Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 12:49
Titre: Ma mère est impossible (Crummy Mummy and Me)
Auteur: Anne Fine
Traductrice (d'anglais en français) : Elisabeth Motsch 
Collection: Neuf
Editeur : L'école des loisirs


J'ai bien aimé ce livre car cela parle d'une petite fille, Minna, qui doit tout penser chez elle. Etre la seule responsable dans sa famille n'est
pas facile tous les jours, mais elle peut compter sur sa mamie qui vient le soir.
Une dispute va se déclencher entre la mamie de Minna et la mère de Minna car sa mère n'est pas une mère comme les autres, elle a un style vestimentaire plutôt "déjanté" avec des cheveux bleus, des bikinis avec des paillettes, des grosses bottes argentées..., elle ne pense qu' à s'amuser avec son petit ami Harold Pollard surnommé par Minna "Pourri de Malheur" (Minna l'aime bien malgré ce surnom). La mamie lui demande d'enlever ses cheveux bleus...  mais elles finissent par se réconcilier.
Minna possède également une petite sœur qu'ils surnomment Tétine Nicotine.
Tous cela ne veut pas dire que Minna n'aime pas sa mère même si quelque fois elle est vraiment impossible.

Anne Fine est l'auteur du très célèbre Madame Doubfire adapté au cinéma en 1993.
Partager cet article
Repost0
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 17:52
C'est l'histoire de François qui est le narrateur du récit. Il est le fils d'un couple d'instituteurs et prépare sont brevet d'instituteur.
Un jour, Augustin Meaulnes arrive en pension chez lui. Il devient son ami et se fait surnommer "Le Grand Meaulnes" par les élèves. François est fasciné par Augustin.
Augustin Meaulnes fait une fugue pendant laquelle il découvre un endroit mystérieux, avec un château, Yvonne, Frantz ...
Un jour, Frantz arrive dans leur classe, c'est le frère d'Yvonne. Augustin Meaulnes se rapelle sa découverte lors de sa fugue et part à Paris à la recherche d'Yvonne.
C'est François qui retrouve Yvonne par l'intermédiaire de son oncle et il organise un pique-nique avec elle et Meaulnes.
Yvonne et Meaulnes se marient. Mais juste après le mariage, Meaulnes part à la recherche de Valentine, la fiancée de Frantz.
François prend alors la place de Meaulnes aux côtés d'Yvonne. Celle-ci meurt après avoir mis au monde la fille de Meaulnes.
Un jour, Augustin Meaulnes revient avec Valentine, il vient chercher sa fille.

J'ai aimé ce livre pour l'aventure et l'amitié qui existe entre François et Augustin.

Extrait, chapitre 13, la fête étrange :

"Il arriva, sans rencontrer personne, au bas d’un escalier de bois, dans un recoin de cour obscur. L’haleine glacée de la nuit vint lui souffler au visage et soulever un pan de son manteau.

Il fit quelques pas et, grâce à la vague clarté du ciel, il put se rendre compte aussitôt de la configuration des lieux. Il était dans une petite cour formée par des bâtiments des dépendances. Tout y paraissait vieux et ruiné. Les ouvertures au bas des escaliers étaient béantes, car les portes depuis longtemps avaient été enlevées ; on n’avait pas non plus remplacé les carreaux des fenêtres qui faisaient des trous noirs dans les murs. Et pourtant toutes ces bâtisses avaient un mystérieux air de fête. Une sorte de reflet coloré flottait dans les chambres basses où l’on avait dû allumer aussi, du côté de la campagne, des lanternes. La terre était balayée, on avait arraché l’herbe envahissante. Enfin, en prêtant l’oreille, Meaulnes crut entendre comme un chant, comme des voix d’enfants et de jeunes filles, là-bas, vers les bâtiments confus où le vent secouait des branches devant les ouvertures roses, vertes et bleues des fenêtres.

Il était là, dans son grand manteau, comme un chasseur, à demi penché, prêtant l’oreille, lorsqu’un extraordinaire petit jeune homme sortit du bâtiment voisin, qu’on aurait cru désert.

Il avait un chapeau haut de forme très cintré qui brillait dans la nuit comme s’il eût été d’argent ; un habit dont le col lui montait dans les cheveux, un gilet très ouvert, un pantalon à sous-pieds... Cet élégant, qui pouvait avoir quinze ans, marchait sur la pointe des pieds comme s’il eût été soulevé par les élastiques de son pantalon, mais avec une rapidité extraordinaire. Il salua Meaulnes au passage sans s’arrêter, profondément, automatiquement, et disparut dans l’obscurité, vers le bâtiment central, ferme, château ou abbaye, dont la tourelle avait guidé l’écolier au début de l’après-midi."

Partager cet article
Repost0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 19:50
Will a beaucoup progressé depuis qu’il s’entraîne auprès de Halt le rôdeur. Maintenant, il va accompagner Gilan à Celtica pour prévenir le roi d’une éventuelle invasion de l’empereur Morgarath car ils ont trouvé sur le cadavre d’un homme tué par deux wargalls lors d’une attaque, une carte leur indiquant où se déroulerait la prochaine attaque du seigneur noir. Alors Halt décide d’envoyer Will, Gilan et Horace sur place. Lorsqu’ils arrivent là- bas Will et Gilan découvrent un village où tous les habitants ont mystérieusement disparu. Ils se rendent alors dans les villages voisins pour voir s’il leur est arrivé la même chose. Quand ils y parviennent le même spectacle les attend. En gravissant une colline, ils découvrent une jeune fille du nom de Cassandra. Elle était en voyage quand ses compagnons se sont fait attaquer par des wargalls. Tous sont morts sauf elle car elle est partie le plus loin possible à la demande de sa maitresse qui voulait la protéger.

