Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2017 6 18 /11 /novembre /2017 18:13

Pourquoi Marcello Martini doit-il revenir en France après vingt ans d'absence ? Ce roman

d'Yves Ravey repose sur cette question même si la réponse arrive rapidement dans l'histoire. Au début du livre, Marcello a reçu une convocation du notaire de sa tante qui lui a appris que celle-ci souhaitait le déshériter. Dans cette histoire, Marcello a trois jours pour convaincre sa tante de changer d'avis. Durant ses vingt ans d'absence, Marcello vivait en Afrique où il s'occupait – mais pas dans une grande transparence- d'une organisation humanitaire pour venir en aide aux enfants touchés par la guerre.

 

         Ce livre possède des points communs avec le polar représentant un tête-à-tête entre un neveu qui tente de préserver son héritage et une tante en maison médicalisée qui esquive cette rencontre avec une fausse naïveté. Monsieur Martini apparaît au début comme quelqu'un de sympathique puis se révèle un véritable escroc de petite envergure qui, à vouloir tellement quelque chose, risque de tout perdre. Ce livre est un roman assez épuré qui se lit en une seule fois et nous laisse sur un certain trouble.

 

         Tout d'abord, ce roman est fait d'une écriture vraiment minimaliste, un peu pesante au début mais qui devient, par la suite, un point positif puisqu'il pose une ambiance lourde et oppressante dans l'histoire ce qui rend cette situation plus réaliste. Cette écriture permet de raconter des faits sans analyse psychologique et sans jugement. Cela permet de laisser planer le doute tout le long. Le lecteur rentre très vite dans une situation familiale qui a l'air banale mais qui est en fait inquiétante avec des détails pas vraiment anodins. C'est tout au long de l'histoire que Marcello se révèle grâce à des phases narratives très souvent présentes.

 

         Le roman a toutefois quelques faiblesses. En effet, cette écriture minimaliste peut ennuyer des lecteurs qui préfèrent des histoires plus recherchées. Et la fin de ce livre est très étonnante par rapport à l'écriture qui semblait chercher à laisser le suspens tout le long.

 

         Ce roman peut plaire aux personnes qui ne recherchent pas un style d'écriture élaboré. Pour ma part, j'ai eu beaucoup de mal à plonger dans l'histoire et j'ai été vraiment déçue sur la fin du roman. Il n'est également pas sûr que ce soit un ouvrage susceptible de laisser une trace dans le domaine littéraire et qu'on se souvienne longtemps de l'histoire.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs