Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 14:27

 

3 raisons/3mn par Léopoldine, 4D

3 raisons/3 mn par Una, 4C

«  Migrant »  a été écrit par EOIN COLFER et ANDREW  DONKIN. Il a été écrit en octobre 2017

alors que  l’actualité parle beaucoup des migrants  qui arrivent en Europe. Ce texte a été écrit en français dès  l’origine. Il appartient au genre de la bande dessinée et il est composé de plusieurs chapitres.

Cette bande dessinée me fait penser aux images d’actualité à la télé. Il me fait aussi penser au roman « La Traversée » de Jean-Christophe Tixier.

L’action se passe en Afrique, en Italie, et sur La Méditerranée (l’année n’est pas dite mais je pense que ça se passe maintenant). Il y a de l’action dans ce livre. Les personnages principaux sont Ebo,  un enfant qui essaye de traverser la Méditerranée, Kwame son frère qui essaye aussi de traverser la Méditerranée avec lui. I l leur arrive plein d’aventures  entre des chapitres alternant le passé et le présent.

L’histoire parle d’Ebo qui est en Afrique et  à la recherche de son frère. Il pense que son frère a pris le bus donc il le prend aussi. Il arrive dans une ville où il trouve du travail en tant que chanteur dans les mariages. En chantant, il voit son frère qui est le serveur. Ils partent tous les deux avec un passeur transportant des marchandises mais  le camion s’arrête déposer la marchandise en plein milieu du désert et laisse les migrants tout seuls au milieu du désert. Ebo trouve des bouteilles d’eau et dit à tous les migrants de marcher vers l’Afrique qui n’était pas loin. Arrivé en Afrique Ebo et Kwame travaillent encore et encore pour payer leur passeur. Le camion du passeur était plein de migrants et de marchandises qui les cachaient. Au point de contrôle,  les contrôleurs n’ont pas vu les migrants en fouillant le camion donc ils ont pu repartir. Au cours du voyage, Ebo était malade mais il n’avait pas assez d’argent pour aller acheter des médicaments. Ils se sont cachés dans une bouche d’égouts. Les égouts se sont remplis d’eau mais leur argent était resté caché dedans donc Ebo a dû aller le chercher. Ebo effectue la traversée sur un canot,  accompagné de son frère et de sa famille. Quand la coque du canot se perce, Ebo doit aller à l’eau et le retourner. En pleine mer il croise un paquebot rempli de migrants qui les accueille. Les migrants voient un hélicoptère  et se ruent sur un seul coté du bateau ce qui le fait couler. L’hélicoptère a remonté  Ebo mais son frère est resté à l’eau et est mort noyé.  Ebo a été transporté dans un camp de refugiés ou il y retrouve sa sœur.

J’ai  compris ce livre et je l’ai aimé car je ne suis pas indifférent à cette histoire car je n’aimerais pas être à sa place car ça ne doit pas être évident de fuir son pays.

Ce texte est destiné à tous les âges mais moins aux élèves de primaire, ce livre explique la traversée d’enfer des migrants. L’auteur  provoque la tristesse pour le lecteur mais son texte est facile à lire car c’était une bande dessinée. L’auteur a écrit ce texte pour montrer que les migrants n’ont pas une vie facile et aussi pour sensibiliser les personnes qui pourraient les aider.

Théo B, 4D

 

 

                                                                                 Nuage de mots Zachalie, 4C

Ce livre a été écrit par Eoin Colfer et Andrew Donkin. Je ne connais pas d'autres œuvres de ces auteurs. Il a été écrit en 2017. Ce texte n'a pas été écrit en français à l'origine, il a été traduit par Pascal Bataillard. C’est une bande dessinée.

 

En le lisant, j’ai pensé à la maltraitance que subissent les migrants.Voici une phrase que je retiens particulièrement : «Peu leur importe qu'on tombe  du camion.»

Le texte  parle d'un personnage qui s'appelle Ebo, il veut retrouver son frère qui était parti vers l'Europe. Il le retrouve dans une ville et ils partent vers l'Europe rejoindre leur sœur qui était déjà là-bas. Par moment,  il y a des retours en arrière qui racontent comment il est arrivé jusqu'à un bateau de fortune.

Les personnages principaux sont Ebo et Kwame. Ils essayent de rejoindre l'Europe, ils font naufrage pendant la traversée et retrouvent un navire de migrants.

J'ai aimé et compris cette bande dessinée, nous ne pouvons pas hésiter sur le sens de ce texte. Ses intentions sont faciles à percevoir.

Je pense que les auteurs ont écrit ce texte pour nous montrer comment est la situation des migrants. Ils ne cherchent pas à faire rire, émouvoir ou provoquer ... Ce texte est dédicacé à Jackie et Paola.

Théophile A, 4D

extrait, planche 27

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs