thomas Adjean, parti faire un stage au Gaulois, un restaurant. Il va mener une enquête avec sa petite amie, Emma,  sur une mort suspecte...  
On appelle ce livre "L'assassin à la fourchette" à cause d'une vieille histoire où un homme fortuné passe sa vie dans les restaurants.
Celui-ci adore par-dessus tout avoir à sa table un  gourmand qu'il invite midi et soir durant des mois jusqu'à le faire mourir d'indigestion, jusqu'au jour où il se prend à son propre piège. Sa dernière victime résistait encore et, en voulant l'encourager à manger plus, l'homme se surpassa et mourut d'indigestion en mangeant sa quatorzième tranche d'aloyau.    
Partager cet article
Repost0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 14:26
Titre : Le Miniaturiste
Auteur : Virginie Lou
Illustrateur : Yann Nascaimbene
Editeur :Gallimard Jeunesse
Collection : Souris Noire

J'ai beaucoup aimé ce livre, on y trouve de tout : de l'action, de l'amour, du suspense.
J'ai adoré le passage où Alicia découvre la magouille du magasinier mais j'ai moins aimé le passage où tous ses amis, sauf elle, deviennent fous des figurines car c'est très triste.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs