Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2019 4 24 /10 /octobre /2019 19:28

La Lanterne De Nyx a été publié en 2016 au Japon par Kan Takahama et traduit en 2019 par Yohan Leclerc.Le genre de ce livre est un manga fantastique .

Tout d’abord , il est question d’une grand-mère et de sa petite fille à qui la grand-mère a transmis le don de voir le passé, le présent, le futur d’un objet. Les noms des personnages principaux sont Miyo (la petite fille), Momotashi (son employeur dans le futur)..En 1878, à Nagasaki, un jour de guerre, la grand-mère toucha la broche de sa petite fille pour voir leur avenir… Ensuite,le début évoque la rébellion de Satsoma en 1877 au Japon.

Les rébellions me font penser aux gilets jaunes en 2018 ou encore aux droits de la femme en 1944.

Enfin, j’aime le fait que ça parle d’une grand-mère qui se préoccupe de l’avenir de sa petite fille, je me dis aussi que sa pourrait être le cas de n’importe qui à la place de Miyo. Mais au début je n’avais pas très bien compris car quand je l’ai lu pour la première fois, j’avais compris que la grand-mère racontait son histoire.

Mathilde, 4C

Le quiz de Mathilde : https://www.babelio.com/quiz/44115/LA-LANTERNE-DE-NYX

Ce qui m’a plu dans ce livre c’est le côté historique car on y retrouve des machines et des objets de 1877. De plus, l’auteur a mis des paragraphes explicatifs pour presque chacun de ces objets. Je trouve aussi que ce livre est original car les personnages ont chacun leur personnalité ce qui crée donc beaucoup de rebondissement. Je trouve cependant que le scénario est assez simple c’est le seul bémol.

Extrait du livre :

L’objet du jour est le premier modèle de phonographe, présenté par Edison en 1877. Il ne possédait pas encore de pavillon en forme de trompette (on se servait d’un petit micro à la fois pour enregistrer et émettre le son). Au début, on effectuait certains enregistrements sur un cylindre composé d’un tube en laiton recouvert d’une feuille d’étain, mais la qualité sonore était extrêmement mauvaise et la durée limitée à trente secondes. Il m’a fallu 45 secondes pour fredonner la « chanson de Solveig ». Par conséquent, le cylindre de Momo n’a sans doute pas pu enregistrer la fin. On se servait aussi du cylindre de phonographe dans un article très onéreux : la poupée parlante d’Emile Jumeau. J’en ai entendu une en vrai, on aurait dit un râle d’agonie à vous glacer le sang. Je vous conseille de faire une recherche et de constater par vous-même. Vous ne fermerez pas l’œil de la nuit. J’ai choisi cet extrait car c’est un des paragraphes explicatifs que je trouve particulièrement intéressant.

Thomas, 4C

Le nuage de mots de Thomas, 4C

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs