Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 17:26
C'est l'histoire d'un chat, Gaspart, qui découvre un matin qu'il parle ! Il parle en prose, et aussi en vers !
Mais durant toute l'histoire, il essaye de le cacher à son maitre.
Mais son maitre va le surprendre à parler.
Il va alors discuter avec lui et lui demander s'il peut faire un livre sur lui. Le chat répond qu'évidemment oui.

J'ai donc bien aimé ce livre : ce qui est étrange c'est que le chat ne veut dire à personne qu'il parle, ça m'a fait rire de voir  qu'un chat pouvait parler.


Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 15:23


Titre : Les aigles du Vishan Lour
Auteur : Pierre Bottero
Editeur : Bayard Presse
Collection : Je Bouquine, numéro 261 de Novembre 2005

Pour connaître l'auteur et son oeuvre, voici une présentation : Pierre Bottero, auteur jeunesse

C'est l'histoire d'un jeune enfant de treize ans nommé Esteblan. Il essaye de trouver le roi Antor qui a assassiné les loyaux et courageux Chevaliers du vent. Esteblan, qui est encore très jeune, va vivre de multiples aventures et se trouver petit à petit des amis qui partagent son rêve...
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 14:46
Je vous ai déjà présenté La Croisade de la liberté de Bertrand Solet. Voici un autre roman de Bertrand Solet :
Vlad est un jeune tsigane Roumain de quatorze ans. Ses parents se sont fait arrêter et il échoue dans un orphelinat. Un homme se présente à lui et à son ami Markus. Il leur demande si ils veulent partir en France. Tous deux acceptent et prennent le train pour la France. Ils sont intégrés dans un groupe mafieux pour ramasser l'argent des parcmètres. Un ami de la mère de Vlad, Dimitru, arrive lui aussi dans le camp. Il fait semblant de ne pas reconnaître Vlad et il le tabasse car Vlad est accusé de garder de l'argent pour lui-même. Vlad continue ensuite de prendre l'argent des parcmètres dans le périmètre de Dimitru et de son ami, à côté du commissariat. Mais ils se font tous poursuivre et Vlad se souvient à ce moment-là de Ioana, une fille du camp. Vlad reverra-t-il Ioana ? Arrivera-t-il à échapper à ses poursuivants ?



Biographie de BERTRAND SOLET (Source : Wikipedia.fr)
'Bertrand Solet', de son vrai nom 'Bertrand Soletchnik', (1933 à Paris - ) est un auteur de livres pour adolescents. Il a aussi été chef du service de documentation dans une importante société commerciale.
Bertrand Solet vient d'une famille d'émigrés russes. Au début de la guerre de 1939-1945, il a suivi ses parents dans le midi, en zone dite libre. Durant cette période, il a attrapé une maladie que l'on connaissait mal à l'époque et que l'on soignait mal : la poliomyélite. C'est durant cette période de maladie qu'il dit avoir dévoré bien des livres des bibliothèques environnantes. Après la guerre, il s'est retrouvé orphelin, élevé et soigné par une tante. Voulant exprimer ses idées, il prépara l'entrée d'une grande école cinématographique, mais l'arrivée en masse du cinéma américain faillit coûter la vie au cinéma français et Bertrand dut changer d'orientation. Après quelques essais dans le journalisme, il entra dans une entreprise de commerce international et devint responsable du service de documentation économique, un travail qui le fit beaucoup voyager. C'est durant cette époque qu'il rencontra sa femme, Monique. Fruits de cette union, trois garçons ont vu le jour (Alain, Patrick et Denis). En leur racontant des histoires les soirs de vacances, il pensa en faire des livres et commença à écrire, une vraie passion ! Ses 7 petits enfants (Cyrille, Lucille, Cynthia, Nicolas, Florine, Mickaël et Elsa) eurent, à leur tour, le plaisir d'écouter ses histoires les soirs de vacances dans le grenier de la maison de campagne. Comme il a toujours pensé que l'histoire peut apporter un éclairage sur la vie actuelle, il a écrit beaucoup de livres historiques. Il aime aussi les romans dits d'actualité qui traitent de sujets qui lui tiennent à cœur comme le racisme, l'immigration, la vie des tsiganes, des recueils de contes traditionnels etc … En comptant les rééditions, il y a plus de 120 livres recensés à la Bibliothèque Nationale, souvent traduits en plusieurs langues, mais d'autres vont encore sortir. Il est membre de la Société des Gens de Lettres, membre de la Maison des Ecrivains, membre de la Charte des Auteurs et Illustrateurs pour la jeunesse.
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 12:43
TITRE : Travaille, Travaillons, Travaillez
AUTEUR : Jeanne Benameur -
EDITEUR : Hachette jeunesse
COLLECTION : Côté Court
GENRE : Roman à partir de 10 ans

Présentation de l'éditeur en quatrième de couverture :
Rire, lire, parler... Du gaspillage de temps ! Et rien n'est plus précieux que le temps pour réussir dans l'entreprise. Si on n'augmente plus le nombre d'heures que l'on consacre chaque jour au travail, c'est l'enfer du quai des Misères Sans Chiffre ! D'abord seul, le jeune EH part en guerre contre ce système...

Mon bilan de lecture :

Les personnages de ce livre sont désignés par des initiales. Ce sont des enfants qui aiment l'école et ne veulent pas perdre de temps dans leurs études pour aller travailler plus vite dans les usines.
Je n'ai pas aimé ce livre car il est trop compliqué à lire. Je ne le conseille pas à lmes camarades.
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 12:15
Titre : "Les enquêtes du Samovar, Tome 4 - Porté disparu"
Auteur : Marie Bertherat
Editeur : Fleurus
Collection : Les Enquetes Du Samovar, numéro 4
genre : roman policier



Présentation de l'éditeur : Les vacances qui débutent s'annoncent plutôt... explosives : Lou, Stan et Constantin, les trois détectives du Samovar, sont sur une nouvelle enquête. Un journaliste a disparu fugue, enlèvement, assassinat ? Les indices sont minces, mais il faut agir vite et tout en finesse, la vie de l'homme en dépend peut-être...

Mon bilan de lecture :
Lou, Stan et Constantin sont les trois détectives chargés de retrouver un journaliste qui a disparu.

J'ai bien aimé ce livre. Je sélectionne un passage pour donner un aperçu : page 25.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 11:25

Titre : Les Chevaliers d'Emeraude

Sous-titre : Les dragons de l'Empereur noir 

Auteur : Anne Robillard

Editeur : Michel Lafon

 

Les personnages :

 

J'ai déjà présenté les Chevaliers d'Emeraude de la première génération dans mon article sur Les chevaliers d'Emeraude Le Feu dans le Ciel. Je ne fais ici que compléter d'après ce second tome :

 

Les chevaliers d'Emeraude de la seconde génération : Bridgess, Kevin, Buchanan, Kerns, Nogait, Wanda, Wimme sont les nouveaux chevaliers de l'Ordre. Comme leurs aînés, ils doivent protéger Enkidiev.

Abnar est en réalité le maître immortel connu sous le nom de "Magicien de Cristal". Il y a cinq cents ans, il a créé les premiers chevaliers d'Emeraude.

Hamil : roi des Elfes que le chevalier Wallan hait particulièrement. Il aide pourtant les chevaliers d'Emeraude dans leur lutte contre les hommes-insectes du royaume de l'Empereur noir.

Fan de Shola, que j'ai déjà présentée ici, informe Wellan (le héros, chevalier de première génération) de tous les agissements de l'Empereur Noir pour qu'il protège sa fille Kira de son père, l'Empereur Noir.

Nomar, roi du royaume des Ombres, héberge tous les enfants hybrides de l'Empereur Noir et de son père.

Abseth est le sorcier-hybride que l'Empereur Noir a conçu avec une femme-oiseau. Il est envoyé par l'Empereur Noir sur le continent d'Enkidiev pour retrouver Kira alias Narhvat.

 

Extrait sélectionné, un portrait de l'Empereur Noir, page 204 :

"Lorsque Abseth arriva enfin dans l'alvéole impériale, Amecareth chassa ses femelles d'un grognement et lui demanda d'avancer. Bien qu'il fût à son service depuis l'enfance, Anseth n'avait pas eu à rencontrer son géniteur très souvent. Il se prosterna devant l'Empereur.

Imposant, ayant deux fois la taille des autres insectes, des yeux violets lumineux et des mandibules d'acier capables de fendre la pierre, Amecareth portait une tunique rouge sang ornée de breloques brillantes léguées par de lointains ancêtres et dont plus personne ne connaissait la signification originale. Ses bras recouverts d'une épaisse carapace noire avaient été huilés par ses femelles, et ses doigts armés de griffes étaient ornés de bagues, symboles des nombreux raids menés sur les continents voisins"

Pierre P, 5B, 20/12/2008

******************************************************************************************

Titre du livre : Les Dragons de l’Empereur Noir (Tome 2)

Edition : Michel Lafon Poche

Collection : Les Chevaliers d’Emeraude

Auteur : Anne Robillard

 

Résumé

        Plus rien ne va à Emeraude ! Après l’adoubement de sept écuyers, d’autres dragons de l’Empereur Noir s’infiltrent partout sur Enkidiev, détruisent et tuent tout le monde sur leur passage. Les Chevaliers renforcent la protection de Kira, partent patrouiller dans les pays atteints et tuent les dragons. Ils découvrent comment les dragons peuvent pénétrer Enkidiev sans se faire remarquer et sans tomber dans les fosses creusées sur les plages des pays côtiers.

        Mais ce n’est pas tout ! Asbeth complote pour enlever Kira et la tuer car il ne veut pas qu’elle lui vole le trône de l’Empire Noir, et Wellan décide d’entreprendre un voyage qui le conduira au royaume des Ombres pour renforcer sa magie. Il va réussir grâce à Kira et Nomar. L’Immortel va comprimer le temps et lui apprendre la magie des Immortels. Là, Wellan va découvrir le terrible secret du royaume des Ombres.

Mon avis sur le livre :

J’ai beaucoup aimé ce livre car l’histoire est fantastique, qu’il y a du suspense et des combats.

Camille G, 4A, le 27 octobre 2015.

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 21:48
Auteur : Ronan Autret
Editeur Fleurus
Collection Zeste
Pages : 33

Everest, glacier de Khumbu, Sarki était à plus de mille mètres d'altitude, il avait caché la clé, elle était en sécurité mais pour que le secret soit bien gardé, il s'était jeté dans le vide avec ses compagnons. Pourtant son plan avait échoué, ses compagnons étaient vivants sauf un, disparu à jamais.

Cinquante ans après, le corps congelé du disparu est retrouvé et un soir, un certain Andkaki, un chaman, vient rendre visite au héros, Tham, pour lui parler du monde d'en haut et lui annoncer que la montagne est menacée par une horde de monstres obscurs qui pourraient descendre dans la vallée si on ne retrouvait pas la clé du monde d'En-Haut. Le héros, Tham, fils de sherpa, doit partir à la recherche de la clé.

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 20:35

Auteur : Bonzon Paul-Jacques
Edition : Hachette Bibliothèque Verte


J'ai bien aimé ce livre, il est passionnant, plein de suspense. J'ai particulièrement apprécié Tidou, l'un des personnages principaux, car il est sérieux et j'ai surtout aimé son chien Kafi qui semble très gentil.


Les six Compagnons sont héros d"une série de livres présentés sur ce site :

http://pagesperso-orange.fr/lebrunf9/bd/bverte/compagnons.html

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 19:52
Titre : Il va venir
Auteur: Marcus Malte
Illustrateur :Jacques Ferrandez
Editeur :Syros
Collection : Souris noire

J'aime bien ce livre mais à certains passages, je ne comprenais pas très bien d'où venaient les déductions. J'ai bien aimé, au début, le mystère qui règne autour du personnage inconnu et du comportement de la grand-mère. Le héros-narrateur explique bien l'histoire, il est mon personnage préféré.
Je trouve cependant qu'il n'y a pas assez de suspense dans ce récit.

Extrait :

" La vieille était en train de lui laver le cou. Un peu de sang avait coulé jusque-là. Elle lui avait déboutonné le haut de sa chemise et elle tenait le col écarté pour passer le gant. C'est là que j'ai vu une espèce de tache noire sur la peau du type. Ça m'a intrigué. J'ai rien dit. J'ai attendu que la vieille aille vider encore une fois sa bassine, puis je me suis penché sur lui et j'ai tiré la chemise pour lui dégager l'épaule. La tache que j'avais vu dépasser, c'était le bout d'une aile d'oiseau. Un tatouage sur la peau.
C'était très bien fait. L'oiseau était noir, avec des petits yeux jaunes, mauvais. Il ressemblait à un corbeau. Il avait des ailes déployées et il couvrait toute l'épaule droite du type.
Je suis resté peut-être une dizaine de secondes comme ça, à l'examiner. Je savais pas encore pourquoi, mais ça me rappelait quelque chose. Un corbeau sur l'épaule... Un corbeau sur l'épaule... Et puis, d'un seul coup, j'ai compris. Ça m'a fait comme une sorte de flash dans la tête. " C'est lui ! j'ai pensé. C'est lui !… "
Le Chasseur Solitaire ! "

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 18:09
J'ai bien aimé ce livre. La première de couverture m'a donné envie de l'emprunter et ensuite j'ai apprécié que des images illustrent l'histoire. En revanche, j'aurais bien aimé que ce livre soit un peu plus long.

Voici un extrait significatif du roman :
"Le monsieur se recule, effaré. Je reprends ma course, cherchant mon frère comme un  chien cherche une truffe. Une dizaine de vitrines plus loin, je reviens brusquement sur mes pas. Est-ce que j'ai bien vu ce que j'ai vu ?
Ce blouson rouge, derrière cette vitrine aux néons embrumés, c'est bien LUI ! Mais qu'est ce qu'il fait chez TIF TOP, le coiffeur branché où Camille s'est fait massacrer les cheveux le mois dernier ?
"

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LIRELIRE
  • : Ce blog est destiné à recevoir et à diffuser vos avis de lecteurs à propos des livres que vous avez choisis (élire) et lus (lire)
  • Contact

licence et trace carbone

Lirelire   Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Lirelire est neutre en carbone.

 

Rechercher

Classement Alphabétique Des Auteurs