J’ai beaucoup aimé ce livre car il est vraiment passionnant on plonge tout de suite dans l’univers et il y a de l’action, du suspense, des émotions aussi : de la peur, de l’inquiétude… Je trouve que c’est le meilleur tome de la série pour l’instant.
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 19:40

TITRE:Il était une fois un garçon, un troll et une princesse
AUTEUR: Jean Ferris
COLLECTION:Bayard Jeunesse
HISTOIRE: Christian, un jeune garçon, s'est échappé de chez lui, pour fuir ses parents. Dans la forêt, il rencontre un troll, Edric. Il habite dans une grotte d'où on voit le château, à partir de la fenêtre. Ce château appartient à une princesse. Christian lui envoie des messages et se rend au château où il trouve un travail et où il observe la magnifique princesse. Je vous laisse deviner la suite.

Je n'ai pas trop aimé ce livre car je n'aime pas les histoires de princesse. 
Partager cet article
Repost0
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 20:48
J'ai lu L'Apprenti d'Araluen de John Flanagan. Ce livre raconte l'histoire d'un garçon qui se prénomme Will. Celui ci rêve de devenir chevalier pour faire honneur à son père mort en héros au champ de bataille mais il est plutôt frêle donc il a peu de chance de le devenir. Mais un autre destin va lui être confié. Il devient l'apprenti du sombre Halt défenseur du continent d'Araluen. Pour garder la paix, Will va devoir apprendre la magie et se camoufler dans le paysage .Mais il faudra faire vite car le noir seigneur Morgarath a fait son retour avec d'affreuses créatures à ses côtés.Ce seigneur rêve de devenir roi d'Araluen donc Will devra faire vite.



J'ai bien aimé ce livre car on plonge tout de suite dans l'univers fantastique de Will et son maître. Il y a du suspens et cela pourrait être réel si il n'y avait pas de magie ou bien de sombres créatures.
Partager cet article
Repost0
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 19:30
Auteur : Anne Frank mais c'est son père, Otto Frank qui a fait publier ce journal
Titre : Le journal d'Anne Frank
Collection : Le livre de Poche

Résumé :
Anne Frank reçoit son journal le jour de ses douze ans. Elle le complète régulièrement, presque tous les jours. Elle raconte, ses journées, sa vie et la guerre.
Elle a été déportée dans un camp avec sa mère, sa soeur et son père, elles restent ensemble mais son père est placé dans un camp pour les hommes. Puis sa mère est dirigée vers un camp d'extermination où elle sera brûlée. Anne et sa soeur restent dans un camp de concentration, condamnées aux travaux forcés.
Seul son père s'en sort. Anne meurt après sa soeur, en février 1945.

Ce que j'ai pensé du livre : J'ai bien aimé ce livre, il m'a beaucoup plu même si il faut bien se souvenir des personnages car elle met les initiales pour les désigner.
Partager cet article
Repost0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 15:14
J'ai bien aimé toutes ces histoires car on ne s'ennuie pas tout d'abord parce que les titres de ces petites histoires donnent envie et qu'elles sont imaginatives. Certaines pourraient se produire, d'autres non.

Voici un extrait d'une histoire fictive :
"J'ai pris un yaourt à la fraise. Ce n'était pas du yaourt, mais du sang épais de crocod
ile, avec des morceaux de chair fraîche qui baignaient dedans."

Editions : Milan poche junior - À partir de 9 ans- auteur : FRIOT Bernard -illustration :JARRIE Martin
Partager cet article
Repost0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 13:32
Le livre que j'ai lu parle d'un garçon nommé Jésus à qui on a donné une boîte qu'une bande de loubards, "Les Roxy", veulent à tout prix.

Extrait :" J'avalai ma salive et lui trouvai une saveur amère.Mon père m'a appris à ne pas me dégonfler mais là, je me dégonflais. Ces types se baladaient avec des couteaux et je m'imaginais mort, dans le petit chemin qui tortillonne.

J'ai aimé ce livre en particulier pour ses courses poursuites et pour son réalisme.

Je lui attribue 8/10
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 15:19

Titre : Pressé, Pressée


Auteur : Bernard Friot
Illustrateur : Martin Jarrie
Éditeur : Milan poche
Collection : histoires pressées

J'ai aimé ce livre car il y a plein d'histoires courtes sur plein de sujets comme "Choux de Bruxelles", "Zoo" et elles sont aussi marrantes. Je trouve quand même dommage que dans ces histoires courtes il n'y a pas beaucoup de détails.

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 14:19
Titre : Kidnapping Auteur : Jean-Marie Firdion -  
Editeur : Thierry Magnier
Illustration de couverture de Antoine Guillopé
Roman (à partir de 12 ans)


Ce livre était intéressant à lire. L'histoire m'a marqué car elle peut se passer en vrai. Benjamin, le personnage de l'histoire est assez jeune et ce qui lui arrive peut nous arriver à nous aussi. Cette histoire est celle d'un malheur et cela peut nous émouvoir. Ce livre est à conseiller, je pense : en le lisant, j'ai appris que la vie des personnes handicapées ou de ce genre est difficile. Je relirais bien ce livre car il m'a vraiment plu.


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs