Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:26
Andreï Makine est l'auteur de l'inoubliable Testament français, roman qui lui avait valu le prix Goncourt, le prix Goncourt des lycéens et le prix Médicis en 1995 et, si je ne m'abuse, la naturalisation française qu'il tentait vainement d'obtenir (est-ce une légende?). Andrei Makine en effet est d'origine russe, il a vécu 30 ans en Russie mais titulaire d'un doctorat de littérature obtenu à la Sorbonne, il maîtrise parfaitement notre langue dans laquelle il a écrit le Testament français comme La vie d'un homme inconnu.

Etrange titre pour ce roman, un paradoxe dirait-on. Il faut attendre les toutes dernières pages, l'explication des énigmatiques F.I et H.I pour comprendre de quel "homme inconnu" l'auteur écrit la vie. Au début, il semble bien que le  héros soit le narrateur, Choutov (le clown, le bouffon en russe), un écrivain russe confronté au manque de reconnaissance de la littérature dans le Paris actuel. Certes, il " fait une télé", une fois, très tard et son amie Léa est fière de lui mais il voit bien que tout est faux, que les français ont la nostalgie des images des grands romans russes, de Saint-Pétersbourg (Là, je me sens visée !) mais qu'ils ne s'intéressent plus à la littérature. Quand sa (trop) jeune amie le quitte, Choutov s'envole vers son pays décidé à se ressourcer auprès de  son pays et peut-être, auprès de son premier amour.
Son pays, oui mais lequel ? L'Union Soviétique qu'il avait quittée nest plus: on s'y active, on construit, on consomme, on fait la fête... à tout prix ! Choutov est un peu perdu dans cette nouvelle Saint-Pétersbourg. Son amour de jeunesse le reçoit mais n'a pas de temps pour lui, trente ans ont passé, elle est devenue une femme d'affaires très reconnue et hyper active.
C'est dans l'appartement en pleine restructuration de celle-ci que Choutov engage une longue conversation avec un vieil homme sur le point d'être évacué des lieux. Ce vieil homme, c'est   Volski. Avec lui s'amorce un tournant du livre qui devient alors littéralement poignant. ... Raconter serait trop réduire, l'écriture est splendide, le récit passionnant, du grand MAKINE, à ne surtout pas manquer.

Partager cet article
Repost0
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 16:46
C'est l'histoire d'un jeune garçon, Florent, qui est placé dans une famille d'accueil à Favolle car son beau-père est en prison et sa mère internée chez les fous. Son père biologique l'avait abandonné à la naissance, le laissant seul avec sa mère.
Dans sa nouvelle famille, Florent a, au début, du mal à s'intégrer mais plus les années passent et mieux il se s
ent. Pourtant, Florent est obsédé par une légende de la bête de Gévaudan, légende qui se serait passée vers 1760 à Favolle, là où il vit maintenant. Cette bête a des yeux étincelants et ses dents craquent les unes contres les autres... Sa queue est longue et grosse, ses pattes de derrière, armées de six griffes, sont garnies de sabots comme celles d'un cheval et son dos de caÏman est couvert d'écailles terminées en pointe... Elle ressemble tantôt à un léopard d'Assyrie, tantôt à un chat-tigre qu'on trouve dans le Yucatan, une presqu'île du Mexique.
FLorent tombe amoureux de Lucie, une voisine. Lorsqu'un jour le père de Lucie, Roger, les surprend en train de s'embrasser, Roger hurle à Florent "Sale bâtard !", il sépare Lucie et Florent l'un de l'autre comme si il fendait un arbre en deux et il envoie son poing dans les gencives de Florent, qui s'effondre sur le plancher. Roger traite Lucie de traînée et Lucie murmure : "Ivrogne".
A partir de ce moment-là, Florent a une rage incroyable contre Roger, et veut à tous prix se venger de cette bête...

J'ai bien aimé ce livre. C'est une histoire intéressante car elle pourrait être réelle. Une jeune fille ayant un père alcoolique et violent, cela peut arriver.
Partager cet article
Repost0
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 20:14
Titre: Le voyage à Pitchipoï
Collection: Médium
Auteur: Jean-Claude Moscovici

Le père de Jean-Claude Moscovici était le médecin du village quand un jour la famille fut arrêtée par les nazis qui l'ont dispersée car la famille était juive. Ce livre est un témoignage sur ce qu' a vécu une famille juive pendant la deuxième guerre mondiale. Ce livre est intéressant à lire car il détaille bien ce qui s'est passé. Je conseille ce livre.
Partager cet article
Repost0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 20:41

Titre : J'ETAIS ENFANT PENDANT LA GUERRE DE 14-18

Auteur : Christophe Malavoy

Illustrateur : Claude Cachin

Editions : du Sorbier

Collection : J'étais enfant

Année de parution : 1997




C'est l'histoire d'un enfant qui passe ses vacances dans l'ancienne maison de ses grands parents, jusqu'au jour où son père reçoit un télégramme qui dit que tous les hommes âgés de plus de 18 ans son appelés à rejoindre le Champs de Mars dans l'après-midi. C'est la guerre qui commence...
Partager cet article
Repost0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 19:26


J’ai adoré lire les deux premiers volets de cette même saga. Mais là j’ai eu plus de mal à comprendre le déroulement de l’histoire. J’ai l’impression qu’il ne s’est presque rien déroulé dans ce livre. Il n’y a pas grand-chose qui m'a marquée ou alors j’ai la mémoire courte, c’est pour cela que mon résumé est court et plutôt flou. Certains mots sont difficiles à comprendre malgré la définition, ils sont, le plus souvent, familiers.

Depuis qu’Edward Cullen est revenu dans la vie de Bella Swan, Jacob Black le meilleur ami de l’héroïne, ne veut plus l’être. Il ne peut accepter que son amie sorte avec un « buveur de sang ». Bella essaye de réconcilier les deux parties d’elle-même, la Bella d’Edward et la Bella de Jacob.
Mais d’autres faits la préoccupent, Seattle est devenue la cible de plusieurs meurtres mystérieux en à peine quelques mois. Une guerre se prépare entre les vampires civilisés et les « autres ». Bella est la cible même de cet affrontement, ce qui confirme ce qu’elle pense : elle est faible et veut subir sa transformation au plus vite.
Partager cet article
Repost0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 18:58
Bella Swan et Edward Cullen vivent maintenant des jours heureux, sans jamais oublier que leur plus grande différence risque, un jour ou l’autre, de tuer Bella. C’est alors le 18ème anniversaire de Bella. Alice, la sœur d’Edward, organise une fête chez elle avec sa famille. Bella, réticente, ne veut pas y aller. Elle sait qu’elle attire les ennuis comme un aimant et ne désire pas déranger la famille Cullen. Forcée par Edward, ils s’y rendent ensemble. C’est maintenant l’heure des cadeaux. Bella les ouvre, non sans maladresse, et au deuxième paquet, elle se coupe le doigt avec le papier. Dans la seconde qui suit Jasper, le plus jeune arrivant dans la famille Cullen, se jette sur Bella mais est arrêté par Edward.
Ce que toute la famille espérait ne jamais voir se passer était arrivé. Quelques jours après, Edward rompit avec Bella. Il ne l’aimait plus et devait partir de Forks. Le lendemain, la famille Cullen était partie. Bella ne s’en remit pas. Elle était brisée.
Un jour pourtant, elle se lie d’amitié avec un jeune indien de la réserve, Jacob Black. Elle veut qu’il répare deux motos qu’elle a trouvées. Le garçon, très habile en mécanique, ne met pas longtemps à les remettre en état de marche. Il apprend alors à Bella comment se servir de ces engins. Lors de sa première leçon de conduite, Bella croit entendre la douce voix d’Edward résonner dans ses oreilles, sans doute à cause de l’adrénaline que lui procure la vitesse. Elle en conclut que les situations périlleuses lui permettent d’entendre cette voix qu’elle aime tant.
Les jours passent plus sereinement pour Bella depuis qu’elle côtoie Jacob. Mais un jour elle se rend compte qu’il essayait de tout faire pour l’éviter. Serait-ce à cause de ses nouvelles fréquentations, quatre indiens de la même réserve que Jacob ? Bella réalise que la vérité est tout autre.
Bella fait un dangereux saut au dessus d’une falaise dans l'espoir d'entendre encore la voix d’Edward. Celui-ci croit qu’elle s’est suicidée et décide de partir en Italie pour mettre fin à ses jours. Alice vient avertir Bella de cette confusion et elles partent toutes les deux en Italie pour ramener Edward en l’espérant sain et sauf...


Le premier tome a fait l'objet d'un article et de commentaires sur ce blog. Ce livre, publié en 2006, est le deuxième de la série Saga Fascination : quatre volumes et un supplément (pas encore traduit) composent cette série. D'après un article Wikipedia, l'auteure a, à ce jour, vendu plus de dix-huit millions de copies de la Saga Fascination dans trente-sept pays,et plus de huit millions et demi de copies uniquement aux Etats-Unis.
Partager cet article
Repost0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 21:23
TITRE Inukshuk, le garçon de pierre
AUTEUR : Gérard Moncomble - -
ILLUSTRATIONS : Thomas Ehretsman -
EDITEUR : Milan
THEMES : Grand Nord - Inuit - Mythe - Légende -

Les illustrations dans cet album sont de Thomas Ehretsman, elles sont très bien faites, je pense qu'elles sont faites à la peinture. La couleur bleue domine ce qui me semble normal puisque l'histoire se passe au pôle  Nord. Voici une illustration que j'ai choisie comme exemple :


 C'est Gérard Moncomble qui a écrit le récit, c'est une histoire qui mélange le vrai et le fantastique. On apprend par cette histoire que la jalousie peut mener à une colère très puissante.
Partager cet article
Repost0
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 19:12
Titre : Fascination (tome 1 de Saga Fascination )
Auteur : Stephenie Meyer
Traduction (de l'anglais US) : Luc Rigoureau

Editions : Hachette Jeunesse
Collection: Black Moon

Bella, une lycéenne de 17 ans quitte Phoenix où elle vit avec sa mère pour aller
vivre avec son père à Forks, dans l'Etat de Washington. Lorsqu'elle arrive au lycée de Forks, elle est intriguée par un élève qui partage son cours de sciences-nat, il est prénommé Edward. Edward la déteste sans qu'elle sache pourquoi. Lorsqu'ils finissent par lier des liens d'amitié, Bella découvre qu'Edward est bien plus qu'un simple humain et qu'elle risque sa vie à chaque instant en l'aimant.


L'adaptation au cinéma sous le titre Twilight (=Crépuscule), La Fascination, est présentée sur les écrans français actuellement et la musique qui agrémente ce mois-ci ce blog en est tirée.
Partager cet article
Repost0
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 18:29
Auteur: Stella Muller-Madej
Titre : Le Livre de Stella : Jeune fille de la liste de Schindler
Editeur : Le Félin
Collection : Félin poche


Stella, une petite fille juive, a 9 ans quand elle et sa famille doivent abandonner leur appartement pour quitter le ghetto de Cracovie.
Commence alors toute une série de souffrances qui se suivent pour elle et sa famille. Elle sera déportée sucesssivement dans plusieurs camps de concentration comme Plaszow ou Auschwitz où elle se retrouvera seule avec sa mère, les hommes étant séparés des femmes. Elle connaîtra la faim, le froid, la peur de mourir à chaque instant et de perdre l'un des siens, la maladie, les horreurs que font subir les nazis aux Juifs. Elle et sa famille réussiront finalement à se retrouver sur la liste de Oskar Schindler, industriel allemand qui embauche des milliers de Juifs dans son entreprise pour les sauver.
Traumatisée par ce qu'elle a vécu dans les camps, Stella, une fois la Pologne libérée, n'a pas réussi à revivre normalement.

L'auteure a voulu écrire ce livre en souvenir pour tous ses proches et pour tous ceux que le monde a oubliés . Elle publie ce livre pour nous raconter les souffrances imposées aux Juifs par les Allemands.Elle publie aussi son livre en hommage a Oskar Schindler car elle pense que tout le monde l'a oublié.


Ce livre m'a beaucoup plu. Je le conseille vivement .
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 20:53
Auteur:Jacqueline Mirande
Illustratrice :Camille Meyer
Collection: Castor Poche
Editeur : Père Castor
Genre : roman historique


C'est l'histoire de Sylvain qui est un vieux libraire à Paris.
Un beau jour Louis XV vient à la librairie où se trouve le vieux libraire pour lui dire qu 'il lui est interdit de vendre des livres et surtout l'encyclopédie. Alors, Sylvain dit à Louis XV qu'il est d'accord mais, pendant la nuit, le vieux libraire se réveille pour aller vendre des livres dont des exemplaires de l'encyclopédie.

Je n'ai pas aimé ce livre car il n'a pas beaucoup d 'action.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs