Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 17:25

INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES

Auteur : Marcel Aymé

Titre : Le passe-murailleproduct_9782070624294_195x320.jpg

Edition : 1943, éditions Gallimard, Folio

GENRE C'est une nouvelle de Marcel Aymé.

 THEME PRINCIPAL Le livre contient dix nouvelles très différentes les unes des autres : les nouvelles réalistes et les nouvelles invraisemblables en mêlant le fantastique, le comique et le merveilleux. Plusieurs nouvelles parlent de la Seconde Guerre Mondiale.

 LE SUJET

Le passe-muraille : C'est l'histoire d'un homme qui passe à travers les murs.

Les sabines : C'est une femme qui se multiplie autant de fois qu'elle le souhaite et qui a beaucoup d'amants.

La carte : Le gouvernement crée des cartes de rationnement pendant la guerre.

Le décret : Un homme avance le temps de dix sept ans pour en finir avec la guerre.

Le proverbe : C'est un père tyrannique qui aide son fils à faire ses devoirs pour être le premier de la classe.

Légende poldève : C'est une femme très religieuse qui décède et qui attend pour aller au paradis.

Le percepteur d'épouses : Ce sont des maris qui payent leurs impôts avec leur femme.

Les bottes de sept lieues : C'est un écolier qui sort de la misère grâce à une paire de bottes magiques.

L'huissier : C'est un huissier qui doit revenir sur terre pour accomplir de bonnes actions auprès des pauvres pour aller au paradis.

En attendant : Ce sont des personnes qui parlent de leur vie pendant la guerre.

CHOIX D' UN PASSAGE REMARQUABLE D'UNE DIZAINE DE LIGNES

" Dutilleul venait d'entrer dans sa quarante-troisième année lorsqu'il eut la révélation de son pouvoir.

Une soir, une courte panne d'électricité l'ayant surpris dans le vestibule de son petit appartement de célibataire, il tâtonna un moment dans les ténèbres et, le courant revenu, se trouva sur le palier du troisième étage " (page 7)

 C'est l'histoire ordinaire et surnaturelle de cet homme qui découvre un jour son pouvoir. La nouvelle a donné son nom au recueil " Passe muraille " où l'on trouve d'autres nouvelles humoristiques ou surréalistes.

JUGEMENT CRITIQUE PERSONNEL

    Le passe-muraille est un livre qui contient 222 pages écrites en petits caractères. Ce livre contient trop d'histoires différentes et ne convient pas à des enfants de 13 ans car il est difficile à lire et à comprendre.

 La seule histoire que j'ai aimée est " Le passe-muraille ", il m'a permis de mieux comprendre ce qui s'est passé à Paris pendant la guerre et c'était l'histoire la plus intéressante.

Camille, 4A, novembre 2012

utlign1

INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES  

auteur : Marcel Aymé

Titre : Le passe muraille

Edition : Folio

GENRE : recueil de nouvelles 

THEME PRINCIPAL : C'est l'histoire d'un homme qui a un pouvoir.

RESUME de la nouvelle Le Passe-Muraille 

Ce livre parle de l'histoire de Monsieur Dutilleul habitant au troisième étage du 75 bis de la rue d'ORCHAMPT. Un soir lors d'une coupure d'electricité, il fait une découverte. En essayant de trouver l'interrupteur, il se rend compte qu'il est arrivé dans le couloir.

Il est employé de troisième classe au ministère de l'enregistrement, en arrivant un matin, il trouve un nouvel employé installé dans le bureau d'à côté, c'est son nouveau secrétaire. Celui-ci lui empoisonne la vie, à cause de ses critiques et de ses mimiques. Pour pouvoir se concentrer sur son travail Monsieur Dutilleul est contraint de travailler dans une réserve ou un cagibi à peine assez grand pour circuler autour de son bureau. A force il en eut assez et se mit à lui faire peur, en ne laissant dépasser que sa tête dans le mur. Il le rendit fou.

Par la suite Monsieur Dutilleul se livre à des pratiques illégales, entre dans une banque et y vole de l'argent ,dans une bijouterie: des bijoux.

Un jour il rencontre une femme dont il tombe amoureux et décide de la rencontrer, mais celle-ci est déjà prise et son mari l'enferme chaque soir à double tour pour quelle ne puisse rencontrer personne. Un jour qu'il voulut lui rendre visite et qu'il usait de son pouvoir il resta bloqué dans le mur et y mourut.

PASSAGE REMARQUABLE page n°9 

"Un jour, le sous-chef fit irruption dans le réduit  en brandissant une lettre et il se mit à beugler :

-Recommencez -moi ce torchon! Recommencez-moi cet innommable torchon qui déshonore mon service!

Dutilleul voulut protester, mais M. Lécuyer, la voix tonnante le traita de cancrelat routinier".


JUGEMENT CRITIQUE PERSONNEL  

Cette réaction de Lécuyer montre bien pourquoi Dutilleul est en colère.
J'ai apprécié ce livre, car il parle d'un homme au pouvoir extraordinaire, qui facilite la vie et peut être très amusant. Mais en user peut avoir des conséquences fâcheuses quand on se met hors- la-loi et mortelles quand cela s'arrête. 

Romain L. 4C Novembre 2012

feuilles

 

Auteur : Marcel Aymé 
Titre : Le Passe-Muraille.
Date : 1943
Editeur : Gallimard.
Collection : Folio.

Genre : Nouvelle fantastique.

Thème Principal : C’est l’histoire d’un homme qui peut traverser les murs.

Résumé : Ce livre parle d’un homme qui se découvre comme un ‘’pouvoir’’ : Il peut traverser les murs, sans se faire mal, ou autre chose. Dans l’histoire, l’homme est décrit physiquement, il a une barbe et porte des lunettes. Il est ‘’employé de troisième classe au ministère de l'Enregistrement ‘’. Comme il a un pouvoir que les autres n’ont pas, il décide d’en profiter surtout que sur lui ça ne fait rien du tout. Un matin, il remarque qu’y a un nouvel employé dans son entreprise. Celui-ci l’agace énormément à cause de ses critiques et de ses mimiques. Il décide alors, pour pouvoir travailler tranquillement, d’aller dans une autre pièce. Mais celle-ci est trop petite...

L’homme, qui s’appelle Monsieur Dutilleul, en a marre et décide de faire comme une  petite vengeance.  Sachant traverser les murs , il s’amuse à passer à travers le mur, ce qui rend fou l’employé...
Mais à force d’utiliser trop son ‘’pouvoir’’, il reste coincé dans un mur, et meurt dedans..

Jugement critique personnel.

L’histoire peut-être difficile à comprendre pour certaines personnes.

J’ai bien aimé ce livre, car l’histoire est intéressante. C’est la première fois que je lisais une histoire comme celle-ci ayant pour personnage principal un homme avec un pouvoir pas commun. Je ne pensais pas qu’il allait mourir dans un mur… Je conseille ce livre à des personnes qui aiment lire des livres avec des personnages ayant des pouvoirs ou autres…

Marie, 4A, mars 2013

 

feuilles


Marcel Aymé

26 rue Bonaparte

75000 Paris

 

                                                                                                                      Marie R…..

                                                                                                                      19 rue des Prunelles

                                                                                                                      75000 Paris

 

 

                                                                                                          Le jeudi 1er mai

 

 

Bonjour M. Aymé,

 

J’ai lu votre livre « Le passe-muraille », le texte intégral de l’édition Folio.

Vous m’avez fait découvrir des lieux de Paris au 20ème siècle tels que Montmartre : « il y avait à Montmartre, […] un excellent homme » et Montparnasse : « le climat pluvieux de Montparnasse et l’aridité  des Champs-Élysées le lassaient » (p.36) et j’ai pu sentir globalement l’atmosphère parisienne : «la rumeur de Paris s’est apaisée » (p.19)

J’ai côtoyé Sabine, son mari Antoine, Théorème son amant, M. Dutilleul, Lord Burbury, Lady Burbury et bien d’autres personnages. Les personnages voyagent beaucoup, en Angleterre, en Bretagne, en Auvergne, et à travers le monde, c’est le cas dans la nouvelle des « Sabines », où elle se divise en plusieurs personnes et ses doubles voyagent sur tous les continents : « Alphonsine épousa un milliardaire et traversa l’atlantique  avec lui, Barbe épousa un ténor napolitain et l’accompagna dans ses tournées à travers le monde, Rosalie un explorateur espagnol et s’en fut en Nouvelle-Guinée… » (p.34).

Le personnage qui m’a le plus plu est M.Dutilleul avec son don de passer à travers les murs. Je trouve que cette nouvelle est amusante, c’est celle que j’ai préférée. Je la trouve comique car le personnage fait peur à son patron en passant seulement sa tête par le mur et cela provoque la peur chez son supérieur au point qu’il devient malade : «au début de la deuxième semaine, une ambulance vint le prendre à son domicile et l’emmena dans une maison de santé »(p ;11) . Je trouve cela bien qu’il y ait une morale à la fin de la nouvelle.

J’ai apprécié ce livre.

 

Merci. À bientôt.

 

                                                                                                                Marie R.4C     

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie R, 4C, Camille E, 4A, Romain, 4C, Marie, 4A - dans A
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire) Pour envoyer vos fichiers ouvrez ce lien, donnez l'identifiant Lierelire et donnez le mot de passe : http://outils-n.archive-host.com/upbf.php?id=vJxkEuFnbtxh
  • Contact

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs

  • M (93)
  • C (86)
  • B (74)
  • D (63)
  • G (53)
  • S (45)
  • H (43)
  • P (41)
  • F (37)
  • L (34)
  • J (32)
  • R (26)
  • T (26)
  • A (24)
  • K (23)
  • V (17)
  • W (16)
  • N (13)
  • O (10)
  • E (7)
  • GESTION (5)
  • I (3)
  • Z (3)
  • Q (2)
  • quizz (2)
  • Y (1)